Les OGM : un danger global?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  Auriane Thilloy S2 le Ven 17 Mai 2019 - 17:21

MarieJeanneS1 a écrit:
Auriane Thilloy S2 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Auriane Thilloy S2 a écrit:Bonjour Gabrielle et Marie-Jeanne,
Tout d'abord, je tenais à féliciter votre travail sur cet article très bien expliqué et agréable à lire. Il est à la fois très complet et non-complexe à comprendre.
Ensuite, je voulais vous demander votre opinion personnelle: pour vous, est-ce que l'utilisation d'OGM est-elle bonne ou mauvaise ? Pensez-vous qu'à l'avenir, des tests médicaux révéleront un probable impact de ceux-ci sur la santé des consommateurs ? Est-ce un problème d'éthique selon vous ?
Enfin, ne pensez-vous pas que l'empreinte écologique ne serait-elle pas plutôt liée à l'utilisation des pesticides ? Ce que je veux dire par là, c'est si selon vous, vous faites une distinction entre OGM et pesticides, ou bien est-ce que les OGM peuvent très bien fonctionner sans pesticides ? D'après le superbe article de Claire, les pesticides sont bel et bien néfastes pour l'Homme, et les écosystèmes présents autour de l'application. Contrairement aux pesticides, les OGM ont l'air inoffensif selon votre rapport. Si nous enlevions la part nocive de cette production, soit les pesticides, et que nous continuons la production d'OGM, pensez-vous que cela puisse fonctionner ?

Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne,
Passez une bonne journée,
Bien cordialement,

Auriane Very Happy

Bonjour Auriane, merci de t'intéresser à notre avis personnel et je serai ravie de savoir ce que tu en penses.


Est-ce que l'utilisation d'OGM est-elle bonne ou mauvaise ? Pensez-vous qu'à l'avenir, des tests médicaux révéleront un probable impact de ceux-ci sur la santé des consommateurs ? Est-ce un problème d'éthique selon vous ?


Je crois que l'utilisation d'OGM en tant que tel n'a que des effets positifs. En effet, son utilisation permet de nourrir une plus grande partie de la population, en exerçant une agriculture plus productive qui occupe donc un moins grand territoire. Comme mentionné dans notre article, il est vrai qu'il y a eu des hypothèses sur les effets possibles des OGM sur la santé. Or aucune hypothèse n'a pu être prouvée et c'est pourquoi je ne crois pas que les OGM aient un réel impacte sur la santé de son consommateur.

Enfin, ne pensez-vous pas que l'empreinte écologique ne serait-elle pas plutôt liée à l'utilisation des pesticides ?

Je crois comme tu le soulignes ensuite, que le réel problème est celui de l'usage massif des pesticides qui sont étendus en énormes quantité. Ceux-ci sont souvent toxiques et contaminent les rivières, ce qui est réellement nocif.
Comme tu le proposes, je crois qu'une agriculture idéale utiliserait des OGM, mais pas de pesticides, ou des pesticides non nocifs.

Partages-tu mon avis sur la question?
Curieuse d'entendre ce que tu as à dire suite à tes lectures.

Marie-Jeanne Noel 1S1


Re-bonjour Marie-Jeanne,
Je suis effectivement bien d'accord avec toi. Il me semble également bon d'avoir recourt à l'utilisation d'OGM selon moi. En effet, si nous connaissons l'effet du gène rajouté, il n'y a aucune raison qu'il créer un cancer, ou d'autre maladies ou virus du genre.
Mais quel est donc ton point de vue sur l'éthique dans tout ça ? Je ne doute pas du fait que tu sois pour les OGM, mais penserais-tu qu'à l'avenir, des populations refuseraient de manger des OGM par point de vue éthique ? Que quelque chose d’"artificiellement" modifié vienne remplacer leur nourriture sensé provenir de la nature, et venir "bouleverser", si je peux dire, des perceptions humaines ?

Merci de me partager ton opinion,
Passe une bonne journée,
Cordialement,
Auriane Very Happy

Re-bonjour Auriane,

Il est vrai que l'idée de manger des aliments modifiés et non naturels pourrait perturber certaines personnes. Or, les aliments modifiés poussent tout de même dans des conditions plus ou moins naturelles, étant dépendantes de la terre et de ses minéraux, en plus du soleil. Or, je crois qu'il ne serait pas raisonnable de la part d'une population de refuser l'usage des OGM qui leur permet de manger à leur faim. De plus, le fromage et de nombreux produits que nous consommons sont manipulés par l'homme avant leur consommation. Il ont donc un certain aspect artificiel et ne semblent tout de même pas poser problème. Je crois donc que consommer des OGM est éthique. Selon moi, il faudrait cesser de critiquer leur usage et se concentrer sur la sensibilisation aux effets des pesticides qui eux, sont véritablement nocifs. Les gens seraient peut être alors plus ouvert à la discuter des différents effets bénéfiques des OGM en termes de santé et d'environnement.

Heureuse de savoir ce que tu en penses !

Marie-Jeanne Noël 1S1

Bonjour Marie-Jeanne,
Je trouve ton argument très complet et très convainquant ! Je le partage également. Il est vrai que si tu considères la faim dans la monde, entre manger à sa fin et refuser pour des raisons d'éthique, je suis totalement d'accord que la question ne se pose même plus !
Je préfère également favoriser les OGM et lutter contre les pesticides et engrais chimiques.

Merci pour tout,
passe une bonne journée,

Auriane.

Auriane Thilloy S2
Utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  Florent1S1 le Sam 18 Mai 2019 - 18:26

MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:Devrions-nous sacrifier ces chaînes alimentaires, et par conséquent certaines espèces afin d'assurer une production capable de satisfaire les besoins des hommes?

Sachant qu'une grande partie de la nourriture est gaspillée, nous pourrions réduire la production de celle-ci et donc l'usage des OGM. Cela réduirait alors le risque de la disparition d'insectes.

Marie-Jeanne Noel 1S1

Bonjour Marie-Jeanne,
Le gaspillage de nourriture est en effet un problème majeur, notamment dans les pays développés.Toutefois je ne pense pas que limiter la production est une solution très efficace.
En effet, même si 14% de la nourriture gaspillée provient des foyers, 24%, soit presque deux fois plus, provient de la production même, soit du gaspillage dans les champs même.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1147385/gaspillage-nourriture-poubelle-second-harvest

Ce gaspillage est dû majoritairement à certaines différences dans les produits par rapport à l'image que l'on a de ce produit (une banane non courbée ou une tomate "pas assez" rouge). En utilisant des OGM, nous pourrions modifier ces organismes afin d'assurer une forme commune à tous les produits, et ainsi réduire le gaspillage.
Je pense donc que l'utilisation d'OGM permettrait de réduire le gaspillage à l'échelle mondiale.
Comment pouvons-nous réduire le gaspillage en réduisant l'utilisation d'OGM?
Florent


Bonjour Florent,
Pour limiter la question du gaspillage, il me semble qu'il faudrait sensibiliser la population en les informant que les aliments ayant une allure moins commune sont tout de même nutritifs et comestibles et qu'il ne faut pas les «discriminer». Par conséquent les entreprises arrêterons les coupures au niveau des aliments ne suivant pas les normes et on pourrait ainsi réduire le gaspillage.

Marie-Jeanne
Bonjour Marie-Jeanne,
Je suis complètement d'accord avec toi sur la sensibilisation des populations. Toutefois, les entreprises ne voudront pas forcément vendre des produits difformes, car ils pourraient donner une mauvaise image de l'entreprise et du travail qu'elle fait.
Devrions-nous mettre en place des lois imposant un seuil minimal de vente aux entreprises afin de limiter le gaspillage? (Par exemple, les entreprises sont forcées de vendre au minimum 95% de leur production)
Merci beaucoup,
Florent 1S1

Florent1S1
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  Gabrielle1S1 le Sam 18 Mai 2019 - 19:43

Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:Devrions-nous sacrifier ces chaînes alimentaires, et par conséquent certaines espèces afin d'assurer une production capable de satisfaire les besoins des hommes?

Sachant qu'une grande partie de la nourriture est gaspillée, nous pourrions réduire la production de celle-ci et donc l'usage des OGM. Cela réduirait alors le risque de la disparition d'insectes.

Marie-Jeanne Noel 1S1

Bonjour Marie-Jeanne,
Le gaspillage de nourriture est en effet un problème majeur, notamment dans les pays développés.Toutefois je ne pense pas que limiter la production est une solution très efficace.
En effet, même si 14% de la nourriture gaspillée provient des foyers, 24%, soit presque deux fois plus, provient de la production même, soit du gaspillage dans les champs même.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1147385/gaspillage-nourriture-poubelle-second-harvest

Ce gaspillage est dû majoritairement à certaines différences dans les produits par rapport à l'image que l'on a de ce produit (une banane non courbée ou une tomate "pas assez" rouge). En utilisant des OGM, nous pourrions modifier ces organismes afin d'assurer une forme commune à tous les produits, et ainsi réduire le gaspillage.
Je pense donc que l'utilisation d'OGM permettrait de réduire le gaspillage à l'échelle mondiale.
Comment pouvons-nous réduire le gaspillage en réduisant l'utilisation d'OGM?
Florent


Bonjour Florent,
Pour limiter la question du gaspillage, il me semble qu'il faudrait sensibiliser la population en les informant que les aliments ayant une allure moins commune sont tout de même nutritifs et comestibles et qu'il ne faut pas les «discriminer». Par conséquent les entreprises arrêterons les coupures au niveau des aliments ne suivant pas les normes et on pourrait ainsi réduire le gaspillage.

Marie-Jeanne
Bonjour Marie-Jeanne,
Je suis complètement d'accord avec toi sur la sensibilisation des populations. Toutefois, les entreprises ne voudront pas forcément vendre des produits difformes, car ils pourraient donner une mauvaise image de l'entreprise et du travail qu'elle fait.
Devrions-nous mettre en place des lois imposant un seuil minimal de vente aux entreprises afin de limiter le gaspillage? (Par exemple, les entreprises sont forcées de vendre au minimum 95% de leur production)
Merci beaucoup,
Florent 1S1

Bonjour Florent,

Je suis d'accord avec toi sur le fait que les entreprises ne voudront pas vendre de produits difformes, même s'ils le préviennent aux clients à l'avance comme l'a proposé Marie-Jeanne. C'est justement pourquoi ils gaspillent autant.

Par contre, on est tous d'accord sur le fait que le gaspillage est un problème qui doit être résolu. C'est pourquoi je pense que oui, un quota devrait être imposé aux entreprises pour qu'ils gaspillent moins. Il est grand temps de mettre fin au gaspillage, et pour cela il faut prendre action et ne pas laisser les entreprises faire comme ils veulent uniquement pour faire du profit et attirer les clients.

En espérant avoir répondu à ta question,

Gabrielle Osana


Gabrielle1S1
Utilisateur

Messages : 21
Date d'inscription : 06/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  Florent1S1 le Sam 18 Mai 2019 - 19:53

Gabrielle1S1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:Devrions-nous sacrifier ces chaînes alimentaires, et par conséquent certaines espèces afin d'assurer une production capable de satisfaire les besoins des hommes?

Sachant qu'une grande partie de la nourriture est gaspillée, nous pourrions réduire la production de celle-ci et donc l'usage des OGM. Cela réduirait alors le risque de la disparition d'insectes.

Marie-Jeanne Noel 1S1

Bonjour Marie-Jeanne,
Le gaspillage de nourriture est en effet un problème majeur, notamment dans les pays développés.Toutefois je ne pense pas que limiter la production est une solution très efficace.
En effet, même si 14% de la nourriture gaspillée provient des foyers, 24%, soit presque deux fois plus, provient de la production même, soit du gaspillage dans les champs même.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1147385/gaspillage-nourriture-poubelle-second-harvest

Ce gaspillage est dû majoritairement à certaines différences dans les produits par rapport à l'image que l'on a de ce produit (une banane non courbée ou une tomate "pas assez" rouge). En utilisant des OGM, nous pourrions modifier ces organismes afin d'assurer une forme commune à tous les produits, et ainsi réduire le gaspillage.
Je pense donc que l'utilisation d'OGM permettrait de réduire le gaspillage à l'échelle mondiale.
Comment pouvons-nous réduire le gaspillage en réduisant l'utilisation d'OGM?
Florent


Bonjour Florent,
Pour limiter la question du gaspillage, il me semble qu'il faudrait sensibiliser la population en les informant que les aliments ayant une allure moins commune sont tout de même nutritifs et comestibles et qu'il ne faut pas les «discriminer». Par conséquent les entreprises arrêterons les coupures au niveau des aliments ne suivant pas les normes et on pourrait ainsi réduire le gaspillage.

Marie-Jeanne
Bonjour Marie-Jeanne,
Je suis complètement d'accord avec toi sur la sensibilisation des populations. Toutefois, les entreprises ne voudront pas forcément vendre des produits difformes, car ils pourraient donner une mauvaise image de l'entreprise et du travail qu'elle fait.
Devrions-nous mettre en place des lois imposant un seuil minimal de vente aux entreprises afin de limiter le gaspillage? (Par exemple, les entreprises sont forcées de vendre au minimum 95% de leur production)
Merci beaucoup,
Florent 1S1

Bonjour Florent,

Je suis d'accord avec toi sur le fait que les entreprises ne voudront pas vendre de produits difformes, même s'ils le préviennent aux clients à l'avance comme l'a proposé Marie-Jeanne. C'est justement pourquoi ils gaspillent autant.

Par contre, on est tous d'accord sur le fait que le gaspillage est un problème qui doit être résolu. C'est pourquoi je pense que oui, un quota devrait être imposé aux entreprises pour qu'ils gaspillent moins. Il est grand temps de mettre fin au gaspillage, et pour cela il faut prendre action et ne pas laisser les entreprises faire comme ils veulent uniquement pour faire du profit et attirer les clients.

En espérant avoir répondu à ta question,

Gabrielle Osana

Bonjour Gabrielle et Marie-Jeanne,
Merci pour ce débat à la fois intéressant et éducatif.
Je vous remercie d'avoir répondu rapidement à mes messages, ce qui a facilité l'échange d'idées entre nous.
Bonne journée,
Florent 1S1

Florent1S1
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  MarieJeanneS1 le Sam 18 Mai 2019 - 23:40

Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:
MarieJeanneS1 a écrit:
Florent1S1 a écrit:Devrions-nous sacrifier ces chaînes alimentaires, et par conséquent certaines espèces afin d'assurer une production capable de satisfaire les besoins des hommes?

Sachant qu'une grande partie de la nourriture est gaspillée, nous pourrions réduire la production de celle-ci et donc l'usage des OGM. Cela réduirait alors le risque de la disparition d'insectes.

Marie-Jeanne Noel 1S1

Bonjour Marie-Jeanne,
Le gaspillage de nourriture est en effet un problème majeur, notamment dans les pays développés.Toutefois je ne pense pas que limiter la production est une solution très efficace.
En effet, même si 14% de la nourriture gaspillée provient des foyers, 24%, soit presque deux fois plus, provient de la production même, soit du gaspillage dans les champs même.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1147385/gaspillage-nourriture-poubelle-second-harvest

Ce gaspillage est dû majoritairement à certaines différences dans les produits par rapport à l'image que l'on a de ce produit (une banane non courbée ou une tomate "pas assez" rouge). En utilisant des OGM, nous pourrions modifier ces organismes afin d'assurer une forme commune à tous les produits, et ainsi réduire le gaspillage.
Je pense donc que l'utilisation d'OGM permettrait de réduire le gaspillage à l'échelle mondiale.
Comment pouvons-nous réduire le gaspillage en réduisant l'utilisation d'OGM?
Florent


Bonjour Florent,
Pour limiter la question du gaspillage, il me semble qu'il faudrait sensibiliser la population en les informant que les aliments ayant une allure moins commune sont tout de même nutritifs et comestibles et qu'il ne faut pas les «discriminer». Par conséquent les entreprises arrêterons les coupures au niveau des aliments ne suivant pas les normes et on pourrait ainsi réduire le gaspillage.

Marie-Jeanne
Bonjour Marie-Jeanne,
Je suis complètement d'accord avec toi sur la sensibilisation des populations. Toutefois, les entreprises ne voudront pas forcément vendre des produits difformes, car ils pourraient donner une mauvaise image de l'entreprise et du travail qu'elle fait.
Devrions-nous mettre en place des lois imposant un seuil minimal de vente aux entreprises afin de limiter le gaspillage? (Par exemple, les entreprises sont forcées de vendre au minimum 95% de leur production)
Merci beaucoup,
Florent 1S1

Bonjour Florent,

Je crois que l'implantation de lois est une excellente idée. En effet, celles-ci permetrait une réduction du gaspillage. De plus, comme toutes les entreprises seraient obligées de se soumettre à la loi, tous les aliments de toutes les compagnies devraient en théorie avoir diverses formes. Ceci pourrait alors devenir une normalité.
De plus, si les entreprises refusaient totalement l'implantation de cette lois, ils pourraient alors avoir l'obligation de léguer leurs aliments «moches» mais commestibles à des organisations non gouvernementales, pour permettre leur consommation aux personnes qui n'ont pas les moyens de se les offirir.
Une autre alternative qui est déjà mise en place dans certaines entreprises, seraient d'envoyer les légumes moins beaux visuellement dans les firmes où une très grande quantité de nourriture est achetée puis cuisinée. Par exemple dans les restaurants où dans les extreprises préparants des mets préparés d'avance. En effet, une fois cuisinés on ne voit plus l'apparence originelle des aliments.

Merci pour tes propositions pertinentes, je suis toujours interressée de savoir ce que tu penses!

Marie-Jeanne Noël 1S1

MarieJeanneS1
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 06/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  PierreS1 le Dim 19 Mai 2019 - 0:16

Bonjour Marie-Jeanne et Gabrielle,
Votre article est particulièrement intéressant et permet de démystifier les OGM, dont le nom est associé à un élément négatif alors que ceux-ci présentent des avantages non négligeables. Vous mentionnez dans votre article que la dispersion des gènes pourrait apporter le caractère modifié a des cultures qui n'ont pas été modifié. Cela pose un problème car cela créerait des générations de plantes résistances aux herbicides. Ne pensez-vous pas que ce problème est aussi accentué car il est probable que de telle plantes prennent le dessus sur celle qui n'ont pas reçu le gène modifié et que, suite à la sélection naturelle, on pourrait voir des populations entières d'espèces non génétiquement modifiés disparaitre pour laisser place à des organisme génétiquement modifié ?
Bonne soirée,
Pierre

PierreS1
Utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 06/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  MarieJeanneS1 le Dim 19 Mai 2019 - 0:31

PierreS1 a écrit:Bonjour Marie-Jeanne et Gabrielle,
Votre article est particulièrement intéressant et permet de démystifier les OGM, dont le nom est associé à un élément négatif alors que ceux-ci présentent des avantages non négligeables. Vous mentionnez dans votre article que la dispersion des gènes pourrait apporter le caractère modifié a des cultures qui n'ont pas été modifié. Cela pose un problème car cela créerait des générations de plantes résistances aux herbicides. Ne pensez-vous pas que ce problème est aussi accentué car il est probable que de telle plantes prennent le dessus sur celle qui n'ont pas reçu le gène modifié et que, suite à la sélection naturelle, on pourrait voir des populations entières d'espèces non génétiquement modifiés disparaitre pour laisser place à des organisme génétiquement modifié ?
Bonne soirée,
Pierre

Bonsoir Pierre et merci pour ta question.

En effet dans les plantations OGM, les plantes modifiées survivent tandis que les autres succombent aux effets des herbicides.
Or, les herbicides sont sensés être répandus sur les champs uniquement. C’est pourquoi les plantes «naturelles» ne devraient pas être menacées par ceux-ci.
Il est vrai que de nombreux herbicides coulent dans les ruisseaux et s’étendent sur une plus grande surface, ce qui pourrait faire disparaitre des plantes à une plus grande échelle si le problème s'aggrave.

De plus, contrairement à ce que l'on pourrait penser, on remarque plus souvent le développement d’une résistance aux herbicides des mauvais herbes. Dans ce cas ci, c’est la sélection naturelle, que tu as mentionné plus tôt qui entre en jeu. En effet, les mauvais herbes capables de résister aux herbicides se multiplient. C’est pourquoi il faut souvent faire recours à l'utilisation de divers herbicides.

J’espère que cela a pu répondre à ta question.
Je suis curieuse de savoir ce que tu en pense. Very Happy

Marie-Jeanne Noël 1S1

MarieJeanneS1
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 06/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  PierreS1 le Dim 19 Mai 2019 - 0:45

MarieJeanneS1 a écrit:
PierreS1 a écrit:Bonjour Marie-Jeanne et Gabrielle,
Votre article est particulièrement intéressant et permet de démystifier les OGM, dont le nom est associé à un élément négatif alors que ceux-ci présentent des avantages non négligeables. Vous mentionnez dans votre article que la dispersion des gènes pourrait apporter le caractère modifié a des cultures qui n'ont pas été modifié. Cela pose un problème car cela créerait des générations de plantes résistances aux herbicides. Ne pensez-vous pas que ce problème est aussi accentué car il est probable que de telle plantes prennent le dessus sur celle qui n'ont pas reçu le gène modifié et que, suite à la sélection naturelle, on pourrait voir des populations entières d'espèces non génétiquement modifiés disparaitre pour laisser place à des organisme génétiquement modifié ?
Bonne soirée,
Pierre

Bonsoir Pierre et merci pour ta question.

En effet dans les plantations OGM, les plantes modifiées survivent tandis que les autres succombent aux effets des herbicides.
Or, les herbicides sont sensés être répandus sur les champs uniquement. C’est pourquoi les plantes «naturelles» ne devraient pas être menacées par ceux-ci.  
Il est vrai que de nombreux herbicides coulent dans les ruisseaux et s’étendent sur une plus grande surface, ce qui pourrait faire disparaitre des plantes à une plus grande échelle si le problème s'aggrave.

De plus, contrairement à ce que l'on pourrait penser, on remarque plus souvent le développement d’une résistance aux herbicides des mauvais herbes. Dans ce cas ci, c’est la sélection naturelle, que tu as mentionné plus tôt qui entre en jeu. En effet, les mauvais herbes capables de résister aux herbicides se multiplient. C’est pourquoi il faut souvent faire recours à l'utilisation de divers herbicides.

J’espère que cela a pu répondre à ta question.
Je suis curieuse de savoir ce que tu en pense.  Very Happy

Marie-Jeanne Noël 1S1

Merci pour la réponse rapide et claire,
La transmission des gènes modifiés à d'autre espèces ou à la même espèce mais non modifié est, comme tu l'as dit, un problème majeur. Il existe cependant des solutions qui sont en cours de développement pour répondre à ce problème. Des biologistes à l'Université du Minnesota à Minneapolis-St Paul, ont réussis avec l'utilisation de l'outil d'édition génomique CRISPR-Cas9, à modifier génétiquement des levures pour que celle-ci ne soit pas capables de se multiplier avec des levures non-modifiés. C'est très prometteur pour le futur car on pourrait imaginer avoir des plantes génétiquement modifiés ayant encore la capacité de se multiplier entre elles mais ne mettant pas en danger la biodiversité car rendue incapable de transmettre leur gène modifié à d'autre plantes non-modifiées. Je te conseil de consulter ce site qui est particulièrement intéressant : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/agriculture/une-solution-pour-empecher-les-ogm-de-se-repandre-dans-la-nature_120113 et qui décrit bien l'expérience performée par ces chercheurs et les possibilités pour le futur.
Cordialement,
Pierre

PierreS1
Utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 06/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM : un danger global? - Page 2 Empty Re: Les OGM : un danger global?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum