Le dessalement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dessalement

Message  XimenaS2 le Ven 31 Mar 2017 - 12:38

Écrit par Anh Thi Mac & Ximena Riveros

Mots-clés: eau & dessalement

    L’eau est un élément essentiel à la vie sur Terre pour tout être vivant, qu’il soit végétal, animal ou humain. L’eau recouvre 70% de la surface du globe terrestre. Or, 99,1% de l’eau douce sur Terre n’est pas directement accessible de façon naturelle d’où l’appel aux industries de dessalement.
    En quoi le dessalement de l’eau permet-il l'accès à l’eau potable pour tous?

    I. L’eau dans le monde

         A. Taux moyen nécessaire d’eau






         B. Situation actuelle

    En vue de 2015, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis en place les “Objectifs du Millénaire pour le développement” ayant pour but de garantir l’accès à de l’eau potable pour 88% de la population mondiale; cet objectif fut atteint en 2010.
    Selon l’OMS, en 2015, sur 7 milliards de personnes sur Terre, 663 millions d’individus n’ont pas accès à une source d’eau potable, soit une personne sur dix. Ce sont généralement les pays moins avancés (PMA) qui sont touchés par ce manque de ressources.




    Plus la population mondiale augmente, plus le besoin en eau s’accroît. Cependant, au fil des années, en raison du réchauffement planétaire, la qualité et la quantité de l’eau semble se détériorer. En effet, c’est principalement dans les zones tropicales sèches où les populations sont les plus gravement atteintes. Or, plusieurs pays n’appartenant pas à ces zones sont aujourd'hui à risque tels que l’Australie, les États-Unis, l’Inde, la Chine, ainsi que ceux qui sont situés dans la région méditerranéenne. Ceci démontre que la pénurie d’eau potable s'étend sur une échelle mondiale.

         C. Causes de ces inégalités

    Cet accès inégal aux ressources hydriques peut être expliqué de plusieurs façons.
    D’un point de vue gouvernemental, éventuellement, le pays aurait d’autres priorités. Chez les PMA, le pays n’est pas suffisamment développé pour investir dans ce secteur; il y a une carence en moyens financiers et techniques.
    D’autre part, sur le plan géographique, les ressources naturelles sont inaccessibles. En effet, certains endroits sont isolés où le climat n’est pas propice à l’accès à l’eau, par exemple, le désert du Sahara.
    Sur le plan environnemental, suite à une croissance démographique et le développement de l’industrie, les terres subissent la déforestation, l'atmosphère connaît une augmentation de la pollution, et le climat souffre le réchauffement planétaire. De plus, la consommation excessive de l’eau douce pour une agriculture intensive compromet l'accès à de l’eau propre pour les populations.

    Enfin, le dessalement des eaux de mer ou eaux saumâtres (c’est-à-dire un entre-deux d’eau douce et d’eau salée) est donc une solution envisageable pour rendre l’eau potable accessible à tous.

    II. Dessalement

    D’après le dictionnaire Larousse, le dessalement est “la production d'eau douce à partir d'eau salée ou saumâtre par [suppression du chlorure de sodium (NaCl)] contenu [dans l'eau de mer].”

         A. Comment ça fonctionne?

    Plusieurs méthodes permettent de pratiquer la désalinisation:
    • L’osmose inverse: mécanisme de purification de l’eau; c’est la séparation des molécules d’eau et du sel, par filtration.
    • La distillation: système de séparation des substances d’un mélange homogène par ébullition.
    • L’électrodialyse: procédé qui extrait les ions de la solution d’eau de mer.
    • La condensation: changement de l’état physique d’une matière d’un état gazeux à un état condensé

         B. Quels sont les impacts?

    Ces techniques ont des impacts sur le monde environnant:
    • Les usines de dessalement utilisent de l’énergie fossile pour traiter l'eau salée; une énergie fossile étant le résultat de la combustion d'hydrocarbures piégés dans le sous-sol. Ces dernières sont importantes car elles permettent la production des matériaux essentiels du quotidien, comme le plastique. Or, la quantité limitée d’hydrocarbure est inconveniente; à l’encontre d’énergies renouvelables comme le soleil ou le vent, ces réserves s’épuisent. De plus, c’est néfaste pour l’environnement puisque la combustion dégage 80 millions de tonnes de CO2 par an, ce nombre augmente de 10% à chaque année. Par conséquent, le taux croissant de gaz à effet de serre dans l’atmosphère provoque des bouleversements climatiques.
    • Une saumure, à savoir une eau contenant un taux de sel très élevé, de concentration 70 grammes de sel par litre est soit rejeté dans les océans, soit inséré dans les sols. Or, le taux de salinité des eaux ne doit pas surpasser un gramme par litre. Par conséquent, certaines mers subissent l'assèchement, comme la Mer d’Aral.





    • Afin de nettoyer les filtres employés dans les usines de dessalement, on utilise des produits chimiques tel que le chlore. Il peut également y avoir des fuites de cuivre dans les installations ce qui résulte en la corrosion du matériel. Par exemple, selon l'encyclopédie de l'énergie, on retrouve 24 tonnes de chlore et 300 kilogrammes de cuivre par jour, rejetés dans le golfe arabique.
    • La faune et la flore marine risquent d'être affectées lors de l’exploitation de l’eau car leur habitat est compromis.

       C. Quels sont les inconvénients et les limites?

    Le dessalement présente néanmoins des limites. Au lieu de dessaler l’eau de mer, il serait plus économique de s'approvisionner dans des sources d’eau douces facile d’accès comme des eaux de surface. Par ailleurs, en plus d'énergies fossiles, les usines utilisent également l'énergie solaire. L’utilisation d’une telle énergie nécessite de grandes réserves puisque le processus de désalinisation fait appel à une alimentation constante d’énergie pour pouvoir atteindre un taux de salinité qui soit faible. Ainsi, de par l’utilisation permanente d’énergie en grande quantité, le coût matériel est très élevé, soit entre 160 millions et 1,5 milliards de dollars, en fonction des différentes usines et leur surface (selon des chiffres de 2008).

    Conclusion:

    Puisque l’accès à l’eau est limité et que des populations entières en sont privées, le dessalement est donc une solution envisageable. Cette dernière permet d’utiliser de l’eau salée, abondante sur Terre, pour la transformer en eau potable. À court terme, cette pratique est efficace avec quelques inconvénients. Ainsi, à long terme, nous pouvons nous demander comment nous pourrons contrôler les effets et éviter les impacts permanents sur la Terre.


    Bibliographie:

• Inconnu. (Date inconnue). Le dessalement de l’eau [Format électronique]. Repéré à http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/potable/dessalEau.html. Consulté le 20 février 2017.
• Inconnu. (2014-10). Quels sont les impacts du dessalement de l’eau de mer? [Format électronique]. Repéré à http://www.ecotoxicologie.fr/Dessalement.php. Consulté le 20 février 2017.
• Dessalement. (2017-02-09). Dans Wikipédia l’encyclopédie libre. Repéré à https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dessalement. Consulté le 22 février 2017.
• Saint-Just, Aurélia. (2011-12). Dessalement de l’eau de mer et crise de l’eau [Format électronique]. Repéré à https://www.univ-paris1.fr/fileadmin/MRIAE/CESM/CESM_-_Dessalement_de_l_eau_de_mer_et_crise_de_l_eau.pdf. Consulté le 6 mars 2017.
• Chauveau, Loïc. (2016-11-07). Sea, sel and sun: dessaler l’eau de mer avec le soleil. Science et Avenir. Repéré à https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/developpement-durable/solution-cop21-dessaler-l-eau-de-mer-sans-emettre-de-gaz-a-effet-de-serre_17699. Consulté le 6 mars 2017.
• Bandelier, Philippe. (2016-11). Le dessalement d’eau de mer et des eaux saumâtres. Encyclopédie Énergie. Repéré à http://encyclopedie-energie.org/articles/le-dessalement-d’eau-de-mer-et-des-eaux-saumâtres. Consulté le 6 mars 2017.  
• Jean-Marie. (2014-03-21). Combien d’eau et d’eau douce sur Terre?. ConsoGlobe. Repéré à http://www.consoglobe.com/combien-eau-et-eau-douce-sur-terre-cg/2. Consulté le 6 mars 2017.
• Osmose inverse. (2017-03-06). Dans Wikipédia l’encyclopédie libre. Repéré à https://fr.wikipedia.org/wiki/Osmose_inverse. Consulté le 6 mars 2017.
• Distillation. (2017-02-07). Dans Wikipédia l’encyclopédie libre. Repéré à https://fr.wikipedia.org/wiki/Distillation#Distillation_industrielle. Consulté le 6 mars 2017.
• Électrodialyse. (2016-10-13). Dans Wikipédia l’encyclopédie libre. Repéré à https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectrodialyse. Consulté le 6 mars 2017.
• Condensation. (2017-01-30). Dans Wikipédia l’encyclopédie libre. Repéré à  https://fr.wikipedia.org/wiki/Condensation. Consulté le 6 mars 2017.
• Bougerra, Larbi. (2008-02). Enjeux environnementaux et économiques du dessalement de l’eau [Format électronique]. Repéré à http://www.partagedeseaux.info/Enjeux-environnementaux-et-economiques-du-dessalement-de-l-eau. Consulté le 8 mars 2017.
• Labbé, Jérôme. (2016-03-19). Quels pays ont accès à une eau potable de qualité? La réponse en carte [Format électronique]. Repéré à http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/770670/qualite-eau-potable-amelioree-carte-monde-pays-atteinte-objectifs-millenaire-unicef-jmp. Consulté le 8 mars 2017.
• Valo, Martine. (2013-05-21). 2,4 milliards d’habitants privés d’eau potable, selon L’ONU. Le Monde. Repéré à http://mobile.lemonde.fr/planete/article/2013/05/14/2-4-milliards-d-habitants-prives-d-eau-potable-selon-l-onu_3200240_3244.html. Consulté le 8 mars 2017.
• Inconnu. (Inconnu). Rapport 2015 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau: les principaux faits [Format électronique]. Repéré à http://www.who.int/water_sanitation_health/monitoring/jmp-2015-key-facts/fr/. Consulté le 8 mars 2017.
• Valo, Martine. (2015-03-20). La crise de l’eau illustrée en 5 graphiques. Le Monde. Repéré à http://www.lemonde.fr/ressources-naturelles/article/2015/03/20/la-crise-de-l-eau-illustree-en-5-graphiques_4597592_1652731.html. Consulté le 9 mars 2017.
• Nga, Armelle. (2016-03-23). La difficile équation de l'eau potable en Afrique. Africanews. Repéré à http://fr.africanews.com/2016/03/23/la-difficile-equation-de-l-eau-potable-en-afrique/. Consulté le 09 mars 2017.
• Inconnu. (2017-01-09). Avantages & inconvénients des usines de dessalement [Format électronique]. Repéré à www.daltonknives.com/avantages-inconvenients-des-usines-de-dessalement/. Consulté le 09 mars 2017.
[/font]

XimenaS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Méthodes

Message  Shayla S2 le Jeu 6 Avr 2017 - 23:43

Bonjour les filles,
Quelle méthode de désalinisation est la plus utilisée en usine, et laquelle parmi les quatre méthodes vous semble être la plus efficace ?
Merci.

Shayla S2
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Anh Thi S2 le Ven 7 Avr 2017 - 23:13

Shayla S2 a écrit:Bonjour les filles,
Quelle méthode de désalinisation est la plus utilisée en usine, et laquelle parmi les quatre méthodes vous semble être la plus efficace ?
Merci.
Bonjour Shayla S2,

La distillation est la méthode la plus simple et la plus efficace (concernant encore 60 à 85 % des usines). Or, c'est celle qui consomme le plus d'énergie (le tiers du coût total). Elle est donc peu rentable. De plus, le goût de l'eau est généralement peu satisfaisant pour la consommation.

Bien que l’électrodialyse soit une technique peu consommatrice d'énergie, elle ne convient qu'aux eaux dont la salinité est plutôt faible. De plus, elle produit de nombreux résidus polluants.

Donc, l'osmose inverse serait la méthode la plus rentable et la plus durable. Cette technique se développe très largement comme le coût de consommation énergétique est relativement modéré (le quart du coût total) et la qualité de l'eau produite est satisfaisante. En effet, l'usine d'Ashkelon (Israël), la plus importante usine de désalinisation mondiale, fonctionne selon ce principe de l'osmose inverse.
Or, bien que l'osmose inverse soit la meilleure solution, elle est loin d'être parfaite, ne me méprenez pas.

J'espère que j'ai répondu...  Very Happy

Anh Thi S2
Utilisateur

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Shayla S2 le Dim 9 Avr 2017 - 21:35

Anh Thi S2 a écrit:
Shayla S2 a écrit:Bonjour les filles,
Quelle méthode de désalinisation est la plus utilisée en usine, et laquelle parmi les quatre méthodes vous semble être la plus efficace ?
Merci.
Bonjour Shayla S2,

La distillation est la méthode la plus simple et la plus efficace (concernant encore 60 à 85 % des usines). Or, c'est celle qui consomme le plus d'énergie (le tiers du coût total). Elle est donc peu rentable. De plus, le goût de l'eau est généralement peu satisfaisant pour la consommation.

Bien que l’électrodialyse soit une technique peu consommatrice d'énergie, elle ne convient qu'aux eaux dont la salinité est plutôt faible. De plus, elle produit de nombreux résidus polluants.

Donc, l'osmose inverse serait la méthode la plus rentable et la plus durable. Cette technique se développe très largement comme le coût de consommation énergétique est relativement modéré (le quart du coût total) et la qualité de l'eau produite est satisfaisante. En effet, l'usine d'Ashkelon (Israël), la plus importante usine de désalinisation mondiale, fonctionne selon ce principe de l'osmose inverse.
Or, bien que l'osmose inverse soit la meilleure solution, elle est loin d'être parfaite, ne me méprenez pas.
J'espère que j'ai répondu...  Very Happy

Bonjour,
Merci pour la réponse.
Aussi, j'ai besoin d'une petite clarification sur le processus de l'osmose inverse (comment filtrer le sel de l'eau?).


Dernière édition par Shayla S2 le Mer 26 Avr 2017 - 17:04, édité 1 fois

Shayla S2
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  GabrielS1 le Ven 14 Avr 2017 - 12:51

Bonjour !
J'ai lu votre article, et effectivement le dessalement de l'eau semble être une solution d'avenir, déjà mise en place avec succés dans certains pays (je pense aux émirats arabes unis ou au Qatar).
Je voudrais pointer du doigt un autre incovenient, qui est la corrosion par le sel de l'équipement, ce qui augmente significativement le prix des installations, pour la maintenance et le remplacement de piéces.
Aussi, je me demandais également l'impact du dessalement sur l'asséchement de la mer d'Aral, qui est du au détournements des 2 fleuves qui l'alimentaient, l'AMou-Daria et le Syr-Diria, afin d'utiliser l'eau pour la production de coton.
Et enfin, je m'interroges aussi sur la nécessité de 10L d'eau de boisson par personne par jour, et de 20L pour la cuisine, quand un humain nécessite entre 1,5 et 2L d'eau de boisson par jour, et que 20L représente une petite douche.
Merci
avatar
GabrielS1
Utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 99
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  XimenaS2 le Sam 15 Avr 2017 - 17:36

GabrielS1 a écrit:Bonjour !
J'ai lu votre article, et effectivement le dessalement de l'eau semble être une solution d'avenir, déjà mise en place avec succés dans certains pays (je pense aux émirats arabes unis ou au Qatar).
Je voudrais pointer du doigt un autre incovenient, qui est la corrosion par le sel de l'équipement, ce qui augmente significativement le prix des installations, pour la maintenance et le remplacement de piéces.
Aussi, je me demandais également l'impact du dessalement sur l'asséchement de la mer d'Aral, qui est du au détournements des 2 fleuves qui l'alimentaient, l'AMou-Daria et le Syr-Diria, afin d'utiliser l'eau pour la production de coton.
Et enfin, je m'interroges aussi sur la nécessité de 10L d'eau de boisson par personne par jour, et de 20L pour la cuisine, quand un humain nécessite entre 1,5 et 2L d'eau de boisson par jour, et que 20L représente une petite douche.
Merci

Bonjour Gabriel,

Merci pour votre grande contribution à ce débat.

Nous tenons à vous dire qu’il est incontestablement vrai que le sel vient engendrer une corrosion du matériel. Or, il existe des moyens pour prévenir cette corrosion:
- Les usines peuvent acheter des matériaux spécifiques à leur but, évitant ainsi l'utilisation de matériaux sujets à la corrosion.
- Il existe une protection cathodique qui est une technique visant à atténuer la vitesse à laquelle un matériel se corrode.
Néanmoins, il y a de nombreux facteurs autres que la corrosion qui causent l’augmentation des prix des installations, soit les énergies qui sont utilisés. Référez-vous au commentaire de ma coéquipière répondant à la différence d'efficacité des techniques de dessalement.
De plus, pour répondre aux attentes en ce qui concerne le maintien et le remplacement de pièces usagées, c’est une tâche inévitable; quel que soit l’usine ou le département, toute machinerie a besoin d’être entretenue et remplacée quand la situation le demande afin d’offrir les meilleurs résultats.
Bien qu’il est vrai que la corrosion des matériaux soit un problème, il y a toutefois des obstacles plus graves.


Ensuite, vous nous avez demandé en quoi le dessalement impacte-t-il l’assèchement de la Mer d’Aral.
Il semblerait que nous nous étions mal exprimées, ce qui peut prêter à confusion. Nous avons écrit dans notre article:
“Une saumure, à savoir une eau contenant un taux de sel très élevé, de concentration 70 grammes de sel par litre est soit rejeté dans les océans, soit inséré dans les sols. Or, le taux de salinité des eaux ne doit pas surpasser un gramme par litre. Par conséquent, certaines mers subissent l'assèchement, comme la Mer d’Aral.”
Par cela, nous voulions illustrer les conséquences éventuelles d’un taux excessif de sel dans l’eau, d’où l'exemple de la mer d'Aral. Notre propos n’avait aucun lien avec le dessalement; nous étions entrain d’élaborer le deuxième mot clé mentionné en tête de notre article, soit tout simplement, l’eau.
Les intérêts de l’Union Soviétique sont à l’origine de l’assèchement de la Mer d’Aral. En effet, à partir de 1960, elle a pris possession des fleuves qui alimentaient la mer, comme vous l’avez dit. Dans le but de devenir indépendant des produits américains, elle a donc épuisé les ressources d’eau douce des deux fleuves en question afin d’irriguer ses cultures de coton et de blé.


Pour ce qui est des niveaux d’eau nécessaires, on s’est référé au World Health Organization (WHO), qui est une source fiable. De plus, il faut lire la pyramide de haut en bas, soit entre 0 et 10 litres pour boire, entre 10 et 20 pour la cuisine, et entre 20 et 30 pour les besoins personnels, ce qui englobe votre petite douche.

Si vous avez plus de doutes, take it to the WHO Very Happy Cool
S’il vous plaît consultez l’article #9, repéré à:
http://www.who.int/water_sanitation_health/publications/2011/technotes/en/#

J’espère que j’ai satisfait votre ample curiosité.

XimenaS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  GabrielS1 le Sam 15 Avr 2017 - 17:56

Merci pour votre réponse, tout est clair
avatar
GabrielS1
Utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 99
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Sarah S2 le Mar 18 Avr 2017 - 19:57

Bonsoir Ximena et Anh thi Smile
Tout d'abord, très bon article qui explique bien l'importance du dessalement des eaux pour l'obtention d'eau potable pour tous.
Cependant j'ai une petite question: pourquoi des pays tels que les États-Unis, n'appartenant pas à des zones tropicales sèches, sont-ils à risque de pénurie d'eau potable? la surconsommation de cette eau en-est-elle une des causes et y-en-a-t-il d'autres? Merci de m'éclairer. sunny
Sarah Oussaid

Sarah S2
Utilisateur

Messages : 30
Date d'inscription : 31/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  ÉliseS2 le Mer 19 Avr 2017 - 19:47

Bonsoir les filles, J'ai trouvé votre article très clair et tout à fait interessant. Cependant, vous ave dit: "À court terme, cette pratique est efficace avec quelques inconvénients" or d'après votre article les inconvénients sont très importants, par exemple l'augmentation du gaz à effet de serre qui est très nocif, je me demandais donc vu que les incovénients dû à ce processus de désalinisation sont très ravageurs si il ne vaudrait pas mieux trouver un autre moyen au lieu de créer d'autres problèmes?
Merci d'avance.

ÉliseS2
Utilisateur

Messages : 40
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Anh Thi S2 le Ven 21 Avr 2017 - 12:46

Sarah S2 a écrit:Bonsoir Ximena et Anh thi Smile
Tout d'abord, très bon article qui explique bien l'importance du dessalement des eaux pour l'obtention d'eau potable pour tous.
Cependant j'ai une petite question: pourquoi des pays tels que les États-Unis, n'appartenant pas à des zones tropicales sèches, sont-ils à risque de pénurie d'eau potable? la surconsommation de cette eau en-est-elle une des causes et y-en-a-t-il d'autres? Merci de m'éclairer. sunny
Sarah Oussaid

Bonjour Sarah,

Il est vrai que les États-Unis n’appartiennent pas à des zones tropicales.
En effet, les EU possèdent des ressources hydriques importantes. D'après l’Office International de l’eau (OIEau), les précipitations moyennes s’élèvent à 715 mm/an. Le pays possède également plusieurs lacs et fleuves:  Mississipi (3700 km), Colorado (2330 km), Lac Supérieur (82 100 km²), Lac Huron (59 600 km²), Lac Michigan (57 800 km²) et plusieurs autres.

Cependant, les États-Unis sont entrés dans un cycle de surconsommation.
En effet, selon l'OIEau, 41% de l’eau sert à l’agriculture, 46% est utilisé pour l’industrie et 13% pour les besoins domestiques. Un américain utilise 600 litres d’eau par jour en moyenne. Les réserves d’eau se vident donc plus rapidement qu’elles se remplissent, créant ainsi une pénurie d’eau.

Evidemment, il y a également le facteur du réchauffement planétaire qui affecte le monde entier.

J’espère avoir répondu à ta question! Very Happy

Anh Thi S2
Utilisateur

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Mya S2 le Ven 21 Avr 2017 - 13:03

Bonjour les filles,
Tout d’abord j’ai trouvé votre article très intéressant et complet. J’aimerais tout simplement savoir si en faisant vos recherches vous avez trouvés des solutions aux inconvénients rencontrés lors du dessalement. Donc plus spécifiquement par rapport à l’impact des méthodes du dessalement sur l’environnement.
Merci,
Mya.


Mya S2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Sarah S2 le Ven 21 Avr 2017 - 18:09

Anh Thi S2 a écrit:
Sarah S2 a écrit:Bonsoir Ximena et Anh thi Smile
Tout d'abord, très bon article qui explique bien l'importance du dessalement des eaux pour l'obtention d'eau potable pour tous.
Cependant j'ai une petite question: pourquoi des pays tels que les États-Unis, n'appartenant pas à des zones tropicales sèches, sont-ils à risque de pénurie d'eau potable? la surconsommation de cette eau en-est-elle une des causes et y-en-a-t-il d'autres? Merci de m'éclairer. sunny
Sarah Oussaid

Bonjour Sarah,

Il est vrai que les États-Unis n’appartiennent pas à des zones tropicales.
En effet, les EU possèdent des ressources hydriques importantes. D'après l’Office International de l’eau (OIEau), les précipitations moyennes s’élèvent à 715 mm/an. Le pays possède également plusieurs lacs et fleuves:  Mississipi (3700 km), Colorado (2330 km), Lac Supérieur (82 100 km²), Lac Huron (59 600 km²), Lac Michigan (57 800 km²) et plusieurs autres.

Cependant, les États-Unis sont entrés dans un cycle de surconsommation.
En effet, selon l'OIEau, 41% de l’eau sert à l’agriculture, 46% est utilisé pour l’industrie et 13% pour les besoins domestiques. Un américain utilise 600 litres d’eau par jour en moyenne. Les réserves d’eau se vident donc plus rapidement qu’elles se remplissent, créant ainsi une pénurie d’eau.

Evidemment, il y a également le facteur du réchauffement planétaire qui affecte le monde entier.

J’espère avoir répondu à ta question! Very Happy

Merci pour ta réponse qui répond bien à ma question.
Dans ta réponse tu as évoqué le facteur du réchauffement climatique. Je me demandais si tu savais quel était son impact dépendant de la région du monde touchée (par exemple entre le Pôle Nord et l'Équateur)?

Sarah S2
Utilisateur

Messages : 30
Date d'inscription : 31/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  XimenaS2 le Sam 22 Avr 2017 - 15:18

ÉliseS2 a écrit:Bonsoir les filles, J'ai trouvé votre article très clair et tout à fait interessant. Cependant, vous ave dit: "À court terme, cette pratique est efficace avec quelques inconvénients" or d'après votre article les inconvénients sont très importants, par exemple l'augmentation du gaz à effet de serre qui est très nocif, je me demandais donc vu que les incovénients dû à ce processus de désalinisation sont très ravageurs si il ne vaudrait pas mieux trouver un autre moyen au lieu de créer d'autres problèmes?
Merci d'avance.

Bonjour Élise,

Comme vous avez pu voir dans notre article, les niveaux d’eau douce sont très bas: “99,1% de l’eau douce sur Terre n’est pas directement accessible de façon naturelle”. Il faut donc utiliser l’eau de mer, salée, pour fournir une eau buvable. Or, actuellement, le seul moyen de dessaler l’eau est de passer par les usines de dessalement.

Il est vrai que cette pratique présente des inconvénients. Mais en même temps, toute usine veut qu’il y ait une pollution quelconque. Prenons l’exemple d’une usine de cosmétiques: selon Planetoscope, on estime qu’environ 8 000 tonnes de parabènes, sont produites chaque année à l'échelle planétaire. Le parabène est un conservateur pouvant traverser les pores de la peau, ainsi affectant le corps négativement.

J’aurais donc envie de vous relancer la question: si on ne dessale pas l’eau, comment allons nous faire, voyant que la réserve d’eau douce est peu suffisante, pour subvenir à nos besoins?

Il faut parfois trouver un palier entre les inconvénients et les avantages afin de bénéficier de la meilleure issue.

J'espère que j'ai répondu à ta question Very Happy

XimenaS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  XimenaS2 le Lun 24 Avr 2017 - 20:50

Mya S2 a écrit:Bonjour les filles,
Tout d’abord j’ai trouvé votre article très intéressant et complet. J’aimerais tout simplement savoir si en faisant vos recherches vous avez trouvés des solutions aux inconvénients rencontrés lors du dessalement. Donc plus spécifiquement par rapport à l’impact des méthodes du dessalement sur l’environnement.
Merci,
Mya.


Bonjour Mya,

En effectuant nos recherches il n'y avait rien de concret. Aucun programme ou manœuvre n'a été mis en place pour contrer ces inconvénients.
Or, nous pouvons vous en suggérer quelques uns:
- Au lieu d'utiliser les énergies fossiles pour faire fonctionner les usines, on pourrait se tourner aux énergies renouvelables.
- On pourrait faire voter des lois qui mettent en place une réglementation quant aux rejet des saumures.
- On pourrait utiliser d'autres matériaux afin de minimiser la corrosion du matériel.

J’espère avoir répondu Smile

XimenaS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Anh Thi S2 le Mar 25 Avr 2017 - 0:21

Sarah S2 a écrit:
Anh Thi S2 a écrit:
Sarah S2 a écrit:Bonsoir Ximena et Anh thi Smile
Tout d'abord, très bon article qui explique bien l'importance du dessalement des eaux pour l'obtention d'eau potable pour tous.
Cependant j'ai une petite question: pourquoi des pays tels que les États-Unis, n'appartenant pas à des zones tropicales sèches, sont-ils à risque de pénurie d'eau potable? la surconsommation de cette eau en-est-elle une des causes et y-en-a-t-il d'autres? Merci de m'éclairer. sunny
Sarah Oussaid

Bonjour Sarah,

Il est vrai que les États-Unis n’appartiennent pas à des zones tropicales.
En effet, les EU possèdent des ressources hydriques importantes. D'après l’Office International de l’eau (OIEau), les précipitations moyennes s’élèvent à 715 mm/an. Le pays possède également plusieurs lacs et fleuves:  Mississipi (3700 km), Colorado (2330 km), Lac Supérieur (82 100 km²), Lac Huron (59 600 km²), Lac Michigan (57 800 km²) et plusieurs autres.

Cependant, les États-Unis sont entrés dans un cycle de surconsommation.
En effet, selon l'OIEau, 41% de l’eau sert à l’agriculture, 46% est utilisé pour l’industrie et 13% pour les besoins domestiques. Un américain utilise 600 litres d’eau par jour en moyenne. Les réserves d’eau se vident donc plus rapidement qu’elles se remplissent, créant ainsi une pénurie d’eau.

Evidemment, il y a également le facteur du réchauffement planétaire qui affecte le monde entier.

J’espère avoir répondu à ta question! Very Happy

Merci pour ta réponse qui répond bien à ma question.
Dans ta réponse tu as évoqué le facteur du réchauffement climatique. Je me demandais si tu savais quel était son impact dépendant de la région du monde touchée (par exemple entre le Pôle Nord et l'Équateur)?


Bonsoir Sarah,

Le réchauffement planétaire affecte toutes les zones du globe, bien que très  inégalement.

Les taux d’augmentation des températures (inégales selon les surfaces) varient entre 0,3°C et 4,8°C sur un plan général. Or, au Pôle Nord, les températures moyennes ont augmenté 2 fois plus rapidement qu’au niveau mondial pendant la dernière décennie.

D’ici 2050, les glaciers des Pyrénées et de l’océan Arctique risquent d’avoir disparu. En effet, à l’exception de l'Antarctique, le volume des glaciers diminuera de 15 à 55% (dans le meilleur des cas), alors qu’il diminuera de 35 à 85% (dans le pire des cas).

L'élévation du niveau des mers pourrait aller de 26 cm à 82 cm. Selon Climate Central, un centre de recherche basé aux Etats-Unis, les zones habitées de plus de 280 millions de personnes risquent d’être submergées. La Chine, le pays le plus polluant du monde, détient le taux de personnes à risque le plus élevé (145 millions); ensuite, il y a l’Inde avec 55 millions, puis le Bangladesh, le Vietnam, l'Indonésie et le Japon. En dehors de l’Asie, ce sont les Etats-Unis qui sont les plus menacés avec environ 25 millions de personnes concernées par l'élévation du niveau des mers.

De plus, les changements ne seront pas uniformes: les précipitations annuelles seront en hausse dans le Pacifique équatorial (zone humide), alors qu’on verra plutôt une baisse dans les régions subtropicales sèches (zone aride). En effet, selon le Forum humanitaire mondial, on verra une augmentation des phénomènes météorologiques dans les régions humides: de fortes pluies, des tempêtes, des cyclones, des typhons et des ouragans plus fréquents, plus intenses et plus violents engendrant des inondations et des dommages humains et matériels graves.

En savoir plus sur http://www.vedura.fr/environnement/climat/consequences-rechauffement-climatique et http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/les-15-consequences-du-rechauffement-climatique/583372

Donc, pour répondre à ta question, oui, les impacts du réchauffement planétaire varient selon la situation géographique.

J'espère avoir répondu à ta question  Very Happy

Anh Thi S2
Utilisateur

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Sarah S2 le Jeu 27 Avr 2017 - 23:15

Anh Thi S2 a écrit:
Sarah S2 a écrit:
Anh Thi S2 a écrit:
Sarah S2 a écrit:Bonsoir Ximena et Anh thi Smile
Tout d'abord, très bon article qui explique bien l'importance du dessalement des eaux pour l'obtention d'eau potable pour tous.
Cependant j'ai une petite question: pourquoi des pays tels que les États-Unis, n'appartenant pas à des zones tropicales sèches, sont-ils à risque de pénurie d'eau potable? la surconsommation de cette eau en-est-elle une des causes et y-en-a-t-il d'autres? Merci de m'éclairer. sunny
Sarah Oussaid

Bonjour Sarah,

Il est vrai que les États-Unis n’appartiennent pas à des zones tropicales.
En effet, les EU possèdent des ressources hydriques importantes. D'après l’Office International de l’eau (OIEau), les précipitations moyennes s’élèvent à 715 mm/an. Le pays possède également plusieurs lacs et fleuves:  Mississipi (3700 km), Colorado (2330 km), Lac Supérieur (82 100 km²), Lac Huron (59 600 km²), Lac Michigan (57 800 km²) et plusieurs autres.

Cependant, les États-Unis sont entrés dans un cycle de surconsommation.
En effet, selon l'OIEau, 41% de l’eau sert à l’agriculture, 46% est utilisé pour l’industrie et 13% pour les besoins domestiques. Un américain utilise 600 litres d’eau par jour en moyenne. Les réserves d’eau se vident donc plus rapidement qu’elles se remplissent, créant ainsi une pénurie d’eau.

Evidemment, il y a également le facteur du réchauffement planétaire qui affecte le monde entier.

J’espère avoir répondu à ta question! Very Happy

Merci pour ta réponse qui répond bien à ma question.
Dans ta réponse tu as évoqué le facteur du réchauffement climatique. Je me demandais si tu savais quel était son impact dépendant de la région du monde touchée (par exemple entre le Pôle Nord et l'Équateur)?


Bonsoir Sarah,

Le réchauffement planétaire affecte toutes les zones du globe, bien que très  inégalement.

Les taux d’augmentation des températures (inégales selon les surfaces) varient entre 0,3°C et 4,8°C sur un plan général. Or, au Pôle Nord, les températures moyennes ont augmenté 2 fois plus rapidement qu’au niveau mondial pendant la dernière décennie.

D’ici 2050, les glaciers des Pyrénées et de l’océan Arctique risquent d’avoir disparu. En effet, à l’exception de l'Antarctique, le volume des glaciers diminuera de 15 à 55% (dans le meilleur des cas), alors qu’il diminuera de 35 à 85% (dans le pire des cas).

L'élévation du niveau des mers pourrait aller de 26 cm à 82 cm. Selon Climate Central, un centre de recherche basé aux Etats-Unis, les zones habitées de plus de 280 millions de personnes risquent d’être submergées. La Chine, le pays le plus polluant du monde, détient le taux de personnes à risque le plus élevé (145 millions); ensuite, il y a l’Inde avec 55 millions, puis le Bangladesh, le Vietnam, l'Indonésie et le Japon. En dehors de l’Asie, ce sont les Etats-Unis qui sont les plus menacés avec environ 25 millions de personnes concernées par l'élévation du niveau des mers.

De plus, les changements ne seront pas uniformes: les précipitations annuelles seront en hausse dans le Pacifique équatorial (zone humide), alors qu’on verra plutôt une baisse dans les régions subtropicales sèches (zone aride). En effet, selon le Forum humanitaire mondial, on verra une augmentation des phénomènes météorologiques dans les régions humides: de fortes pluies, des tempêtes, des cyclones, des typhons et des ouragans plus fréquents, plus intenses et plus violents engendrant des inondations et des dommages humains et matériels graves.

En savoir plus sur http://www.vedura.fr/environnement/climat/consequences-rechauffement-climatique et http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/les-15-consequences-du-rechauffement-climatique/583372

Donc, pour répondre à ta question, oui, les impacts du réchauffement planétaire varient selon la situation géographique.

J'espère avoir répondu à ta question  Very Happy

Bonsoir Anh Thi,
Merci pour ta réponse. Tu y as évoqué la fonte continue (voire très importante dans le futur) des glaciers sous l'effet du réchauffement climatique, de plus en plus présent. Il va de ce fait en résulter une plus grande quantité d'eau salée à exploiter. Penses-tu alors que le dessalement sera toujours d'actualité, malgré ses limites et le fait de ne lui prédire qu'un avenir à court terme?
Merci d'avance Smile
Sarah Oussaid.

Sarah S2
Utilisateur

Messages : 30
Date d'inscription : 31/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Mya S2 le Ven 28 Avr 2017 - 12:14

Bonjour les filles,
Je vous remercie pour votre réponse très claire et nette. Je trouve qu’il est décevant qu’il y ait aucune solution proposée par rapport aux inconvénients. J’aimerais connaitre votre opinion sur cette situation.
Merci,
Mya

Mya S2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  RamziS2 le Sam 29 Avr 2017 - 13:44

Salut, pourquoi dans votre article recommandez vous à un moment l'utilisation de l'eau potable déjà existante alors que celle-ci est déjà en quantité limitée? C'est d'ailleurs pour ça que la solution du dessalement semble de plus en plus envisager. J'aimerais savoir si par contre le dessalement est la seule, ou la meilleure solution pour traiter la pénurie d'eau potable à venir.

RamziS2
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  AndreeaS1 le Sam 29 Avr 2017 - 14:33

Bonjour les filles Very Happy ,

Votre article m'a beaucoup plu pour la raison qu'il montrer la réalité des choses et de plus, vous pointez bien les atouts et les difficultés rencontrer.
Vous dites que le dessalement des eaux est une technique utilisée par les pays qui en ont les moyens, comme l'Australie ou le Maroc par exemple. Qu'en est-il pour les PMA? Existe-t-il des alternatives pour le dessalement d'eau qui serait moins couteuse et accessible pour ces populations ? Ou bien faudrait-il plutôt viser à une meilleure distribution de l'eau au sein du pays ?

Merci
Andreea Razz

AndreeaS1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  ÉliseS2 le Sam 29 Avr 2017 - 15:28

XimenaS2 a écrit:
ÉliseS2 a écrit:Bonsoir les filles, J'ai trouvé votre article très clair et tout à fait interessant. Cependant, vous ave dit: "À court terme, cette pratique est efficace avec quelques inconvénients" or d'après votre article les inconvénients sont très importants, par exemple l'augmentation du gaz à effet de serre qui est très nocif, je me demandais donc vu que les incovénients dû à ce processus de désalinisation sont très ravageurs si il ne vaudrait pas mieux trouver un autre moyen au lieu de créer d'autres problèmes?
Merci d'avance.

Bonjour Élise,

Comme vous avez pu voir dans notre article, les niveaux d’eau douce sont très bas: “99,1% de l’eau douce sur Terre n’est pas directement accessible de façon naturelle”. Il faut donc utiliser l’eau de mer, salée, pour fournir une eau buvable. Or, actuellement, le seul moyen de dessaler l’eau est de passer par les usines de dessalement.

Il est vrai que cette pratique présente des inconvénients. Mais en même temps, toute usine veut qu’il y ait une pollution quelconque. Prenons l’exemple d’une usine de cosmétiques: selon Planetoscope, on estime qu’environ 8 000 tonnes de parabènes, sont produites chaque année à l'échelle planétaire. Le parabène est un conservateur pouvant traverser les pores de la peau, ainsi affectant le corps négativement.

J’aurais donc envie de vous relancer la question: si on ne dessale pas l’eau, comment allons nous faire, voyant que la réserve d’eau douce est peu suffisante, pour subvenir à nos besoins?

Il faut parfois trouver un palier entre les inconvénients et les avantages afin de bénéficier de la meilleure issue.

J'espère que j'ai répondu à ta question Very Happy

Merci beaucoup pour votre réponse mais aussi pour votre question, que je trouve fort pertinente. Afin de subvenir à nos besoins, je crois que l'on pourrait mettre en fonction un système de récupération de l'eau de pluie. Pensez-vous que cette solution pourrai fonctionner?
Merci

ÉliseS2
Utilisateur

Messages : 40
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  XimenaS2 le Sam 29 Avr 2017 - 16:48

Mya S2 a écrit:Bonjour les filles,
Je vous remercie pour votre réponse très claire et nette. Je trouve qu’il est décevant qu’il y ait aucune solution proposée par rapport aux inconvénients. J’aimerais connaitre votre opinion sur cette situation.
Merci,
Mya

Bonjour Mya,

Merci pour ta question!  tongue
Pour être très honnête, j’ai dû bien penser à comment te répondre.
La réponse évidente serait de dire que le dessalement est LA solution car elle permet de prendre l’eau salée afin de la rendre potable, chose qui est nécessaire en raison d’un grand manque d’eau potable.
Cependant, il faut également prendre en compte les inconvénients qui viennent avec le dessalement: les énergies utilisées viennent polluer, l’utilisation de produits chimiques, les fuites dans les installations et bien d’autres.

Je dirais que même si le dessalement a de grands inconvénients, sa mise en oeuvre et sa pratique sont primordiales si on veut nourrir une population croissante.

J’aimerais aussi te poser la question: que penses-tu du dessalement?

XimenaS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Anh Thi S2 le Sam 29 Avr 2017 - 18:25

Sarah S2 a écrit:
Anh Thi S2 a écrit:
Sarah S2 a écrit:
Anh Thi S2 a écrit:
Sarah S2 a écrit:Bonsoir Ximena et Anh thi Smile
Tout d'abord, très bon article qui explique bien l'importance du dessalement des eaux pour l'obtention d'eau potable pour tous.
Cependant j'ai une petite question: pourquoi des pays tels que les États-Unis, n'appartenant pas à des zones tropicales sèches, sont-ils à risque de pénurie d'eau potable? la surconsommation de cette eau en-est-elle une des causes et y-en-a-t-il d'autres? Merci de m'éclairer. sunny
Sarah Oussaid

Bonjour Sarah,

Il est vrai que les États-Unis n’appartiennent pas à des zones tropicales.
En effet, les EU possèdent des ressources hydriques importantes. D'après l’Office International de l’eau (OIEau), les précipitations moyennes s’élèvent à 715 mm/an. Le pays possède également plusieurs lacs et fleuves:  Mississipi (3700 km), Colorado (2330 km), Lac Supérieur (82 100 km²), Lac Huron (59 600 km²), Lac Michigan (57 800 km²) et plusieurs autres.

Cependant, les États-Unis sont entrés dans un cycle de surconsommation.
En effet, selon l'OIEau, 41% de l’eau sert à l’agriculture, 46% est utilisé pour l’industrie et 13% pour les besoins domestiques. Un américain utilise 600 litres d’eau par jour en moyenne. Les réserves d’eau se vident donc plus rapidement qu’elles se remplissent, créant ainsi une pénurie d’eau.

Evidemment, il y a également le facteur du réchauffement planétaire qui affecte le monde entier.

J’espère avoir répondu à ta question! Very Happy

Merci pour ta réponse qui répond bien à ma question.
Dans ta réponse tu as évoqué le facteur du réchauffement climatique. Je me demandais si tu savais quel était son impact dépendant de la région du monde touchée (par exemple entre le Pôle Nord et l'Équateur)?


Bonsoir Sarah,

Le réchauffement planétaire affecte toutes les zones du globe, bien que très  inégalement.

Les taux d’augmentation des températures (inégales selon les surfaces) varient entre 0,3°C et 4,8°C sur un plan général. Or, au Pôle Nord, les températures moyennes ont augmenté 2 fois plus rapidement qu’au niveau mondial pendant la dernière décennie.

D’ici 2050, les glaciers des Pyrénées et de l’océan Arctique risquent d’avoir disparu. En effet, à l’exception de l'Antarctique, le volume des glaciers diminuera de 15 à 55% (dans le meilleur des cas), alors qu’il diminuera de 35 à 85% (dans le pire des cas).

L'élévation du niveau des mers pourrait aller de 26 cm à 82 cm. Selon Climate Central, un centre de recherche basé aux Etats-Unis, les zones habitées de plus de 280 millions de personnes risquent d’être submergées. La Chine, le pays le plus polluant du monde, détient le taux de personnes à risque le plus élevé (145 millions); ensuite, il y a l’Inde avec 55 millions, puis le Bangladesh, le Vietnam, l'Indonésie et le Japon. En dehors de l’Asie, ce sont les Etats-Unis qui sont les plus menacés avec environ 25 millions de personnes concernées par l'élévation du niveau des mers.

De plus, les changements ne seront pas uniformes: les précipitations annuelles seront en hausse dans le Pacifique équatorial (zone humide), alors qu’on verra plutôt une baisse dans les régions subtropicales sèches (zone aride). En effet, selon le Forum humanitaire mondial, on verra une augmentation des phénomènes météorologiques dans les régions humides: de fortes pluies, des tempêtes, des cyclones, des typhons et des ouragans plus fréquents, plus intenses et plus violents engendrant des inondations et des dommages humains et matériels graves.

En savoir plus sur http://www.vedura.fr/environnement/climat/consequences-rechauffement-climatique et http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/les-15-consequences-du-rechauffement-climatique/583372

Donc, pour répondre à ta question, oui, les impacts du réchauffement planétaire varient selon la situation géographique.

J'espère avoir répondu à ta question  Very Happy

Bonsoir Anh Thi,
Merci pour ta réponse. Tu y as évoqué la fonte continue (voire très importante dans le futur) des glaciers sous l'effet du réchauffement climatique, de plus en plus présent. Il va de ce fait en résulter une plus grande quantité d'eau salée à exploiter. Penses-tu alors que le dessalement sera toujours d'actualité, malgré ses limites et le fait de ne lui prédire qu'un avenir à court terme?
Merci d'avance  Smile
Sarah Oussaid.

Bonjour Sarah,

Évidemment, la fonte des glaces augmente le volume d’eau salée à exploiter, mais parallèlement, la population ne cesse de croître, et avec elle, il y a une hausse constante en demandes d’eau potable. Selon moi, le dessalement est la meilleure solution pour contrer la pénurie d’eau douce sur Terre.

En effet, c’est aujourd’hui le processus le plus efficace pour fournir de l’eau potable à la planète. L’osmose inverse (une des techniques évoquées dans notre article) est un procédé qui permet la déminéralisation et la purification d’eau de mer, ou simplement du robinet. De plus, un osmoseur permet une filtration de 0,0001 micron. La taille d'un virus étant de 0.002 micron, ils sont ainsi éliminés avec les bactéries et les produits chimiques.

Aucun autre système de filtration ne permet d'atteindre le niveau de qualité que propose l'osmose inverse.

Donc, pour répondre à votre question, le dessalement reste la meilleure solution que nous avons; dans le futur, s’il n’y a aucune nouvelle avancée dans le secteur, ce sera le mécanisme à utiliser malgré ses limites.  

J'espère avoir répondu à votre question Very Happy

Anh Thi S2
Utilisateur

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  XimenaS2 le Sam 29 Avr 2017 - 18:41

Shayla S2 a écrit:
Anh Thi S2 a écrit:
Shayla S2 a écrit:Bonjour les filles,
Quelle méthode de désalinisation est la plus utilisée en usine, et laquelle parmi les quatre méthodes vous semble être la plus efficace ?
Merci.
Bonjour Shayla S2,

La distillation est la méthode la plus simple et la plus efficace (concernant encore 60 à 85 % des usines). Or, c'est celle qui consomme le plus d'énergie (le tiers du coût total). Elle est donc peu rentable. De plus, le goût de l'eau est généralement peu satisfaisant pour la consommation.

Bien que l’électrodialyse soit une technique peu consommatrice d'énergie, elle ne convient qu'aux eaux dont la salinité est plutôt faible. De plus, elle produit de nombreux résidus polluants.

Donc, l'osmose inverse serait la méthode la plus rentable et la plus durable. Cette technique se développe très largement comme le coût de consommation énergétique est relativement modéré (le quart du coût total) et la qualité de l'eau produite est satisfaisante. En effet, l'usine d'Ashkelon (Israël), la plus importante usine de désalinisation mondiale, fonctionne selon ce principe de l'osmose inverse.
Or, bien que l'osmose inverse soit la meilleure solution, elle est loin d'être parfaite, ne me méprenez pas.
J'espère que j'ai répondu...  Very Happy

Bonjour,
Merci pour la réponse.
Aussi, j'ai besoin d'une petite clarification sur le processus de l'osmose inverse (comment filtrer le sel de l'eau?).


Bonjour Shayla,

Merci pour votre question!

L'osmose inverse est un procédé de séparation par perméation à travers des membranes semi-sélectives (à pores minuscules) sous l'effet de pression.
Une membrane semi-sélective est une membrane permettant le transfert de matière entre deux milieux qu'elle sépare, dans ce cas, en interdisant le sel ou tout simplement en favorisant l’eau.

La solution à traiter se divise au niveau de la membrane en deux parties de concentrations différentes:

• une partie passant à travers la membrane (perméat) ici l'eau potable

• une partie ne passant pas à travers la membrane (concentrat ou rétentat) qui contient les molécules ou particules retenues par la membrane ici le sel

Si vous voulez en savoir plus, consultez le site ci-dessous:
http://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eau-osmose-inverse-purifie-t-elle-eau-4148/

J'espère avoir répondu à votre question!  Cool

XimenaS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  LotfiS1 le Sam 29 Avr 2017 - 20:05

Bonsoir Ximena et Anh Thi.
Vous avez très bien résumé les procédés de dessalement, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients.
Mais pensez vous que le dessalement de la mer, de façon excessive, pourrait un jour perturber les écosystèmes marins ?

Merci
avatar
LotfiS1
Utilisateur

Messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Maia S1 le Sam 29 Avr 2017 - 21:38

Bonsoir,

J’ai beaucoup aimé votre article, je l’ai trouvé vraiment très clair et précis. Cependant, lorsque vous avez mentionné les différentes méthodes de désalinisation, à savoir la distillation, l’électrodialyse, l’osmose inverse et la condensation, vous avez juste donné une rapide définition et plusieurs questions me sont venues à ce sujet.
Tout d’abord, pourriez-vous expliquer comment la condensation est utilisée dans le processus de désalinisation de l’eau? Et quant à l’électrodialyse, comment s’y prend on pour extraire les ions de sel de l’eau de mer?
Aussi, j’aimerais savoir si vous pensez que l’une de ces méthodes est plus propice à long terme face aux nombreux problèmes que pose la désalinisation en général, ou est-ce qu’elles ont toutes à peu près les mêmes inconvénients?

Merci
Maia

Maia S1
Utilisateur

Messages : 17
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessalement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum