A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Lun 27 Mar 2017 - 12:05


Les OGM peuvent-t-ils nourrir le monde ?

par Andreea Calian et Alia Lansade

« Un OGM est un organisme génétiquement modifié, c’est à dire qu’il a subi une modification de son patrimoine génétique par l’homme dans le but de lui conférer de nouvelles propriétés. On change les caractéristiques génétiques par ajout, suppression ou remplacement d’au moins un gène. » (Dangersalimentaire.com)  

         La question sur les OGM fait encore débat. Les OGM sont-ils le plus grand progrès de l'Homme dans le contrôle de son environnement? Ou l'Homme joue-t-il l'apprenti sorcier avec son alimentation et la nature? La population mondiale ne fait qu'augmenter : on prévoit 9 milliards d'Hommes sur terre pour 2050. Le défi de notre siècle, avec cette population en augmentation et la question de l'environnement d'actualité, devient fondamental. Le but serait de nourrir cette population en respectant l'environnement et les enjeux du développement durable.

Ainsi, les OGM répondraient-ils à ce problème en respectant les enjeux du développement durable?

UNE SOLUTION QUI PRESENTE DE NOMBREUX ATOUTS

Par leur tolérance à certains herbicides ou leur résistance aux insectes et aux maladies, les OGM permettraient de diminuer l’usage de certains pesticides et engrais. Ces derniers sont connus pour être extrêmement toxiques (sauf les biologiques mais qui sont très peu utilisés en raison de leurs efficacité moins grande que les chimiques), et nuisibles à la santé et à la biodiversité. Par culture d'OGM, les risques d’intoxication seraient bien maigres car l’usage de ces composés chimiques diminuerait drastiquement. En diminuant la quantité de pesticides et d'engrais, il s'agirait de limiter également l’épandage de produits toxiques qui polluent l’environnement. Ces produits toxiques se retrouvent dans les aliments ou dans les nappes phréatiques, mais avec la culture d'OGM, plus besoin d'utiliser ce genre de produits nocifs sur plusieurs plans.

D’autre part, les OGM permettraient d'augmenter le rendement agricole. Les scientifiques ont réussi à modifier les plantes de façon à ce qu’elles produisent plus que les souches d'origine. Par exemple, sur deux terrains identiques, sur l’un nous ferons pousser des plants de tomates biologiques et sur le second, des plants de tomates génétiquement modifiés. Un plant biologique pouvant produire jusqu’à six tomates, un plant génétiquement modifié pourra en produire le double! Il serait désormais possible d'augmenter la produire sur une surface de terrain restreint. Des pays comme le Mexique voient leur rendement moyen augmenter jusqu’à 9% avec la production de d'un type de soja tolérant aux herbicides, les Philippines de 15 % du rendement avec un maïs tolérant aux herbicides et l'Inde avec le coton résistant aux insectes a permis d'augmenter le rendement de plus de 50 % en moyenne selon la société américaine Monsanto.






Par ailleurs, utiliser des OGM pourrait rendre les aliments consommés plus nutritifs. Il serait possible, grâce à la transgénèse, de modifier la valeur nutritive d’un aliment, de lui apporter plus de nutriments. Le but étant de résoudre un problème de nutrition dans les pays en développement qui souffrent de carences, notamment en vitamine A ou en fer. Le riz, par exemple, reste un aliment de base dans plusieurs pays d’Asie. Le régime de ces populations se compose principalement de riz, donc leur alimentation souffre d'une carence en vitamine A. En modifiant les gènes du riz, une nouvelle variété a été mise au point pour pouvoir fabriquer du bêta-carotène, que l’organisme peut convertir par la suite en vitamine A. Il est facile pour les pays du nord de s'en passer mais cela représenterait un progrès énorme pour les pays qui souffrent de famine, ou qui simplement ne possèdent pas un climat favorable à la production agricole (sècheresse, terres infertiles…).

En 2012, une enquête scientifique soupçonnant les OGM d'être responsables de plusieurs types de cancers (notamment celui du sein) a fait la une de plusieurs journaux et revues scientifiques dans le monde. Elle représentait des rats qui avaient, pendant plusieurs mois, mangé uniquement des organismes génétiquement modifiés (types de maïs génétiquement modifié...). Les photos de ces rats ravagés d'énormes tumeurs ont horrifié le monde et ont fait polémique. Mais quelques années plus tard, on parle encore de cette expérience qui a résigné une bonne partie de la population à boycotter les OGM. En effet, l'espèce de rats utilisés pour cette recherche développe naturellement des tumeurs. On ne sait donc pas si celles représentées sur les photos des rats ont été contractées par le rat lui-même ou par les OGM. On s'est intéressé sur la nourriture que les rats ont ingurgité, qui pouvaient les rendre aussi malades, les enquêteurs ont découvert que les rats avaient été nourris avec un herbicide commercialisé par la société américaine Monsanto. Cela expliquerait donc les nombreux cancers des rats. Ainsi, aucune étude précise n'a pu démontrer le risque des OGM sur la santé humaine



rats présentant des tumeurs, http://sante.lefigaro.fr/actualite



Caricature faite à l’époque du scandale de 2012, http://pierrealain.blogs

UNE SOLUTION QUI NE RESPECTE PAS LES ENJEUX  DU DEVELOPPEMENT  DURABLE
Afin d’être sur la même ``longueur d’onde`` que le développement durable, les OGM devraient respecter les enjeux de celui-ci, c’est-à-dire : les enjeux sociaux, environnementaux et économiques. Même si de par leur efficacité les OGM respectent l’enjeu économique du DD, nous verrons en quoi ils ne respectent pas ses enjeux sociaux et environnementaux.

Tout d’abord, conviendrait aussi d’aborder les risques des OGM sur la santé (humaine et animale). Les OGM créeraient potentiellement une résistance aux antibiotiques car des produits résistants aux antibiotiques sont injectés dans les OGM. Des techniques pour lutter contre cette résistance sont en cours mais n’ont pour l’instant aboutit à rien.  

Même si plusieurs articles et recherches scientifiques ont voulu prouver que certains types de cancer étaient liés aux OGM très présents dans la nourriture que les humains mangent : poissons, végétaux (blé...), aucune étude n'a concrètement présenté ce genre de résultats. On ne connait donc pas réellement le risque les OGM sur la santé, et là est bien le problème : le risque pourrait bien être présent mais méconnu, ce qui pourrait représenter un danger pour la santé des Hommes.                


                                                             

De plus, les OGM sont contraires aux valeurs du commerce équitable qui devrait justement être mis en avant. La société Monsanto, qui détient 80% du marché mondial des OGM (graines de plantes génétiquement modifiées qui sont vendues aux producteurs pour être cultivées sur leurs terres), a gratuitement proposé à de petits producteurs indiens pratiquant ce que l’on appelle l’agriculture vivrière (contraire à l’agriculture productiviste), des échantillons d’OGM. Pendant un an, ces producteurs ont cultivé ces graines, les rendements ont effectivement été importants (surement plus que ceux des autres années), mais quand ils ont voulu retourner à leur ancien mode de production, ils se sont rendu compte que la terre était devenue accro aux OGM, et qu’elle ne pouvait plus produire qu’à partir d’OGM qui sont vendus très chers par l’entreprise Monsanto. Les producteurs à petit revenu ont alors dû trouver suffisamment d’argent pour pouvoir re-cultiver sur leur terre en utilisant des OGM, ou alors tout simplement céder leurs terres pour des très petits prix à de plus grands producteurs. Cela est la preuve que l’utilisation d’OGM ne fonctionne pas avec le modèle du commerce équitable qui vise à favoriser les petits producteurs cultivant de façon respectueuse de la nature face aux plus grands qui détiennent en ce moment le monopole du marché agroalimentaire.  Les OGM visant à améliorer le produit, ils font imposer des normes de consommation. Ainsi, les tomates toutes déformées et pas tout à fait rouges ne pourraient pas être vendues bien qu' ayant bien un goût de tomate car les consommateurs, ayant été habitués aux tomates bien rouges et bien rondes (modulées par des OGM) ne voudront que consommer ce genre de tomates (au physique plus attirant). Les petits producteurs, qui n’auront pas fait usage d’OGM récolteront des tomates « moches » et donc invendables, ce qui les désavantagera fortement dans leurs bénéfices.  





VS








Argiculture intensive, http://www.euractiv.fr/



VS

Agriculture vivrière,  http://www.la-cuisine-de-josette.com/

Aussi, les gènes modifiés pourraient par inadvertance de ceux qui les manipulent, atterrir dans la mauvaise culture : cela pourrait éventuellement s’avérer être grave car des interactions pourraient se faire au niveau des gènes. Par exemple, si les gènes résistant aux herbicides étaient transmis aux plantes adventices. Ces accidents sont appelés accidents de contamination des OGM. Les scientifiques se penchant sur la question des OGM ne sont cependant pas sûrs des informations qu’ils avancent concernant la gravité de ces contaminations.



Photoshop réalisé pour caricaturer les dégâts des OGM sur la biodiversité, http://www.gaullistelibre.com

D’autre part, par le transfert de gènes, il est possible de créer des plantes étant capables de rejeter un insecticide. Ces insecticides tuent ainsi les insectes de la terre, nuisant à la biodiversité. Aussi, les abeilles sont très touchées par l’utilisation d’OGM. Ceux-ci sont fait pour que la plante cultivée résiste aux insectes mais elle fait plus que cela : elle les tue. Ainsi, les abeilles doivent voyager plusieurs kilomètres pour butiner, elles se fatiguent et meurent. Le taux de mortalité chez les abeilles a augmenté de 5 à 30% au cours des quinze dernières années. Encore une fois, les OGM nuisent à la biodiversité.



Photoshop réalisé pour caricaturer les dégâts des OGM sur la biodiversité


Webographie


FAO. Peser le pour et le contre des OGM : le contre. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. http://www.fao.org/

GOUVERNEMENT DU QUEBEC. Sur l’information sur les organismes génétiquement modifiés : Culture d’OGM.

MONSANTO. Parlons  OGM.  Monsanto  Company. http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/pages/parlons-ogm.aspx

OGM ? 4 arguments pour peser le pour et le contre. Dh.be. http://www.dhnet.be/actu/faits/ogm-4-arguments-contre-51b7d002e4b0de6db98fa0eb


Dernière édition par aliaS1 le Sam 22 Avr 2017 - 16:00, édité 1 fois

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  SophiaS2 le Ven 7 Avr 2017 - 20:45

L'article est clair et très explicatif mais une chose me dérange. Quand un fermier récolte un certain produit, si il n'utilise pas de pesticides ou OGM, 50% de sa récolte va à la poubelle à cause des insectes qui abîmes les produits. Mais grâce aux OGM et aux pesticides les fermiers sont capables de récupérer une plus grosse partie de leurs récoltes. On s'entend que les pesticides sont beaucoup plus polluants et toxiques que les OGM.
Les OGM ne sont-ils pas la meilleurs solutions pour les problèmes d'insectes de nos jours?
Sans un moyen de se débarrasser des insectes qui abîment les récoltes les fermiers et les compagnies fermières auraient des problèmes économiques puisque leurs prix augmenterait en conséquence de leurs faibles récoltes.

SophiaS2
Utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  SophiaS2 le Ven 21 Avr 2017 - 12:50

Bonjour,
Avait vous eu le temps de lire ma question considérant le temps que vous aviez eu et le fait que vous êtes actif sur le forum
Merci de répondre dès que possible,
Sophia Cross Very Happy

SophiaS2
Utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Dim 23 Avr 2017 - 19:08

SophiaS2 a écrit:Bonjour,
Avait vous eu le temps de lire ma question considérant le temps que vous aviez eu et le fait que vous êtes actif sur le forum
Merci de répondre dès que possible,
Sophia Cross Very Happy

Bonjour Sophia, désolées pour notre réponse tardive, Very Happy
La structure de ta question ressemble presque exactement à celle de notre article : tu exprimes d’abord les avantages des OGM qui en effet permettent d’augmenter la part valide des récoltes des producteurs (tu énonces les avantages des OGM), puis tu dis ensuite qu’ils sont dangereux pour la biodiversité (tu énonces les inconvénients des OGM). Les OGM sont une solution à court terme pour répondre, comme tu le dis au problème des insectes qui ravagent la moitié des récoltes des producteurs puisqu’ils leurs résistent. Cependant, malgré ce grand avantage procuré par les OGM, ils ne peuvent pas être une solution à long terme et une solution durable étant donné les nombreux inconvénients qu’ils présentent (voir la deuxième partie de notre article). Dans notre article, nous ne faisons que conclure que les OGM ne pourront pas nourrir le monde durablement, nous ne faisons donc que réfuter une solution proposée pour répondre au problème d’une population en constante augmentation avec ses besoins en nourriture.

Peut-être pourrions-nous te renseigner sur d’autres solutions pour lutter contre les problèmes causés par les insectes dans l’agriculture ?

Ces problèmes ont toujours été causés (depuis le commencement du travail de la terre par les hommes). Il est de plus en plus important puisque la population augmente et ne peut donc pas se permettre de gâcher la moitié de ses récoltes. Ainsi, il serait judicieux d’utiliser des pesticides moins agressifs, ou presque ignorer les insectes et les dommages qu’ils causent. Bien sûr cela causerait un autre problème : « La population augmente, il faut la nourrir ». Ainsi, pas une mais plusieurs solutions devraient être mises en place pour pouvoir décemment et durablement nourrir le monde. Aujourd’hui, le consommateur occidental veut des produits beaux, exotiques, et en grande quantité. Sachant que la moitié de la planète mange trop, et l’autre moitié pas assez, la résolution du problème passerait par une évolution des mentalités : accepter de manger des produits locaux et de saison, et surtout, en quantité raisonnables. Ainsi, même si les récoltes diminuées (tout de même pas de moitié comme tu l’as écrit dans ta réponse), du fait que l’on n’utilisait pas d’OGM dans les productions, les récoltes seraient également réparties dans le monde et la population s’habituerait à manger raisonnablement.

Merci pour ta question, nous espérons y avoir répondu avec clarté.

Andreea Calian et Alia Lansade

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  SophiaS2 le Dim 23 Avr 2017 - 20:11

Bonjour Andrea et Alia, merci pour votre réponse claire et explicative.
Mais j'ai une remarque, en Afrique, des fermiers ont des problèmes avec leurs récoltes à cause des virus et les insectes qui tus leurs récoltes . Ceci cause donc un gros problème de malnutrition dans ces régions où la population dépend de ces fermiers. En Tanzanie, Ouganda et Kenya, des tribus entières souffres de malnutritions puisque un virus nommé "Brown Streak Virus" tu toutes leurs récoltes.
Les OGM sont une solution à ce problèmes puisqu'ils peuvent crées des végétaux résistants à ce virus et d'autres aussi.
On s'entend que les endroits où la population augmente le plus sont des endroits pauvres qui souffrent notamment de malnutrition (ex: Inde, Afrique). Donc utiliser des OGM pour aider ces gens qui souffrent de malnutritions qui vont augmenter de plus en plus avec le reste du monde est une bonne idée.
Sophia Cross Very Happy

SophiaS2
Utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Dim 23 Avr 2017 - 20:30

SophiaS2 a écrit:Bonjour Andrea et Alia, merci pour votre réponse claire et explicative.
Mais j'ai une remarque, en Afrique, des fermiers ont des problèmes avec leurs récoltes à cause des virus et les insectes qui tus leurs récoltes . Ceci cause donc un gros problème de malnutrition dans ces régions où la population dépend de ces fermiers. En Tanzanie, Ouganda et Kenya, des tribus entières souffres de malnutritions puisque un virus nommé "Brown Streak Virus" tu toutes leurs récoltes.
Les OGM sont une solution à ce problèmes puisqu'ils peuvent crées des végétaux résistants à ce virus et d'autres aussi.
On s'entend que les endroits où la population augmente le plus sont des endroits pauvres qui souffrent notamment de malnutrition (ex: Inde, Afrique). Donc utiliser des OGM pour aider ces gens qui souffrent de malnutritions qui vont augmenter de plus en plus avec le reste du monde est une bonne idée.
Sophia Cross Very Happy

Bonjour Sophia,
Oui tu as raison, les OGM encore une fois peuvent être solutions aux problèmes des insectes qui mangent ou contaminent les récoltes. Mais comme nous l'avons dit dans la réponse précédente et dans l'article, les OGM causent beaucoup trop de problèmes, ce qui rend leur utilisation peu judicieuse.
Pour parler des petits producteurs d'Afrique subsaharienne puisque tu les cites : oui ils pourraient utiliser des OGM pour renforcer leurs plantes. Mais à force de les utiliser, comme nous l'avons mentionné dans la deuxième partie de notre article, ils se rendraient compte que la terre qu'ils cultivent deviendrait de moins en moins productive jusqu'à être totalement détruite.
Ainsi, certes, leurs cultures seraient bonnes sur seulement quelques années puis se dégraderaient petit à petit jusqu'à devenir inexistantes car ces cultures OGM auraient détruit la terre. Ils se tireraient une balle dans le pied !
Je n'appelle pas cela une bonne solution à ces problèmes d'insectes qui sont certes récurrents et très embêtants. Le temps de trouver de nouvelles techniques pour que les plantes, les producteurs ne devraient pas utiliser d'OGM. Ainsi, quand une nouvelle technique sera trouvée, leur terres seront totalement arables et disponibles à une culture résistante, saine et productive.
De plus, les OGM (mis au point par la société Monsanto) sont beaucoup trop chers pour les producteurs pratiquants l'agriculture vivrière. Je doute très fort que beaucoup d'entre eux n'en utilisent. Ils seraient clairement victimes du leader mondial de la production d'OGM (Monsanto), qui ne leurs feraient qu'entendre les aspects positifs de ce qu'ils proposent (des récoltes fortes et imperméables à la contamination), mais qui bien sûr ne leur montrerait pas que les OGM détruisent leur terre et la rend dépendante à eux.

N'hésite pas à nous demander si tu as d'autres questions.
Merci
Alia Lansade

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  SophiaS2 le Mar 25 Avr 2017 - 19:48

J'ai juste une autre petite remarque Razz
Pensez vous pas que ont devrait néanmoins faire plus de recherche sur les OGM memes si comme vous l'aviez dit, ils ne sont pas capable de nourrir 9 milliards de personnes. Si les scientifiques renforçaient leurs recherches sur les OGM peut-être ils pourraient les améliorer afin qu'ils n'aillent pas autant de problèmes... Ils pourront ensuite devenir utiles afin de nourrir 9 milliards humains.
Sophia Cross Very Happy

SophiaS2
Utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  SalwaS2 le Mer 26 Avr 2017 - 22:00

Bonsoir les filles,

J'aurais une question à vous poser: les OGM ne risquent-ils pas de permettre à des entreprises multinationales de gagner plus d’argent ?
En passant, j'ai aimé votre article.

Merci!

SalwaS2
Utilisateur

Messages : 14
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  AndreeaS1 le Ven 28 Avr 2017 - 22:01

SalwaS2 a écrit:Bonsoir les filles,

J'aurais une question à vous poser: les OGM ne risquent-ils pas de permettre à des entreprises multinationales de gagner plus d’argent ?
En passant, j'ai aimé votre article.

Merci!


Bonjour Salwa,
Ta question est très intéressante pour la raison qu’elle touche du domaine économique.

Pour tenter d’y répondre, sachant que la culture d’OGM appauvrit la terre, les fermiers ne pourront plus produire d’autres plantes que les OGM, ainsi, ils deviennent indépendants de ces sociétés. Nous savons aussi que les compagnies cherchent plutôt à faire du profit et se soucient rarement des questions écologiques. Les clients visés sont en général les fermiers venant des pays occidentaux. Sachant que dans les pays developpés, la population peut se passer des OGM car le progrès technique est très avancé, les fermiers ont accès à des machines et des engrais de la meilleure qualité, il n’en n’est pas de même pour les agriculteurs dans les pays les moins développés. Hypothétiquement parlant, si ces petits fermiers du Tiers-monde qui pratiquent l’agriculture vivrière avaient acces aux OGM et pouvaient se permettre de s’en acheter, ils ne seraient pas nombreux. On promet aux fermiers des résultats miracles, hors, on ne leur dit pas que leur terre ne peut plus cultiver autres que des OGM. Ainsi, ils se retrouvent dépendants de ces compagnies et se voient force à continuer d’acheter leurs graines, ce qui ramène énormément d’argent aux entreprises.

De plus, par la pollinisation, les graines OGM sont dispersées dans la nature et se retrouvent souvent sur les terrains d’agriculteurs qui ne cultivent pas des OGM. La firme en question (Monsanto par exemple) a tout à fait le droit de mettre en justice l’agriculteur puisque celui-ci n’a pas soi-disant payé pour avoir ces mêmes innovations. Ce sont des méthodes qui sont fréquemment utilisées, et selon les dates de Monsanto, cela fait en moyenne 11 procès par an en l’espace de 13 ans. Nous pouvons bien nous imaginer la somme d’argent versée à ces firmes par le biais de ces procès!

J’espère avoir répondu à ta question Very Happy et n’hésite pas à me réécrire si je n’ai pas été assez claire !
Andreea Calian

AndreeaS1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  GabrielleS2 le Sam 29 Avr 2017 - 15:15

Bonjour Alia et Andreea,

Je trouve votre article très visuel et facile à comprendre.

     Par contre, j'aurai une question à vous poser: Croyez-vous que dans le futur, les OGM pourraient potentiellement se lier à une agriculture raisonnée? De plus, pensez-vous qu'au stade où notre société en est, nous serions capables de nous détacher des OGM?

Merci pour votre réflexion,

Gabrielle Very Happy

GabrielleS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Sam 29 Avr 2017 - 16:56

SophiaS2 a écrit:J'ai juste une autre petite remarque Razz
Pensez vous pas que ont devrait néanmoins faire plus de recherche sur les OGM memes si comme vous l'aviez dit, ils ne sont pas capable de nourrir 9 milliards de personnes. Si les scientifiques renforçaient leurs recherches sur les OGM peut-être ils pourraient les améliorer afin qu'ils n'aillent pas autant de problèmes... Ils pourront ensuite devenir utiles afin de nourrir 9 milliards humains.
Sophia Cross Very Happy

Bonjour Sophia,
Ta question est très pertinente, mais si pendant nos recherches Andreea et moi avions repéré une ou plusieurs études abordant une innovation/amélioration des OGM, nous en aurions parlé dans l'article. Étant donné que tu as posé particulièrement la question, j'ai fait des recherches plus approfondies. Mais malheureusement, pour l'instant aucune innovation n'est promise. Cette technique est tout de même relativement jeune mais il serait possible et très avantageux que des laboratoires mettent au point des OGM qui ne poseraient aucun problème mentionné dans la partie 2 de notre article. L'idée des OGM est sûrement très utopique, quelque chose "cloche dans leur fonctionnement. Je ne pense pas que des scientifiques un jour feront publier leur étude avec en une "Une solution permettant de nourrir 9 milliard d'humains sans problèmes d'espace, de pollution ou d'inégalités sociales!!!Very Happy" Même si cela serait évidemment très avantageux.
Voila Very Happy
Merci Sophia
Alia

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Sam 29 Avr 2017 - 17:14

GabrielleS2 a écrit:Bonjour Alia et Andreea,

Je trouve votre article très visuel et facile à comprendre.

     Par contre, j'aurai une question à vous poser: Croyez-vous que dans le futur, les OGM pourraient potentiellement se lier à une agriculture raisonnée? De plus, pensez-vous qu'au stade où notre société en est, nous serions capables de nous détacher des OGM?

Merci pour votre réflexion,

Gabrielle Very Happy

Bonjour Gabrielle,

L'agriculture raisonnée prône le juste milieu entre agriculture biologique et intensive : autrement dit, on cherche à optimiser les rendements des producteurs tout en protégeant la terre et les espèces alentours.
Or, des récoltes OGM ne sont pas considérées comme issues de l'agriculture biologique et n'ont pas la licence certifiant qu'elle sont issues de l'agriculture biologique d'une part car ils nuisent à la terre, aux écosystèmes et (cela n'a pas encore concrètement été prouvé) à la santé des humains. De plus, généralement, le but d'un producteur en cultivant des OGM est d'avoir les meilleurs rendement possibles en forçant sur la terre: cela s'appelle de l'agriculture intensive. Nous avons donc vu que les OGM ne sont pas compatibles avec l'agriculture biologique et ils le sont cependant totalement avec une agriculture intensive : ils échappent donc aux objectifs de l'agriculture raisonnée que nous avons énoncés plus tôt.  Ils n'ont donc pas leur place dans ce type d'agriculture.

Ensuite tu as demandé si notre société (notre agriculture) pourrait un jour définitivement oublier les OGM tels qu'ils sont aujourd'hui développés.
Ce qui est certain, c'est que l'agriculture devrait oublier les OGM. En effet, ils posent plus de problèmes qu'ils n'apportent de solutions
Nous pourrions probablement oublier les OGM en exploitant convenablement les terres arables, en limitant l'urbanisation (les villes qui s'étalent sur des terres arables), en combinant agriculture raisonnée, biologique et vivrière. L'abandon des OGM passerait aussi par un changement de mentalité de la population : étant donné que la moitié de la planète mange trop et l'autre pas assez, les denrées alimentaires devraient être mieux réparties et la population qui mange trop devrait comprendre qu'elle n'est pas seule. Les consommateurs devraient aussi accepter de manger des produits locaux, pas toujours esthétiquement aux normes (exemple de la tomate moche/belle) et bien sûr, arrêter du gaspiller la nourriture.
Quoi qu'il en soit, la décision n'appartient certainement pas à la population étant donné la puissance des leaders des OGM. Les entreprises feront pression sur les gouvernements par la corruption même au sein de l'ONU, de la FAO... Comme les OGM arrangent les plus riches et les plus puissants, nous continuons de les utiliser même s'ils font plus nous enfoncer qu'autre chose. Le motif des entreprises est que les OGM présentent pour l'instant de bonnes solutions par défaut pour nourrir déjà 7 milliards d'humains s'il on vit au jour le jour. Nous ne sommes donc pas prêts d'abandonner les OGM tout de suite!

Merci Very Happy  
Alia


Dernière édition par aliaS1 le Sam 29 Avr 2017 - 18:42, édité 2 fois

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Sam 29 Avr 2017 - 17:57

SalwaS2 a écrit:Bonsoir les filles,

J'aurais une question à vous poser: les OGM ne risquent-ils pas de permettre à des entreprises multinationales de gagner plus d’argent ?
En passant, j'ai aimé votre article.

Merci!

Bonjour Salwa,

Je me permets de revenir sur ta question même si la réponse d'Andreea était aussi très juste.
L'objet de ce forum et de nos discussions n'était pas "Comment faire pour qu'un groupe de 5 particuliers s'enrichissent un maximum en proposant une fausse solution à un de problèmes les plus importants de notre siècle?" , mais plutôt "Comment faire progresser consommateurs et agriculture mondiale dans une perspective de développement durable ?". Ainsi notre priorité n'est aucunement l'enrichissement de grandes entreprises même s'il serait avantageux pour elles si leurs solutions respectaient les enjeux du développement durable.

Ensuite, je pourrais te donner un exemple : Prenons les cigarettes.
Les cigarettes sont un moyens pour beaucoup de gens de se déstresser : aspect positif.
Cependant la cigarette rend les fumeurs addicts au tabac et 80% des cancers du poumons sont attribuables au tabac.
Les entreprises de cigarettes, elles, font énormément de profit grâce aux fumeurs. Ainsi, les cigarettes risquent de faire gagner beaucoup d'argent aux entreprises de cigarettes. Est-ce une façon éthiquement correcte de faire de l'argent? Je ne pense pas.

C'est exactement la même chose pour les OGM.

Ils sont une bonne solution pour augmenter de manière exponentielle la qualité et la quantité des récoltes : aspect positif.
Cependant les OGM nuisent énormément à beaucoup d'espèces animales, détruisent la terre en la rendant préalablement addict (aux OGM), ont surement un impactent sur les humains qui en consomment et font s'appauvrir les plus petits producteurs.
Les entreprises d'OGM font donc beaucoup de profit sur les OGM qu'ils vendent. Est-ce une façon éthiquement correcte de faire de l'argent? Je ne pense pas non plus. Very Happy

Merci pour ta question
Alia

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  AndreeaS1 le Sam 29 Avr 2017 - 22:01

GabrielleS2 a écrit:De plus, pensez-vous qu'au stade où notre société en est, nous serions capables de nous détacher des OGM? [/b]


Bonjour Gabrielle, Smile


Si tu as bien lu notre article, tu as dû voir que nous avons déjà répondu à ta deuxième question. Je tiens à rajouter quelques éléments en plus de la réponse d'Alia pour t'offre une réponse claire.
Tu demandes si à ce stade, notre société peut se détacher des OGM. Tu dis 'notre société', donc nous allons assumer que tu parles juste des pays développés.

La réponse est oui.

Oui parce que le pourcentage de produits OGM sur le marché ne représente que 10 %. Quand il y a un produit OGM, à côté, nous trouvons le même aliment, mais biologique. Il y a donc un choix, une alternative, que l'acheteur peut prendre. Il est tout à fait possible d’éviter les OGM. C’est facile pour les pays occidentaux de s’en passer, car dans la production de tels aliments, malgré les pertes, les agriculteurs sont bien équipés de quoi produire assez pour nourrir la population, contrairement aux pays les moins développés. Peut-être s’agit-il d’erreur de distribution de nourriture ? Ou peut-être les standards concernant la nourriture sont trop hauts, ce qui mène à du gaspillage de nourriture mangeable ? Tu dois surement être au courant que la plupart des OGM sont simplement là pour faciliter le travail des ouvriers (volaille sans plumes car coût trop élevé pour deplumer) ou juste pour leur apparence (fraises du Québec plus petites, parfois un peu croches, mais plus juteuses que les fraises OGM produites aux E.-U.) Je considère cela plutôt comme étant un défaut de la part de l’Homme et non pas un défaut de la nature.

Oui parce que nous ne nous connaissons pas encore les effets des OGM sur l'organisme, mieux vaut arrêter d'en consommer jusqu'à nouvel ordre ! Plutôt que de mettre sa santé a risque, il serait plus judicieux d'en connaître les effets avant d'en consommer aveuglement. Il est important de noter que pour l'instant, la plupart des recherches sur les OGM sont faites dans le domaine privé, sous la direction des entreprises. Nous pouvons douter que les chercheurs travaillent pour ces compagnies aillent annoncer que les OGM sont nuisibles, au risque que la compagnie fasse faillite. Jamais Monsanto, par exemple, va avouer que leurs produits nuisent à la terre et aux consommateurs. Le jour quand nous obtiendrons des résultats concrets de la part des scientifiques, alors le débat sera clos.

Si tu te poses la question pour les pays les moins avances, sache que les petits agriculteurs ne peuvent pas se procurer de telles innovations, donc de tels produits n'affectent pas leur alimentation ou leur commerce. Ces derniers continuent de faire de l’agriculture vivrière avec leurs semences biologiques.

Notre problème, comme l'a très bien souligné Alia, se trouve dans la politique, et je ne m’attarderais pas trop là dessus. En ce qui concerne les producteurs d'OGM, cela représente un avantage énorme pour les bénéfices, et avec la pression sur le gouvernement. C’est quasiment toujours eux qui gagnent les procès en cour. Avec la faiblesse des petits agriculteurs face à ces sociétés, il est clair qu'ici, c'est plutôt un choix et non un besoin que fait l’Homme qui pousse à continuer de produire et consommer des OGM.


Andreea Smile

AndreeaS1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  SophiaS2 le Dim 30 Avr 2017 - 9:51

Merci Alia pour t'a réponse Very Happy

SophiaS2
Utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  GabrielleS2 le Dim 30 Avr 2017 - 20:55

Merci beaucoup Alia pour votre réponse si développée est juste à mes yeux puisqu'en la posant, ma réponse personnelle était la même. Je pense que ce détachement des OGM est impossible à ce jour étant donné que notre société en est beaucoup trop dépendant (Cf caricature)



Caricature qui montre la dépendance des agriculteurs (les OGM augmentent la dépendance des agriculteurs)  

Cette réflexion me fait découler une nouvelle attention. Comme nous l'avons préalablement conçu, les OGM existent et vont nécessairement exister dans le futur. Toutefois, comme l'avez mentionné dans votre article, ces OGM peuvent potentiellement présenter des effets sanitaires néfastes sut notre santé. En effet, d'après la FAO, «les préoccupations des consommateurs à propos des OGM concernent principalement la sécurité sanitaire des aliments. Étant donné les problèmes posés par certaines denrées alimentaires non transgéniques, comme les questions des allergènes, des résidus de pesticides, des contaminants microbiologiques et, ces derniers temps, de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) (la maladie dite «de la vache folle») et des maladies équivalentes qui frappent les êtres humains, les consommateurs ont parfois des doutes au sujet de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires produites en utilisant les nouvelles technologies.»

Nous pouvons alors nous demander: Y a-t-il actuellement un seuil de présence d' OGM dans les aliments afin de limiter le risque potentiel que ces OGM pourraient avoir sur notre santé?

GabrielleS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Dim 30 Avr 2017 - 21:07

GabrielleS2 a écrit:Merci beaucoup Alia pour votre réponse si développée est juste à mes yeux puisqu'en la posant, ma réponse personnelle était la même. Je pense que ce détachement des OGM est impossible à ce jour étant donné que notre société en est beaucoup trop dépendant (Cf caricature)



Caricature qui montre la dépendance des agriculteurs (les OGM augmentent la dépendance des agriculteurs)  

Cette réflexion me fait découler une nouvelle attention. Comme nous l'avons préalablement conçu, les OGM existent et vont nécessairement exister dans le futur. Toutefois, comme l'avez mentionné dans votre article, ces OGM peuvent potentiellement présenter des effets sanitaires néfastes sut notre santé. En effet, d'après la FAO, «les préoccupations des consommateurs à propos des OGM concernent principalement la sécurité sanitaire des aliments. Étant donné les problèmes posés par certaines denrées alimentaires non transgéniques, comme les questions des allergènes, des résidus de pesticides, des contaminants microbiologiques et, ces derniers temps, de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) (la maladie dite «de la vache folle») et des maladies équivalentes qui frappent les êtres humains, les consommateurs ont parfois des doutes au sujet de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires produites en utilisant les nouvelles technologies.»

Nous pouvons alors nous demander: Y a-t-il actuellement un seuil de présence d' OGM dans les aliments afin de limiter le risque potentiel que ces OGM pourraient avoir sur notre santé?

Très bonne question!

En fait, la pureté absolue n'existe pas puisque mettons deux champs côte à côte. L'un cultive des OGM, l'autre, des espèces non modifiées. Un simple coup de vent emporte des graines du champ d'OGM vers l'autre champ et les graines se dispersent, ce qui enlève de la pureté au champ d'espèces naturelles.
C'est pourquoi en Europe, si un produit est fait à à partir de 0,9% d'OGM (il y a dons une certaine indulgence), il doit être étiqueté pour en informer la population qui fera son choix de si elle consomme le produit ou non.

Alia


aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  GabrielleS2 le Dim 30 Avr 2017 - 21:58

Chère Alia,

Merci pour cette information que je ne savais pas avant votre intervention. J'ai fait des recherches et j'ai pu observer de nombreuses lois d'étiquetages comme celle de la traçabilité des OGM (en France):

«Le décret n° 2012-128 du 30 janvier 2012 prévoit des critères différents pour alléguer l’absence d’OGM selon qu’il s’agit d’ingrédients d’origine végétale, animale ou encore apicole:

-Les ingrédients d’origine végétale (par exemple, la farine, l’amidon ou la lécithine) pourront porter la mention « sans OGM » s’ils sont issus de matières premières contenant de façon fortuite au maximum 0,1 % d’OGM.
-L’étiquetage des ingrédients d’origine animale (par exemple, le lait, la viande, le poisson ou les œufs) pourra mettre en avant une absence d’OGM aux seuils de 0,1 % ou 0,9 %. Afin d’assurer la bonne information du consommateur, le niveau de garantie sera précisé dans la mention : « issu d’animaux nourris sans OGM (<0,1 %) » ou « issu d’animaux nourris sans OGM (<0,9 %) ».
-Les ingrédients d’origine apicole pourront être étiquetés « sans OGM dans un rayon de 3 km » sous réserve notamment que cette distance d’éloignement entre les ruches et les champs génétiquement modifiés soit respectée. » (https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/consommation/Etiquetage-des-produits/OGM)

J'ai pu déduire que, malgré le fait que les OGM ont une mauvaise réputation (montré par l'obligation d'étiqueter tout produit pour savoir s'il y a présence d'OGM), nous pouvons constater qu'il y a de nombreuses précautions établies pour le consommateur. En effet, le risque est dans les mains du consommateur car c'est ce dernier qui choisit de consommer (ou non ) un produit contenant des OGM.

Cependant, je me demande si  Monsanto modifie les données des étiquettes afin d'augmenter leurs ventes...


Saviez-vous s'il y a des enquêteurs qui vérifient la fiabilité des étiquettes Monsanto?
Le risque sanitaire est-il donc vraiment dans les mains du consommateur, si ce dernier n'est pas certain des produits qu'il consomme?

GabrielleS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retour à Andreea

Message  GabrielleS2 le Dim 30 Avr 2017 - 22:25

Merci pour votre réponse, elle me satisfait. Very Happy

GabrielleS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  GeorgioS2 le Dim 30 Avr 2017 - 22:34

Bonsoir,
Votre article est vraiment tres intéressant.J'ai remarqué dans la carte de votre article que le maïs est en tres grande partie le principale OGM dans le monde.Mais pourquoi le maïs est ce pour des raisons économique ou car c'est plus facile de modifier leur genes?

GeorgioS2
Utilisateur

Messages : 34
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Dim 30 Avr 2017 - 22:41

GabrielleS2 a écrit:Chère Alia,

Merci pour cette information que je ne savais pas avant votre intervention. J'ai fait des recherches et j'ai pu observer de nombreuses lois d'étiquetages comme celle de la traçabilité des OGM (en France):

«Le décret n° 2012-128 du 30 janvier 2012 prévoit des critères différents pour alléguer l’absence d’OGM selon qu’il s’agit d’ingrédients d’origine végétale, animale ou encore apicole:

-Les ingrédients d’origine végétale (par exemple, la farine, l’amidon ou la lécithine) pourront porter la mention « sans OGM » s’ils sont issus de matières premières contenant de façon fortuite au maximum 0,1 % d’OGM.
-L’étiquetage des ingrédients d’origine animale (par exemple, le lait, la viande, le poisson ou les œufs) pourra mettre en avant une absence d’OGM aux seuils de 0,1 % ou 0,9 %. Afin d’assurer la bonne information du consommateur, le niveau de garantie sera précisé dans la mention : « issu d’animaux nourris sans OGM (<0,1 %) » ou « issu d’animaux nourris sans OGM (<0,9 %) ».
-Les ingrédients d’origine apicole pourront être étiquetés « sans OGM dans un rayon de 3 km » sous réserve notamment que cette distance d’éloignement entre les ruches et les champs génétiquement modifiés soit respectée. » (https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/consommation/Etiquetage-des-produits/OGM)

J'ai pu déduire que, malgré le fait que les OGM ont une mauvaise réputation (montré par l'obligation d'étiqueter tout produit pour savoir s'il y a présence d'OGM), nous pouvons constater qu'il y a de nombreuses précautions établies pour le consommateur. En effet, le risque est dans les mains du consommateur car c'est ce dernier qui choisit de consommer (ou non ) un produit contenant des OGM.

Cependant, je me demande si  Monsanto modifie les données des étiquettes afin d'augmenter leurs ventes...


Saviez-vous s'il y a des enquêteurs qui vérifient la fiabilité des étiquettes Monsanto?
Le risque sanitaire est-il donc vraiment dans les mains du consommateur, si ce dernier n'est pas certain des produits qu'il consomme?

Bonsoir Gabrielle,

Monsanto est souvent pointé du doigt par les militants anti-OGM. En effet, le casier judiciaire de la société est bien rempli et on a accusé l'entreprise comme coupable de nombreux torts envers des particuliers, des professionnels, des consommateurs... Pour en savoir plus sur le passé judiciaire du géant mondial de l'OGM, je te conseille le lien suivant : http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/02/16/monsanto-un-demi-siecle-de-scandales-sanitaires_1643081_3244.html
Étant donné que Monsanto est la plus réputée des entreprises commercialisant des OGM, elle est soumise à de nombreux contrôles sanitaires ce qui l'empêche désormais de vendre des graines OGM aux fermiers à leur insu, ou de mentir sur la portion d'OGM contenue dans la graine. Les fermiers cultivant leurs graines sont au courant qu'elles sont issues de cultures OGM. Par contre là où il pourrait y avoir un problème, c'est si les producteurs eux-mêmes faisaient le mauvais choix de ne pas indiquer la présence d'OGM dans leurs produits. Dans ca cas là, les commerces auxquels ils vendraient leurs récoltes ne sauraient pas que les produits qu'ils ont reçu contiennent des OGM. Là le consommateur ne le saurait pas non plus donc le risque sanitaire serait entre ses mains.

Merci
Alia

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  GabrielleS2 le Dim 30 Avr 2017 - 22:44

Merci beaucoup, vous m'avez éclairer davantage à ce sujet.

J'aimerai aussi vous remercier pour ce débat que je trouve fort intéressant et pertinent puisque j'ai largement appris.

Bonne soirée,

Gaby sunny

GabrielleS2
Utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  aliaS1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:03

GeorgioS2 a écrit:Bonsoir,
Votre article est vraiment tres intéressant.J'ai remarqué dans la carte de votre article que le maïs est en tres grande partie le principale OGM dans le monde.Mais pourquoi le maïs est ce pour des raisons économique ou car c'est plus facile de modifier leur genes?

Bonsoir Georgio,

Ta question est intéressante, je ne me l'étais jamais posée. J'ai fait des recherches et aucune réponse n'était pertinente...
Je vais tenter de te répondre moi-même:
Comme nous l'avons vu dans le film "Crash alimentaire", les États Unis destinent 1/3 de leurs productions de maïs à la production de leur énergie dont ils ont fortement besoin étant le plus grand consommateur d'énergie du monde. Ainsi, ils ont dû fortement influencer les entreprises d'OGM à produire des maïs OGM plus résistants dont ils avaient vraiment besoin.
De plus, le maïs est presque la base de l'alimentation d'une bonne partie de la population donc du maïs moins cher et plus nutritif arrange cette partie de la population.
J'espère t'avoir au moins un peu éclairé!
Alia

aliaS1
Utilisateur

Messages : 28
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  GeorgioS2 le Dim 30 Avr 2017 - 23:05

Merci beaucoup Alia en effet j'ai fait aussi des recherche mais pas vraiment des reponse pertinente mais je pense que tu as raison

GeorgioS2
Utilisateur

Messages : 34
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A-t-on besoin des OGM pour nourrir le monde ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum