L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Ernest Saba 1ereS2 le Lun 6 Mai 2019 - 21:48

Les mots clés :
Agriculture biologique - OGM - Développement durable

En quoi les OGM et agriculture biologique ont-ils un impact sur le développement durable?
Plan :
1) Agriculture biologique et le développement durable
2) OGM et développement durable
3) Conclusions

(Notice:Pour mieux voir les photos , veuillez cliquer sur les images)

Le développement durable est un débat qui tourne depuis un certain temps. Parlons un peu du développement durable. D’après le site du gouvernement du Québec, le développement durable s’entend donc d’« un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement. ».
Image qui récapitule les objectifs du développement durable :
L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Intro-10
Dans l’ensemble, les objectifs du développement durable sont de maintenir une intégrité de l’environnement, assurer une justice sociale et enfin viser une efficience économique.
Plusieurs solutions ont été proposées pour répondre à ces besoins, aujourd’hui, nous allons se demander la question suivante : En quoi les OGM et agriculture biologique ont-ils un impact sur le développement durable? Afin de répondre a cette question , nous allons aborder principalement les OGM ainsi que l’agriculture biologique, en parlant sur leurs atouts et défauts concernant le développement durable.

1) Agriculture biologique et développement durable
L’agriculture biologique constitue un mode de production qui trouve son originalité dans le recours à des pratiques culturales et d’élevages soucieux du respect des équilibres naturels. Ainsi, elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants4.
En fait l’agriculture biologique est considérée comme l’activité la plus amicale de la nature. Dans les grandes lignes, l’agriculture biologique est une manière de cultiver qui suit des normes précises. Il s’agit de cultiver tout en respectant surtout la nature et la biodiversité ainsi que les saisons. Cette méthode favorise et bénéfice les deux camps : L'espace agricole qui se fait cultiver sans dégâts mais aussi, le public qui vas acheter de la bonne qualité, des fruits et légumes frais et “bio”. En fait, pour bien maintenir les sols, on utilise des méthodes de décomposition naturelles, tels que les engrais verts1 et le compostage2.
Revenons au développement durable. L’agriculture biologique favorise mais aussi défavorise le développement durable. Tout d’abord , comme déjà dit , l’agriculture biologique met en valeur et respecte le terrain agricole, donc un bon maintien de l’environnement et de le biodiversité et toutes sorte d’espèce(les insectes par exemple) sur le paysages agricole or , l’agriculture biologique est très couteux , un des seuls points négatifs de cette agriculture. En effet, les agriculteurs biologiques ou les entreprises biologiques doivent payer plus chère pour respecter les normes pour la protection de l’environnement et ils doivent aussi confirmer le statut de “Bio”, donc des frais en surplus.
Pour conclure sur cette partie, on peut dire que l’agriculture biologique d’un premier point de vue semble en harmonie avec le développement durable, mais en fait l’agriculture en elle-même semble la bonne solution pour le développement durable mais cette solution est très coûteux et donc propose une contrainte économique.  
Récapitulatif sur l’agriculture biologique, les atouts et les défauts.  

AtoutsDéfauts
Maintien de l’environnement et de l’espace agricole.    Un gros financement sur le terrain agricole.
Une bonne qualité de marchandises offerte au public.   Un financement coûteux en terme d’agriculture et l’étude derrière celle-ci
Enfin, voici une charte qui vous montre quelles sont les produits qui sont cultives le plus avec ce type d’agriculture: 
L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Charte11

Charte représentant de marchandises et produits offertes a travers l’agriculture biologique.

2) OGM et développement durable
Un OGM est un ``Organisme Génétiquement Modifié (OGM) Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme (animal, végétal, bactérie) dont on a modifié le matériel génétique (ensemble de gènes) par une technique nouvelle dite de génie génétique pour lui conférer une caractéristique nouvelle.`` d’après . Pour commencer les OGM ont été mis en place dans le but d’amener un changement bénéfique à la situation actuelle de notre environnement (… ). Les OGM sont bénéfiques par exemple :
Tableau représentant l’aspect bénéfique des OGM sur l’environnement et la santé

    Bénéfice sur l’environnement            Bénéfice sur la santé       
Moins de pesticides   Moins de produits chimiques
Moins de labourMoins de moisissure sur le mais
Pesticides moins toxiquesPlus de bon gras dans les plantes
Production agricole accrueAliments plus nutritifs
Impact sur la biodiversitéAliments moins allergènes 
Plantes usines qui produisent médicaments   
Cependant les OGM sont aussi nocifs pour l’environnement et pour la santé. L’herbicide produit par l’Homme soit, l’OGM peut atteindre des niveaux de toxicité élevé qui ont un impact nocif sur l’environnement, ou de même rendre des espèces non bénéfique plus tolérantes ce peut causer un déséquilibre par exemple:
Tableau représentant les risques des OGM sur l'environnement et la sante
 
                   Risques sur l’environnement                                                          Risques sur la santé
Toxicité pour les insectesToxicité et allergies liées à la présence du gène inséré
Insectes résistantsRisques à la consommation de produits dérivés d’animaux nourris aux OGM
Mauvaises herbes tolérantesDéveloppement de résistance aux antibiotiques
Dispersion de gènesDiminution de la valeur nutritive de certains aliments
Risques imprévisibles associés à la consommation d’aliments avec OGM
Le QIE évalue l’effet négatif de l’herbicide sur l’environnement. Nous constatons que cela peut aller jusqu’à 62,2 qui est le plus élevé, comme cela peut aussi être de 11,3 ( qui est largement en dessous de ceux de l’agriculture traditionnelle. On en conclut qu’il faut bien savoir manier le développement des OGM pour diminuer l’impact négatif sur la biodiversité.
Malgré les effets néfastes que peuvent avoir les OGM, les scientifiques cherchent des solutions pour assurer une meilleure qualité et un meilleur avenir pour notre environnement et assurer un développement durable, tel que :
-le projet GMASAFOOD qui a pour but d’instaurer une surveillance stricte sur la répartition des produits dérivés (tels que voir tableau *3)  dans le but d’éviter des accidents
-Instauration d’une surveillance environnementale post-commerciale sur les produits dérivés
-les scientifiques continuent à développer leurs OGM pour réduire les effets néfastes, qui sont Toxicité pour les insectes, Toxicité et allergies liées à la présence du gène inséré Insectes résistants, Risques à la consommation de produits dérivés d’animaux nourris aux OGM, Mauvaises herbes tolérantes, Développement de résistance aux antibiotiques, Dispersion de gènes, Diminution de la valeur nutritive de certains aliment, Risques imprévisibles associés à la consommation d’aliments avec OGM.
*3: 


CaractèresOGM
Résistance aux insectes

  • Mais Grain ; mais sucré
  • Pomme de terre résistante au doryphore de la pomme de terre
  • Tomate résistante aux lépidoptères 


Tolérance aux herbicides

  • Mais-grain ; mais sucre
  • Soja
  • Lin
  • Canola
  • Coton
  • Betterave sucrière
  • Luzerne
  • Ris 

Résistance au virus 

  • Courge

3) Conclusion:
Pour conclure, on peut voir que ces deux types d’agricultures proposent des aspects positifs ainsi que des aspects négatifs pour le développement durable. Dans un premier temps l’agriculture biologique et les OGM offrent un maintien de l’espace agricole avec une utilisation minimale de pesticides dangereux qui peuvent nuire et détruire les champs de culture donc un bon impact concernant la biodiversité. Aussi, l’agriculture avec des OGM est pas très coûteuse ce qui fait rappel au développement durable. Or, de la cote négative, pour l’agriculture biologique, celle-ci nécessite des besoins économiques très élevés et pour les OGM, celles-ci peuvent avoir un potentiel danger vers les autres espèces qui sont présentes sur le champ de travail, ce qui contre l’idée du développement durable.
L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Juan410

Lexique :
1: Un engrais vert est une matière végétale fraîche utilisée comme engrais, en aquaculture, elle sera enfouie par labourage du fond d'un étang mis à sec. (https://www.aquaportail.com/definition-7189-engrais-vert.html)
2: Mise en fermentation de certains déchets agricoles ou urbains, de façon à récupérer des éléments riches en minéraux et matière organique, qui sont ensuite incorporés aux terres agricoles afin de les enrichir.(https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/compostage/17756)
4 :Qui englobe ,dans l'agriculture ,la totalité des produits non naturels, quel'on ne trouve pas dans les sols, et qui sont ajoutés manuellement dansle but d'optimiser la qualité et le rendement de la culture.

Ernest Saba 1ereS2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Sarita S1 le Mar 7 Mai 2019 - 17:41

Bonjour,
Le sujet des OGM, de l'agriculture biologique et leur impact sur le développement durable est très intéressant. J'ai lu votre article et j'en ai appris beaucoup à ce sujet notamment sur les différents aspects positifs et négatifs de ces types d'agriculture. Cependant, vous dressez le portrait de ces deux types d'agriculture sans forcément les comparer. J'aimerais donc savoir, toujours entre ces deux types d'agriculture, laquelle serait la plus adéquate et en accord avec le développement durable ?
Merci,
Sarita.

Sarita S1
Utilisateur

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Oussama E S2 le Jeu 9 Mai 2019 - 23:08

Excellent article, très descriptif un nombre impressionnant de chiffres clés et tableaux. L'activité agricole en tant que tel peut-elle vraiment respecter les trois piliers du développement durable?

Vous avez parlé des deux grands types d'agriculture actuels (OGM/Bio) qui malgré leurs caractéristiques ne peuvent pas entièrement répondre d'une façon adéquate aux enjeux du développement durable. Les OGM (Économique Social) et Bio (Environnemental Social). Comme dans toutes les sciences, il y a l'aspect pratique, ces deux types d'agriculture sont les plus avantageux au niveau fonctionnel et se complémentent l'un l'autre (besoin financier besoin sociaux (inégalités...)).

  D'un aspect théorique avez-vous entendu certains scientifiques aborder une théorie agricole qui serait capable de respecter le développement durable. C’est-à-dire qu’en théorie, cela peut rester idéaliste, utopique puisqu’on pourrait être freiner par la gestion du monde dans lequel on évolue ou par les matériaux et connaissances techniques de notre époque qui serait bien trop limités.

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Yacine Benaoudia 1ere S2 le Dim 12 Mai 2019 - 18:12

Bonjour,
Après m'être intéressé sur la question des OGM, il n'est pas rare que je tombe sur des rubriques et des sites faisant blam de cette méthode de production qui n'est pas naturelle à laquelle on reproche d'être toxique et dangereux pour la santé, d'ailleurs on constate une hausse du nombre de cas de cancers de jour en jour, peut-on faire l'analogie entre cette hausse de cas de cancers avec la démocratisation des OGM?
-Que répondez-vous face à ces accusations?

Yacine Benaoudia 1ere S2
Utilisateur

Messages : 14
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Réponse à Sarita

Message  Ernest Saba 1ereS2 le Lun 13 Mai 2019 - 17:28

Bonjour Sarita ,
Merci beaucoup pour ton message. En fait , les OGM ainsi que l'agriculture biologique possèdent des aspects positifs et négatifs envers le développement durable.
L'agriculture biologique offre un maintien de l'environnement et de la biodiversité mais aussi une bonne qualité de produits offertes au public , mais pour avoir cela, il faut une grande somme d'argent afin d'obtenir ces nécessités.
D'autre part , l'utilisation des OGM offre un maintien de l'environnement et une petite quantité de pesticides affectant la santé , or , l'OGM détruit des insectes et des espèces pareils ce qui nuit a la biodiversité et une chance de toxicité envers la santé humaine.
Pour conclure , ces deux moyens d’agriculture assurent un maintien de l'environnement ce qui respecte en partie le développement durable mais les autres contraintes que je viens de citer réfutent d'autres objectifs du développement durable.
Merci pour ton commentaire , j’espère ma réponse a pu éclaircir ton doute.

Ernest Saba 1ereS2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Réponse à Oussama

Message  Ernest Saba 1ereS2 le Lun 13 Mai 2019 - 17:44

Bonjour Oussama ,
Merci pour ton message . C'est une très bonne question avec un large champ de réponse. Les solutions pour le développement durables varient surtout d'un pays a l'autre. Pour les pays moins développés ou en voie de développement , il est plutôt conseillés d'avoir une agriculture vivrière et locale. Dans les grandes lignes , cet agriculture consiste a limiter l'agriculture et produire des produits nécessaires seulement a la nutrition des familles dans le paysage , et seul les produits en surplus seront dans le domaine commerciale.
Dans les pays plus développés , ce n'est pas vraiment une question d'agriculture , car pour le moment , aucune agriculture , en théorie , répond à l'ensemble des objectifs du développement durable , mais il s'agit surtout d'une responsabilité au sein de la population qui gaspillent les produits qui sont achetés et offertes.
Merci pour ton commentaire , j’espère j'ai pu répondre a ta question et éclaircir ton doute.

Ernest Saba 1ereS2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  ManaleMS2 le Mer 15 Mai 2019 - 1:53

Yacine Benaoudia 1ere S2 a écrit:Bonjour,
Après m'être intéressé sur la question des OGM, il n'est pas rare que je tombe sur des rubriques et des sites faisant blam de cette méthode de production qui n'est pas naturelle à laquelle on reproche d'être toxique et dangereux pour la santé, d'ailleurs on constate une hausse du nombre de cas de cancers de jour en jour, peut-on faire l'analogie entre cette hausse de cas de cancers avec la démocratisation des OGM?
-Que répondez-vous face à ces accusations?

Bonjour Yacine.
Il est vrai que les OGM présentent plusieurs effets négatifs sur notre santé comme ceux évoqués dans cet article. Ce qui nous amène à nous interroger sur le fait s'il y a ou non un lien entre la démocratisation des OGM (comme tu le dis) et le cancer.
Pour répondre à ta question, quelque fois, la publication d'études ou de rapports scientifiques est planifiée exprès selon un plan médiatique. Les sites ou les articles cherchent à alarmer (parfois de manière extrême) les consommateurs pour faire d'avantage de buzz. Mais les résultats de ces recherches ne sont pas toujours entièrement confirmé.

Prenons l'exemple d'une étude publiée par l’équipe du professeur Séralini dans la revue scientifique « Food and Chemical Toxicology », le 19 septembre 2012.
L'étude a été réalisé pendant 2 ans sur 200 rats. 9 groupes de 20 rats ont été nourrit de maïs transgénique (NK 603) et 1 groupe de 20 rats témoin ne l'étaient pas.
Grâce à cette expérience, on a obtenus plusieurs observations: on a observé que parmi les 20 rats du groupe témoin, cinq ont eu des tumeurs et sont morts (25 %). Alors que dans un des groupes traité, le taux de décès était inférieur à 25 %.
Grâce à cette observation, on a pu en déduire qu'il y avait moins de décès dans le groupe de rats nourrit de mais transgénique que dans le groupe témoin !
Cependant, cette expérience présentait des contraintes. Tout d'abord elle a été faite sur une espèce de rats connue pour développer des tumeurs mammaires de manière fréquente (les rats de la souche Sprague-Dawley). Ensuite, elle a été faite sur des animaux de laboratoire; d'autres recherches étaient nécéssaire avant de généraliser les résultats pour les humains.
Mais la publication de cette étude dans la revue disait tout de même qu’une "consommation d’OGM chez les rats augmenterait les risques de cancers et le taux de mortalité", afin de créer de l'intérêt pour le lecteur.

Ainsi, on ne peut pas savoir précisément si les OGM pourrait entrainer certains cancers. D'autres recherches sur ce sujet reste nécéssaire. Mais il faut rester vigilant concernant leur utilisation / ne pas trop en abusé.

J'espère que ma réponse t'aura été utile! Smile

ManaleMS2
Utilisateur

Messages : 9
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Sarita S1 le Jeu 16 Mai 2019 - 17:50

Ernest Saba 1ereS2 a écrit:Bonjour Sarita ,
Merci beaucoup pour ton message. En fait , les OGM ainsi que l'agriculture biologique possèdent des aspects positifs et négatifs envers le développement durable.
L'agriculture biologique offre un maintien de l'environnement et de la biodiversité mais aussi une bonne qualité de produits offertes au public , mais pour avoir cela, il faut une grande somme d'argent afin d'obtenir ces nécessités.
D'autre part , l'utilisation des OGM offre un maintien de l'environnement et une petite quantité de pesticides affectant la santé , or , l'OGM détruit des insectes et des espèces pareils ce qui nuit a la biodiversité et une chance de toxicité envers la santé humaine.
Pour conclure , ces deux moyens d’agriculture assurent un maintien de l'environnement ce qui respecte en partie le développement durable mais les autres contraintes que je viens de citer réfutent d'autres objectifs du développement durable.
Merci pour ton commentaire , j’espère ma réponse a pu éclaircir ton doute.  

Bonjour Ernest,
Merci pour ta réponse. Cependant, tu ne définis pas encore l'agriculture, entre l'agriculture avec OGM et l'agriculture biologique, qui serait la plus respectueuse du développement durable. Cela me montre davantage qu'on ne peut que constater des aspects positifs et négatifs chez chacune d'entre elles. D'après ta réponse, on peut comprendre qu'un type d'agriculture est plus respectueuse vis-à-vis de l'environnement et néglige l'aspect social et économique (agriculture biologique), tandis que l'autre type respecte l'aspect social et humain et prend moins en compte l'aspect environnemental (OGM).
Or nous savons que le développement durable prend en compte et englobe le social, environnemental et économique. Cela nous amène à une question d'actualité : que penses-tu que l'on devrais favoriser, et pourquoi ? J'ai déjà réfléchi au sujet et j'aimerai savoir quel serait ton opinion puisque votre sujet est en plein dans cette problématique.
Bonne après-midi,

Sarita

Sarita S1
Utilisateur

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Oussama E S2 le Jeu 16 Mai 2019 - 19:44

Sarita, si je comprends bien vous cherchez à savoir qu'elle filière de l'agriculture est la plus avantageuse ou à favoriser face au développement durable. J'ai bien sûr lu l’article d'Ernest qui est très complexe mais donne une très bonne vue d’ensemble toutefois spécifique sur le sujet.

Ernest est bien sûr l’expert dans ce secteur mais si je peux donner mon avis, il faut trouver un équilibre mathématique entre les OGM et l’agriculture industrielle etc... Puisque les OGM demandent au préalable des travaux de recherche alors que l’agriculture intensive est très mécanisée et ne demande donc peu de main d’œuvre il faut donc varie les choses de telle sorte qu’économiquement tout le monde soit gagnant en répondant aux besoins sociaux et environnementaux puisque on peut essayer de minimiser les effets sur la bio écologie (déforestation, émission de gaz à effets de serre...).

Ernest comme vous connaissez le sujet très bien, ma parole fait du sens? Y a-t-il quelque chose de faux, ou qui manque, pouvez-vous m’éclaircir un peu plus.

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Sarita S1 le Jeu 16 Mai 2019 - 22:01

Oussama E S2 a écrit:
Sarita, si je comprends bien vous cherchez à savoir qu'elle filière de l'agriculture est la plus avantageuse ou à favoriser face au développement durable. J'ai bien sûr lu l’article d'Ernest qui est très complexe mais donne une très bonne vue d’ensemble toutefois spécifique sur le sujet.

Ernest est bien sûr l’expert dans ce secteur mais si je peux donner mon avis, il faut trouver un équilibre mathématique entre les OGM et l’agriculture industrielle etc... Puisque les OGM demandent au préalable des travaux de recherche alors que l’agriculture intensive est très mécanisée et ne demande donc peu de main d’œuvre il faut donc varie les choses de telle sorte qu’économiquement tout le monde soit gagnant en répondant aux besoins sociaux et environnementaux puisque on peut essayer de minimiser les effets sur la bio écologie (déforestation, émission de gaz à effets de serre...).

Ernest comme vous connaissez le sujet très bien, ma parole fait du sens? Y a-t-il quelque chose de faux, ou qui manque, pouvez-vous m’éclaircir un peu plus.

Bonsoir Oussama,

Oui, j'avais compris la même chose que toi, il n'y a pas de décision radicale à prendre. Généralement, tout n'est pas tout noir et tout blanc ! L'équilibre à trouver est, en effet, un équilibre pouvant allier les trois piliers du développement durable, soit l’économie, le social et l'environnemental.

Pour en savoir davantage, j'ai cherché s'il y avait d'autres formes d'agricultures qui pourrait s'ajouter à cet équilibre. Les quelques unes que j'ai trouvées sont très peu répandues et très peu connues des populations. On parle, entre autres, de différentes branches de l'agriculture biologique, comme l'agriculture biodynamique. Un autre type d'agriculture que j'ai trouvé est l'agriculture itinérante. Cette agriculture consiste en une autoconsommation. Elle est basée sur le défrichement mais ce même sol ne sera cultivable à nouveau que plusieurs décennies plus tard.

On peut donc constater que l'agriculture avec OGM et l'agriculture biologique qu'Ernest a proposées sont en effet les plus respectueuses face au développement durable.
Bien entendu, il y a plusieurs autres facteurs qui rentrent en compte pour favoriser le développement durable et qui sont de la responsabilité des populations elles-mêmes. Par exemple, consommer des aliments locaux aide au développement durable, ou consommer moins de viande aussi.

Que pensez-vous de l'impact de ces divers facteurs qui impactent notre développement et celui de notre planète ?

Bonne soirée,
Sarita.

Sarita S1
Utilisateur

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Oussama E S2 le Jeu 16 Mai 2019 - 22:43

 Merci beaucoup de votre réponse Sarita, vous avez évoquées plusieurs types d'agricultures dont je connaissais le concept mais pas le nom. La population humaine se doit de développer sa société et répondre à ces besoins à travers l'industrie mais aussi l'élevage et l'agriculture. L'agriculture fait partie d'un pilier social très grand puisque la chaîne venant du champ jusqu’aux industries, épiceries puis assiettes témoigne d'un travail à la chaîne étonnant faisant intervenir plusieurs humains dans le processus.

 Les pays ont aussi beaucoup de pression alimentaire après que les américains ont introduits cette notion de consommation de masse rendu pire encore avec la transition alimentaire des pays émergents. Donc ces facteurs de la société presque culturels font en sorte que l'agriculture d'aujourd’hui est manipule, dirige vers les organismes génétiquement manipules ou avec un rendement proche de 100%.  

Comme vous l'avez bien précisé c'est de l'ordre de la responsabilité des humains a régule leurs besoins face à l’agriculture pour que l'image globale mondiale de l'agriculture en moyenne rentre mathématiquement dans un respect du développement durable.

Je suis tout à fait d'accord avec vous, il faut acheter des produits locaux ou s'autoréguler de manière générale pour qu'en moyenne le visage des échanges alimentaires mondiaux peuvent rentre dans une optique de développement durable.

Tout en restant dans le sujet, pensez-vous que si l'on consomme moins de viande en sera dans un monde mieux représentatif des enjeux évoquées du développement durable? Est-ce vraiment possible de supprimer le concept de consommation de masse qui n'est plus restreint à l’alimentation mais aussi aux biens matériaux... Je me demande où nous nous situerons aujourd’hui dans le spectre du développement durable s’il n’avait que de l'agriculture traditionnel ou raisonnes

Qu'en pensez-vous?




Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  David1S1 le Sam 18 Mai 2019 - 0:23

Bonjour Ernest
Votre article sur l'agriculture et les ogm m'a intéressé. Récemment, j'ai fait des recherches qui m'ont mené à une autre méthode d'agriculture qui a plusieurs atouts pour l'environnement appelé la micro-agriculture bio intensive. C'est un système d'agriculture avec des échelles plus petites qui n'utilise aucunes machines, aucun engrais avec des produits chimiques et ça ne détériore pas les écosystèmes. Bien sur cela ne peut pas être fait dans des pays sans terres fertiles mais je trouve que c'est une bonne méthode d'agriculture qui peut être moins coûteuse que l'agriculture biologique.
À votre avis, quelle méthode d'agriculture serais mieux pour l'avenir?
https://maisonagricultureurbaine.com/autres-concept/la-micro-agriculture-biointensive/
Bonne soirée

David1S1
Utilisateur

Messages : 26
Date d'inscription : 06/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Sarita S1 le Sam 18 Mai 2019 - 11:56

Oussama E S2 a écrit:
 Merci beaucoup de votre réponse Sarita, vous avez évoquées plusieurs types d'agricultures dont je connaissais le concept mais pas le nom. La population humaine se doit de développer sa société et répondre à ces besoins à travers l'industrie mais aussi l'élevage et l'agriculture. L'agriculture fait partie d'un pilier social très grand puisque la chaîne venant du champ jusqu’aux industries, épiceries puis assiettes témoigne d'un travail à la chaîne étonnant faisant intervenir plusieurs humains dans le processus.

 Les pays ont aussi beaucoup de pression alimentaire après que les américains ont introduits cette notion de consommation de masse rendu pire encore avec la transition alimentaire des pays émergents. Donc ces facteurs de la société presque culturels font en sorte que l'agriculture d'aujourd’hui est manipule, dirige vers les organismes génétiquement manipules ou avec un rendement proche de 100%.  

Comme vous l'avez bien précisé c'est de l'ordre de la responsabilité des humains a régule leurs besoins face à l’agriculture pour que l'image globale mondiale de l'agriculture en moyenne rentre mathématiquement dans un respect du développement durable.

Je suis tout à fait d'accord avec vous, il faut acheter des produits locaux ou s'autoréguler de manière générale pour qu'en moyenne le visage des échanges alimentaires mondiaux peuvent rentre dans une optique de développement durable.

Tout en restant dans le sujet, pensez-vous que si l'on consomme moins de viande en sera dans un monde mieux représentatif des enjeux évoquées du développement durable? Est-ce vraiment possible de supprimer le concept de consommation de masse qui n'est plus restreint à l’alimentation mais aussi aux biens matériaux... Je me demande où nous nous situerons aujourd’hui dans le spectre du développement durable s’il n’avait que de l'agriculture traditionnel ou raisonnes

Qu'en pensez-vous?




Bonjour Oussama,
En effet, comme je te l'ai dit plus tôt, je pense que la consommation en viande est très nocive pour l'environnement. Par contre, de là à dire que si l'on mangeait bien de viande on vivrait dans un monde plus représentatif des enjeux évoqués du développement durable, je ne le pense pas forcément. En effet, les trois piliers du  développement durable sont le piler économique, social et environnemental. Certes, on est d'accord, la réduction de notre consommation en viande favoriserai l'aspect environnemental, mais en ce qui concerne l'aspect social, il serait en déclin.Je m'explique. Il est vrai que les viandes sont des aliments peu chers, comparé à des fruits et légumes bio ou non. De ce fait, les populations les plus pauvres seraient économiquement très serrées et désavantagées. (D'autant plus le prix des fruits et légumes tente à augmenter en ce moment).
De plus, je pense qu'il serait très compliqué de réduire nettement notre consommation en viande.

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Viande12

Sur ce graphique, tu peux voir que la quantité produite en viande augmente de manière fulgurante, et cela est choquant, comparé à l'évolution de notre population. La raison est le suivante : nous consommons de plus en plus de viande. Il serait donc plus judicieux, selon moi, d'essayer de stabiliser notre consommation en viande que de la réduire, ce qui serait bien plus compliqué. Bien sûr, je parle d'un point de vue collectif, mais d'un point de vue individuelle, cela dépend de chacun.

D'autre part, depuis la consommation de masse a vue le jour à la fin du XXème siècle. La raison de cette arrivée est quadruple. Il y a eu l'urbanisation de nos sociétés en général, l'augmentation du travail (travail des femmes croissant), la hausse de qualification et enfin et surtout : le progrès technique. On peut directement constater que ce sont quatre facteurs que nous ne pouvons et devrons pas réduire. Par la suite, la consommation de masse, certes n'est pas très respectueuse de l'environnement, mais elle nous apporte de nombreux bénéfices, dont les Hommes se sépareraient difficilement, comme le vaste choix dans notre alimentation mais aussi les nouvelles technologies, ou comme tu l'as dit les diverses matériaux.

Enfin, je suis presque certaine que si l'être humain s'était toujours alimenté par une agriculture traditionnelle, l'environnement serait bien plus sain et vivable et viable. Cependant, je ne vois vraiment pas que des désavantages à cette mondialisation des aliments que nous consommons mais aussi de ces nouvelles technologies. Il est vrai que la médecine connaît de grandes avancées grâce à cela. De plus, de nombreuses personnes peuvent mieux se soigner voir rester en vie grâce à des médicaments qu'ils peuvent ramener du bout du monde.

Pour revenir à la question de la consommation massive en viande, penses-tu qu'avec une potentielle réduction ou stabilisation de cette consommation, penses-tu que l'industrie alimentaire pourra bien se réorienter afin de proposer à notre société des alternatives saines à la réduction individuelle de consommation en viande ?

Bonne journée,
Sarita.

(pour voir l'image entièrement tu peux cliquer dessus)
Source du graphique : lesceptique.ca

Sarita S1
Utilisateur

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Ernest Saba 1ereS2 le Sam 18 Mai 2019 - 17:00

Sarita S1 a écrit:
Ernest Saba 1ereS2 a écrit:Bonjour Sarita ,
Merci beaucoup pour ton message. En fait , les OGM ainsi que l'agriculture biologique possèdent des aspects positifs et négatifs envers le développement durable.
L'agriculture biologique offre un maintien de l'environnement et de la biodiversité mais aussi une bonne qualité de produits offertes au public , mais pour avoir cela, il faut une grande somme d'argent afin d'obtenir ces nécessités.
D'autre part , l'utilisation des OGM offre un maintien de l'environnement et une petite quantité de pesticides affectant la santé , or , l'OGM détruit des insectes et des espèces pareils ce qui nuit a la biodiversité et une chance de toxicité envers la santé humaine.
Pour conclure , ces deux moyens d’agriculture assurent un maintien de l'environnement ce qui respecte en partie le développement durable mais les autres contraintes que je viens de citer réfutent d'autres objectifs du développement durable.
Merci pour ton commentaire , j’espère ma réponse a pu éclaircir ton doute.  

Bonjour Ernest,
Merci pour ta réponse. Cependant, tu ne définis pas encore l'agriculture, entre l'agriculture avec OGM et l'agriculture biologique, qui serait la plus respectueuse du développement durable. Cela me montre davantage qu'on ne peut que constater des aspects positifs et négatifs chez chacune d'entre elles. D'après ta réponse, on peut comprendre qu'un type d'agriculture est plus respectueuse vis-à-vis de l'environnement et néglige l'aspect social et économique (agriculture biologique), tandis que l'autre type respecte l'aspect social et humain et prend moins en compte l'aspect environnemental (OGM).
Or nous savons que le développement durable prend en compte et englobe le social, environnemental et économique. Cela nous amène à une question d'actualité : que penses-tu que l'on devrais favoriser, et pourquoi ? J'ai déjà réfléchi au sujet et j'aimerai savoir quel serait ton opinion puisque votre sujet est en plein dans cette problématique.
Bonne après-midi,

Sarita
Bonjour Sarita,
Personnellement, je favoriserais l'agriculture biologique puisque si on revient à la base de la base du développement durable, il s'agit surtout d'une bonne gestion de l'environnement et la biodiversité, et comme nous l'avons conclu plutôt, l'agriculture biologique est plus favorable dans ce secteur. 
Or, il ne faut pas négliger le cote économique, mais il me semble que si l’ensemble du monde pratique l’agriculture biologique (rien d’autre quelle cela), les dépenses peuvent être considères moins couteuses et plus raisonnable.
Voici mon avis, réciproquement, j’aimerais bien voir ton point de vue et ton avis sur la  « meilleur » agriculture entre les deux
Bonne journée,
Ernest

Ernest Saba 1ereS2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Ernest Saba 1ereS2 le Sam 18 Mai 2019 - 17:07

Oussama E S2 a écrit:
Sarita, si je comprends bien vous cherchez à savoir qu'elle filière de l'agriculture est la plus avantageuse ou à favoriser face au développement durable. J'ai bien sûr lu l’article d'Ernest qui est très complexe mais donne une très bonne vue d’ensemble toutefois spécifique sur le sujet.

Ernest est bien sûr l’expert dans ce secteur mais si je peux donner mon avis, il faut trouver un équilibre mathématique entre les OGM et l’agriculture industrielle etc... Puisque les OGM demandent au préalable des travaux de recherche alors que l’agriculture intensive est très mécanisée et ne demande donc peu de main d’œuvre il faut donc varie les choses de telle sorte qu’économiquement tout le monde soit gagnant en répondant aux besoins sociaux et environnementaux puisque on peut essayer de minimiser les effets sur la bio écologie (déforestation, émission de gaz à effets de serre...).

Ernest comme vous connaissez le sujet très bien, ma parole fait du sens? Y a-t-il quelque chose de faux, ou qui manque, pouvez-vous m’éclaircir un peu plus.
Bonjour Oussama,
Je suis plus ou moins d’accords avec toi mais le seul point dans l’agriculture concernant les OGM est surtout le coté néfaste sur la terre et la biodiversité. La base de la base du développement durable, comme je l’avais dit à Sarita, est le maintien de l’environnement , or l’utilisation des OGM entraine une toxicité pour les insectes et tous les êtres vivants qui sont présents sur le terrain.
Merci pour ton avis,
Ernest

Ernest Saba 1ereS2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Ernest Saba 1ereS2 le Dim 19 Mai 2019 - 12:29

David1S1 a écrit:Bonjour Ernest
Votre article sur l'agriculture et les ogm m'a intéressé. Récemment, j'ai fait des recherches qui m'ont mené à une autre méthode d'agriculture qui a plusieurs atouts pour l'environnement appelé la micro-agriculture bio intensive. C'est un système d'agriculture avec des échelles plus petites qui n'utilise aucunes machines, aucun engrais avec des produits chimiques et ça ne détériore pas les écosystèmes. Bien sur cela ne peut pas être fait dans des pays sans terres fertiles mais je trouve que c'est une bonne méthode d'agriculture qui peut être moins coûteuse que l'agriculture biologique.
À votre avis, quelle méthode d'agriculture serais mieux pour l'avenir?
https://maisonagricultureurbaine.com/autres-concept/la-micro-agriculture-biointensive/
Bonne soirée
Bonjour David ,
Tout d'abords , merci pour ton commentaire et ton intérêt concernant l'article.
Je t'ai suivi dans tes recherches et j'ai trouvé que le compostage est un élément clef pour ce type d'agriculture. Etant un élément positif pour le développement durable , le compostage est néanmoins assez couteux ( je cite l'article de la presse: «Le coût est rendu incroyable pour les centres de compostage. Ça n'a aucun sens. C'est inacceptable" https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201811/13/01-5204091-le-cout-des-centres-de-compostage-et-de-biomethanisation-explose.php). 
Il est possible que la micro-agriculture bio intensive soit la "meilleur solution" pour le développement durable si le cout du compostage ne soit pas aussi haut , et cela nous fait repenser aux contraintes de l'agriculture biologique , on retombe dans ce cercle vicieux. 
Merci pour ton intérêt et ton commentaire ,
Ernest

Ernest Saba 1ereS2
Utilisateur

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  ElsaY1S2 le Dim 19 Mai 2019 - 19:13

Ernest Saba 1ereS2 a écrit:Les mots clés :
Agriculture biologique - OGM - Développement durable

En quoi les OGM et agriculture biologique ont-ils un impact sur le développement durable?
Plan :
1) Agriculture biologique et le développement durable
2) OGM et développement durable
3) Conclusions

(Notice:Pour mieux voir les photos , veuillez cliquer sur les images)

Le développement durable est un débat qui tourne depuis un certain temps. Parlons un peu du développement durable. D’après le site du gouvernement du Québec, le développement durable s’entend donc d’« un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement. ».
Image qui récapitule les objectifs du développement durable :
L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Intro-10
Dans l’ensemble, les objectifs du développement durable sont de maintenir une intégrité de l’environnement, assurer une justice sociale et enfin viser une efficience économique.
Plusieurs solutions ont été proposées pour répondre à ces besoins, aujourd’hui, nous allons se demander la question suivante : En quoi les OGM et agriculture biologique ont-ils un impact sur le développement durable? Afin de répondre a cette question , nous allons aborder principalement les OGM ainsi que l’agriculture biologique, en parlant sur leurs atouts et défauts concernant le développement durable.

1) Agriculture biologique et développement durable
L’agriculture biologique constitue un mode de production qui trouve son originalité dans le recours à des pratiques culturales et d’élevages soucieux du respect des équilibres naturels. Ainsi, elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants4.
En fait l’agriculture biologique est considérée comme l’activité la plus amicale de la nature. Dans les grandes lignes, l’agriculture biologique est une manière de cultiver qui suit des normes précises. Il s’agit de cultiver tout en respectant surtout la nature et la biodiversité ainsi que les saisons. Cette méthode favorise et bénéfice les deux camps : L'espace agricole qui se fait cultiver sans dégâts mais aussi, le public qui vas acheter de la bonne qualité, des fruits et légumes frais et “bio”. En fait, pour bien maintenir les sols, on utilise des méthodes de décomposition naturelles, tels que les engrais verts1 et le compostage2.
Revenons au développement durable. L’agriculture biologique favorise mais aussi défavorise le développement durable. Tout d’abord , comme déjà dit , l’agriculture biologique met en valeur et respecte le terrain agricole, donc un bon maintien de l’environnement et de le biodiversité et toutes sorte d’espèce(les insectes par exemple) sur le paysages agricole or , l’agriculture biologique est très couteux , un des seuls points négatifs de cette agriculture. En effet, les agriculteurs biologiques ou les entreprises biologiques doivent payer plus chère pour respecter les normes pour la protection de l’environnement et ils doivent aussi confirmer le statut de “Bio”, donc des frais en surplus.
Pour conclure sur cette partie, on peut dire que l’agriculture biologique d’un premier point de vue semble en harmonie avec le développement durable, mais en fait l’agriculture en elle-même semble la bonne solution pour le développement durable mais cette solution est très coûteux et donc propose une contrainte économique.  
Récapitulatif sur l’agriculture biologique, les atouts et les défauts.  




AtoutsDéfauts
Maintien de l’environnement et de l’espace agricole.    Un gros financement sur le terrain agricole.
Une bonne qualité de marchandises offerte au public.   Un financement coûteux en terme d’agriculture et l’étude derrière celle-ci
Enfin, voici une charte qui vous montre quelles sont les produits qui sont cultives le plus avec ce type d’agriculture: 
L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Charte11

Charte représentant de marchandises et produits offertes a travers l’agriculture biologique.

2) OGM et développement durable
Un OGM est un ``Organisme Génétiquement Modifié (OGM) Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme (animal, végétal, bactérie) dont on a modifié le matériel génétique (ensemble de gènes) par une technique nouvelle dite de génie génétique pour lui conférer une caractéristique nouvelle.`` d’après . Pour commencer les OGM ont été mis en place dans le but d’amener un changement bénéfique à la situation actuelle de notre environnement (… ). Les OGM sont bénéfiques par exemple :
Tableau représentant l’aspect bénéfique des OGM sur l’environnement et la santé







    Bénéfice sur l’environnement            Bénéfice sur la santé       
Moins de pesticides   Moins de produits chimiques
Moins de labourMoins de moisissure sur le mais
Pesticides moins toxiquesPlus de bon gras dans les plantes
Production agricole accrueAliments plus nutritifs
Impact sur la biodiversitéAliments moins allergènes 
Plantes usines qui produisent médicaments   
Cependant les OGM sont aussi nocifs pour l’environnement et pour la santé. L’herbicide produit par l’Homme soit, l’OGM peut atteindre des niveaux de toxicité élevé qui ont un impact nocif sur l’environnement, ou de même rendre des espèces non bénéfique plus tolérantes ce peut causer un déséquilibre par exemple:
Tableau représentant les risques des OGM sur l'environnement et la sante
 






                   Risques sur l’environnement                                                          Risques sur la santé
Toxicité pour les insectesToxicité et allergies liées à la présence du gène inséré
Insectes résistantsRisques à la consommation de produits dérivés d’animaux nourris aux OGM
Mauvaises herbes tolérantesDéveloppement de résistance aux antibiotiques
Dispersion de gènesDiminution de la valeur nutritive de certains aliments
Risques imprévisibles associés à la consommation d’aliments avec OGM
Le QIE évalue l’effet négatif de l’herbicide sur l’environnement. Nous constatons que cela peut aller jusqu’à 62,2 qui est le plus élevé, comme cela peut aussi être de 11,3 ( qui est largement en dessous de ceux de l’agriculture traditionnelle. On en conclut qu’il faut bien savoir manier le développement des OGM pour diminuer l’impact négatif sur la biodiversité.
Malgré les effets néfastes que peuvent avoir les OGM, les scientifiques cherchent des solutions pour assurer une meilleure qualité et un meilleur avenir pour notre environnement et assurer un développement durable, tel que :
-le projet GMASAFOOD qui a pour but d’instaurer une surveillance stricte sur la répartition des produits dérivés (tels que voir tableau *3)  dans le but d’éviter des accidents
-Instauration d’une surveillance environnementale post-commerciale sur les produits dérivés
-les scientifiques continuent à développer leurs OGM pour réduire les effets néfastes, qui sont Toxicité pour les insectes, Toxicité et allergies liées à la présence du gène inséré Insectes résistants, Risques à la consommation de produits dérivés d’animaux nourris aux OGM, Mauvaises herbes tolérantes, Développement de résistance aux antibiotiques, Dispersion de gènes, Diminution de la valeur nutritive de certains aliment, Risques imprévisibles associés à la consommation d’aliments avec OGM.
*3: 




CaractèresOGM
Résistance aux insectes

  • Mais Grain ; mais sucré
  • Pomme de terre résistante au doryphore de la pomme de terre
  • Tomate résistante aux lépidoptères 




Tolérance aux herbicides

  • Mais-grain ; mais sucre
  • Soja
  • Lin
  • Canola
  • Coton
  • Betterave sucrière
  • Luzerne
  • Ris 

Résistance au virus 

  • Courge

3) Conclusion:
Pour conclure, on peut voir que ces deux types d’agricultures proposent des aspects positifs ainsi que des aspects négatifs pour le développement durable. Dans un premier temps l’agriculture biologique et les OGM offrent un maintien de l’espace agricole avec une utilisation minimale de pesticides dangereux qui peuvent nuire et détruire les champs de culture donc un bon impact concernant la biodiversité. Aussi, l’agriculture avec des OGM est pas très coûteuse ce qui fait rappel au développement durable. Or, de la cote négative, pour l’agriculture biologique, celle-ci nécessite des besoins économiques très élevés et pour les OGM, celles-ci peuvent avoir un potentiel danger vers les autres espèces qui sont présentes sur le champ de travail, ce qui contre l’idée du développement durable.
L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Juan410

Lexique :
1: Un engrais vert est une matière végétale fraîche utilisée comme engrais, en aquaculture, elle sera enfouie par labourage du fond d'un étang mis à sec. (https://www.aquaportail.com/definition-7189-engrais-vert.html)
2: Mise en fermentation de certains déchets agricoles ou urbains, de façon à récupérer des éléments riches en minéraux et matière organique, qui sont ensuite incorporés aux terres agricoles afin de les enrichir.(https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/compostage/17756)
4 :Qui englobe ,dans l'agriculture ,la totalité des produits non naturels, quel'on ne trouve pas dans les sols, et qui sont ajoutés manuellement dansle but d'optimiser la qualité et le rendement de la culture.

Bonjour Ernest et Juan, vous proposez l'agriculture biologique en tant qu'agriculture qui ne va pas a l'encontre du developpement durable. L'agriculture bio presente ses avantages mais n'est pas totalement envisageable au niveau economique, je vous demande donc: avez-vous une idee quant a une solution avantageuse mais peu couteuse? De nos jours, nous trouvons des solutions mais il y a toujours une contrainte, ici economique.

Merci,

Elsa Younes, 1S2.

ElsaY1S2
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable Empty Re: L’impact des OGM et agriculture biologique sur le développement durable

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum