La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Timothée1S1 le Lun 13 Mai 2019 - 18:05

Sarita S1 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:Bonjour Alexis et Yacine,

Votre article est très intéressant. Le problème de la viande et surtout de la viande bovine est vraiment d'actualité et je pense que vous faites bien d'adresser le problème. Par contre, je ne comprends pas vraiment les solutions que vous apportez, surtout la partie de l'agriculture locale. Peu importe si la viande est élevée localement ou pas, elle nécessite toujours une grande quantité d'eau pour être produite non ? Je ne vois pas vraiment en quoi l'agriculture locale peut être bénéfique sur le problème de l'eau dans l'élevage.

Merci,
Timothée


Bonjour Timothée,
Je ne vois pas forcément la raison pour laquelle une agriculture locale (sans enclos) nécessiterait une quantité d'eau moindre. Je pense que l'article évoquait l'agriculture locale parlant plutôt d'une agriculture française. Cependant, on peut penser à une autre relation entre l'élevage massif de viande et l'eau. En effet, grâce à une agriculture locale, il y aurait suppression complète ou partielle des transports. Or ces transports aujourd'hui, peuvent se faire par voies maritimes et polluent donc nos océans.Cette réduction des transports maritimes pourrait alors s'accompagner aussi d'une diminution de la dégradation des eaux.

Sarita

Bonjour Sarita,


Oui je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'agriculture locale ne permet pas de réduire la quantité d'eau utilisée pour élever de la viande bovine, c'est d'ailleurs ce que j'ai moi aussi essayé de dire dans mon commentaire. Tu as aussi tout à fait raison vis-à-vis de l'agriculture locale et du transport moindre qu'elle engendre. C’est vrai qu'on pourrait voir le problème sous un angle plus large comme tu l'as fait, mais je ne pense cependant pas que le transport a à voir avec la qualité de l'eau des océans. La pollution est plutôt aérienne avec le pétrole qui est brûlé dans les moteurs, et impacte donc plus le ciel que la mer directement. Après, elle impacte indirectement la mer avec le réchauffement climatique et toutes les conséquences négatives qu'il entraîne, c’est sûr. Mais, ne pense-tu pas qu'amorcer une transition énergétique en utilisant des énergies plus respectueuses de l'environnement, qui utilisent du 'carbone vert', comme le dit Jackson Carpenter dans sa conférence TED ne serait pas plutôt la solution ? Oui, la transition prendra du temps, et il faudra sûrement se contraindre à manger local le temps du changement, mais penses aussi à tous les avantages de la mondialisation. Sans elle, on en pourrait pas consommer de thé, ni d'oranges, ni d'huile d’olive, etc.… (oh mon dieu quel enfer). Alors oui je suis d’accord que manger des produits étrangers qu’on peut pourtant cultiver sur place n'a pas vraiment de sens, mais importer nous permet de déguster des produits d’ailleurs, qui sont parfois franchement meilleurs que les produits locaux. Qu’en penses-tu ?

Lien de la conférence TED : https://www.youtube.com/watch?v=63hAHbkzJG4

Timothée1S1
Utilisateur

Messages : 17
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Sasha Mignon S2 le Mar 14 Mai 2019 - 12:11

Lucas RS2 a écrit:
Sasha Mignon S2 a écrit:Bonjour Yacine et Alexis,

L'objet de votre article a beaucoup d'intérêt car il permet aux lecteurs de prendre compte des enjeux majeurs que provoque la consommation massive de viande. Vous nous avez rigoureusement montré que l'élevage,  ainsi que la consommation de viandes bovines puisent les ressources en eau et dégradent considérablement l'environnement.

Je me permet d'ajouter que la surconsommation de viande représente aussi un enjeu pour la santé : d'une part, c'est rempli de dioxines (polluants organiques). Celles-ci sont cancérogènes et peuvent contribuer à l'affaiblissement du système immunitaire et du sous-développement du système nerveux. D'autre part, la surconsommation de viande renforce les risques de diabète type II, d'obésité et de faire un AVC.

Par conséquent, pour les raisons portant à la fois sur l'environnement et sur notre santé, je pense qu'il faut favoriser un régime qui minimalise la consommation de viande, voire même un régime végétarien. De nombreuses personnes, considèrent que suivant un tel régime, notre apport en protéines diminue. Il faut savoir qu'il existe d'innombrable alternatives, dont les oeufs, le tofu, le soja, les lentilles, les pois cassés, ... D'ailleurs, selon l'Institut international de l'eau basé à Stockholm, d'ici 2050, nous devrons réduire notre consommation d'animaux à 5% afin de pouvoir nourrir les 9 milliards d'humains à venir.

Aujourd'hui, comme je l'ai dit, nous avons de nombreuses alternatives à la viande. Cependant, je pense que le réel ennui qui se pose, est de convaincre les sur-consommateurs, notamment dans les pays développés, de réduire leur consommation de viande. À mon avis, les entreprises alimentaires et les chaines de restauration pourraient contribuer à la lutte contre la surconsommation de viande.

Pensez-vous qu'il existe un moyen efficace pour que les sur-consommateurs de viande prennent consciences des enjeux et réduisent (éventuellement cessent) leur consommation ?

Merci et cordialement,
Sasha.

Bonjour Sasha,
Après avoir lu attentivement votre commentaire, j'aimerais y apporter quelques précisions.
Comme vous le dites, la surconsommation de viande peut apporter de nombreux problèmes de santé.  Cependant n'est-ce  pas le cas avec beaucoup d'aliments aujourd'hui ? Je pense aux personnes atteintes d'intolérances alimentaires qui souffrant généralement par un manque de certaines enzymes se voient de devoir limiter leur régime alimentaire car une trop grande quantité d'un aliment provoque de nombreux problèmes intestinaux.

De plus il vaut savoir que ce régime alimentaire sans viande, peut être extrêmement bénéfique pour la santé mais peut-être aussi dangereux qu'une surconsommation de viande. En effet des études on montrées que des individus végétariens qui consommaient des produits qui n'étaient pas animales mais des aliments transformés, présentaient tout autant de problèmes de santé qu'avec une sur-consommation de viande. Ainsi un régime végétarien ne vaut rien si les aliments sont de mauvaise qualité. Or, toute la population ne pourra se permettre d'avoir une alimentation saine, car celle-ci coûtera chère puisque dans notre société, la qualité coûte plus chère que la quantité.

Finalement, d'un point de vu général, je suis complètement d'accord avec la nécessite de baisser notre consommation de viande vu les dangers environnementaux et de santé qu'elle représente. Cependant, de mon point de vu, nous ne pourrons jamais la retirer entièrement de notre alimentation.

Cordialement,
Lucas RS2.

Bonjour Lucas,

D'abord, tu as raison, de nombreux autres aliments sont tout autant néfastes pour la santé que la viande. J'ajoute à ce que tu as affirmé que plus nous avançons dans le temps, plus les intolérances à certains aliments augmentent. L'exemple le plus illustrateur serait le gluten. Cependant, ne tombons pas dans de l'hors-sujet.

Pour certaines personnes, suivre un régime végétarien serait nocifs. Ces personnes, en général, ne gèrent pas manière adéquates leur apports en protéines. De plus, je n'entends pas que la population doit obligatoirement suivre un tel régime. Il faudrait seulement réduire notre consommation à celle qu'elle était il y a 80 ans, c'est-à-dire 80% plus faible.  Donc aujourd'hui, j'insiste sur le fait qu'il faut la réduire et trouver un moyen qui marche pour inciter les surconsommateurs à réduire leur consommation.

Merci et cordialement,
Sasha.

Sasha Mignon S2
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  KimanhS1 le Mar 14 Mai 2019 - 12:33

Bonjour Yacine et Alexis,

Tout d'abord, votre article est très pertinent et très complet. Cependant, je ne comprends pas comment il serait possible, dans une telle société de consommation, de réduire à une échelle internationale, la consommation de viande des individus.
Je ne pense pas que les substituts alimentaires ( tels que les insectes) puissent amener à une réduction drastique de la consommation de viandes tel que vous le suggerez.

Merci d'avance pour vos réponses,

Kimanh

KimanhS1
Utilisateur

Messages : 10
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Yacine Benaoudia 1ere S2 le Mar 14 Mai 2019 - 13:29

Timothée1S1 a écrit:Bonjour Alexis et Yacine,

Votre article est très intéressant. Le problème de la viande et surtout de la viande bovine est vraiment d'actualité et je pense que vous faites bien d'adresser le problème. Par contre, je ne comprends pas vraiment les solutions que vous apportez, surtout la partie de l'agriculture locale. Peu importe si la viande est élevée localement ou pas, elle nécessite toujours une grande quantité d'eau pour être produite non ? Je ne vois pas vraiment en quoi l'agriculture locale peut être bénéfique sur le problème de l'eau dans l'élevage.

Merci,
Timothée

Bonjour Timothée,
Dans le cadre d'une agriculture locale, avec un type d'environement ciblé, on peut en effet réduire considérablement la quantité d'eau nécessaire à la production d'un kilo de viande bovinne.
Prenons l'exemple de la Normandie en France où la consommation d'eau pour un kilo de viande tombe à 50 Litres car premièrement l'environnement est plutot humide, donc l'eau destinée à la culture de grains, céréales est mise de coté.
Deuxièmement dans une agriculture locale, les bovins étant à l'air libre dans le paturage servent d'engrais par le biais de leur déjections ce qui enrichie la culture du domaine où les vaches peuvent manger.
Enfin des infrastructures locales et donc plus petites produisent dans un but qualitatif et non quantitatif ce qui implique un plus grand respect pour l'envirronement dans la mesure où le processus de production est ''quasi naturel''.
Pour plus de chiffres et d'info je te conseille de consulter ce site web:https://www.la-viande.fr/environnement-ethique/preservation-qualite-eau/consommation-eau-production-viande-bovine

Yacine Benaoudia 1ere S2
Utilisateur

Messages : 14
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  RostanS1 le Mar 14 Mai 2019 - 15:46

Lucas RS2 a écrit:
RostanS1 a écrit:Bonjour Yacine et Alexis,
J'ai bien aimé votre article, cependant, vous dites en début d'introduction que nous sommes bientôt plus de 10 milliards d'habitants sur Terre, cependant par la suite, vous parlez d’élevage en plein air sans enclos. ma question est alors la suivante:
Comment comptez vous loger toutes ces habitants confortablement si la plupart des espaces sont pris par l'élevage?
Merci et Bonne Journée

Bonjour Rostan,
Je trouve ta question très intéressante et je vais donc y répondre.
En effet, la population mondiale étant grandissante on pourrait se demander comment augmenter l'espace dédié à l'élevage tout en augmentant celui pour l'Homme. Tu n'es pas sans savoir que dans le monde l'urbanisation est forte.
Nous parlons d'environ 165 000 personnes qui quittent la campagne pour la ville chaque jour dans le monde d'après le planetoscope : https://www.planetoscope.com/habitat/142-nombre-d-habitants-ayant-quitte-les-campagnes-pour-habiter-une-ville-dans-le-monde.html
D'ici 2050 ce serait 2,5 milliards de personnes supplémentaires qui devraient vivre en ville. Ainsi de l'espace rural se libère et permet ainsi l'élevage en plein air et sans enclos.
En espérant avoir répondu à ta question,
Lucas RS2
Bonjour Lucas,
Merci pour ta réponse

RostanS1
Utilisateur

Messages : 21
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Solène1S1 le Mar 14 Mai 2019 - 17:09

Lucas RS2 a écrit:
Solène1S1 a écrit:Bonjour,
dans votre article lorsque vous commencez par faire un constat de la situation actuelle, vous mentionnez la consommation de masses d'engrais comme étant nuisible pour l'environnement mais tout particulièrement pour les nappes phréatiques. Comment la consommation intensives d'engrais, faites par l'élevage bovin, a-t-elle un impact nuisible sur les nappes phréatiques? Quelle est le lien de corrélation entre les deux?
Merci,
Solène  

Bonjour Solène,
Je pense pouvoir répondre à ton interrogation.
En effet, dans l'article d'Alexis et de Yacine, ce n'est pas la consommation d'engrais qui est directement néfaste pour l'environnement mais son utilisation, comme ils le disent dans leur article : "Cet usage d’engrais n’est pas sans répercussions pour l'environnement et surtout pour les nappes phréatiques."
Ainsi, la nourriture fournit à l'élevage bovin provient d'une agriculture qui utilise des engrais. C'est donc là que se trouve le danger pour les nappes phréatiques car par l'infiltration des sols, des substances dangereuses pour l'Homme se déversent dans ces nappes phréatiques qui deviennent ainsi impropre à la consommation.
En espérant t'avoir éclairci,
Lucas RS2

Merci Lucas pour ta réponse qui m'a en effet éclairée.
Suite à ce que tu expliques je te pose la question suivante (question également adressé a Alexis et Yacine): si l'utilisation des engrais par l'Homme et non l'utilisation des engrais tout court, est ce qui pose réellement danger, existe t'il des solutions alternatives pour nourrir les élevages bovins sans pour autant affecter notre consommation et notre planète?
Merci d'avance,
Solène.


Solène1S1
Utilisateur

Messages : 10
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Oussama E S2 le Mar 14 Mai 2019 - 17:22

Pour rejoindre les propos de Solène, Alexis et Yacine l'utilisation des engrais pour faire l'agriculture pour nourri les bovins est inévitable. Bien-sûr toute la panoplie et gamme d'engrais qui sont naturelles... Mais savez-vous si l'élevage bovin a été génétiquement modifié ou  sélectionné artificiellement par l'Homme pour produire plus de viande sans consommer nécessairement plus, un organisme génétiquement modifié.

Dans un autre débat, j'ai évoqué le recours à la viande in-vitro qui supprimerait le paramètre de milieu d’élevage donc pas d’effets sur la nature, les nappes phréatiques, le biotope en générale.

Étant des experts de l'élevage bovin et de sa consommation, pensez-vous que ceci est une solution à tous nos problèmes. Y voyez-vous des inconvénients éthique, morale ou pour la santé des  consommateurs...


Dernière édition par Oussama E S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:31, édité 1 fois

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:28

Yacine Benaoudia 1ere S2 a écrit:
Sasha Mignon S2 a écrit:Bonjour Yacine et Alexis,

L'objet de votre article a beaucoup d'intérêt car il permet aux lecteurs de prendre compte des enjeux majeurs que provoque la consommation massive de viande. Vous nous avez rigoureusement montré que l'élevage,  ainsi que la consommation de viandes bovines puisent les ressources en eau et dégradent considérablement l'environnement.

Je me permet d'ajouter que la surconsommation de viande représente aussi un enjeu pour la santé : d'une part, c'est rempli de dioxines (polluants organiques). Celles-ci sont cancérogènes et peuvent contribuer à l'affaiblissement du système immunitaire et du sous-développement du système nerveux. D'autre part, la surconsommation de viande renforce les risques de diabète type II, d'obésité et de faire un AVC.

Par conséquent, pour les raisons portant à la fois sur l'environnement et sur notre santé, je pense qu'il faut favoriser un régime qui minimalise la consommation de viande, voire même un régime végétarien. De nombreuses personnes, considèrent que suivant un tel régime, notre apport en protéines diminue. Il faut savoir qu'il existe d'innombrable alternatives, dont les oeufs, le tofu, le soja, les lentilles, les pois cassés, ... D'ailleurs, selon l'Institut international de l'eau basé à Stockholm, d'ici 2050, nous devrons réduire notre consommation d'animaux à 5% afin de pouvoir nourrir les 9 milliards d'humains à venir.

Aujourd'hui, comme je l'ai dit, nous avons de nombreuses alternatives à la viande. Cependant, je pense que le réel ennui qui se pose, est de convaincre les sur-consommateurs, notamment dans les pays développés, de réduire leur consommation de viande. À mon avis, les entreprises alimentaires et les chaines de restauration pourraient contribuer à la lutte contre la surconsommation de viande.

Pensez-vous qu'il existe un moyen efficace pour que les sur-consommateurs de viande prennent consciences des enjeux et réduisent (éventuellement cessent) leur consommation ?

Merci et cordialement,
Sasha.

Bonjour merci d'voir participé au débat,
Pour ma part je crois réellement qu'il est possible de révolutionner notre mode de consommation, qui consomme beaucoup trop de ressources et qui de surcroît présente un danger pour la santé, en alertant notre société sur les risques encourus par le biais de campagne publicitaire, de cours de préventions dans les écoles, augmenter le nombre de conférences sur le sujet...
Car je ne doute pas que si la société était au courant de l'impact environnemental de la consommation de viande elle poursuivrait sur cet élan.  

Bonjour Yacine,
Je suis totalement d'accord qu'il faut réduire notre sur-consommation, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Si je suis honnête, lorsque je regarde les vidéo, les publicité, les image... sur cette crise de sur-consommation, ou sur la crise de mal-nutrition je suis touché, je me sens mal et je suis inquiet pour notre future, mais quelque minute plus tard je serais en train de manger un double bigMac avec des frite et boisson.
Ce que j'essay de dire c'est que oui les personnes seront peut-être touché comme moi, mais reviendrons à leurs mauvaise habitude.
Après tout ca fait que plus de 50 ans qu'on en parle, et rien ne change.
Merci Azzam

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:34

Oussama E S2 a écrit:
Pour rejoindre les propos de Solène, Alexis et Yacine l'utilisation des engrais pour faire l'agriculture pour nourri les bovins est inévitable. Bien-sûr toute la panoplie et gamme d'engrais qui sont naturelles... Mais savez-vous si l'élevage bovin a été génétiquement modifié ou  sélectionné artificiellement par l'Homme pour produire plus de viande sans consommer nécessairement plus, un organisme génétiquement modifié.

Dans un autre débat, j'ai évoqué le recours à la viande in-vitro qui supprimerait le paramètre de milieu d’élevage donc pas d’effets sur la nature, les nappes phréatiques, le biotope en générale.

Étant des experts de l'élevage bovin et de sa consommation, pensez-vous que ceci est une solution à tous nos problèmes. Y voyez-vous des inconvénients éthiques, morale ou pour la santé des  consommateurs...

Je suis d'accord que ceci parait une bonne solution. Par contre, (selon https://www.rtbf.be/tendance/bien-etre/sante/detail_la-viande-in-vitro-une-bonne-ou-mauvaise-idee?id=9936120) , "la multiplication cellulaire en boite de pétri n'exclut pas la possible apparition de cellules cancéreuses". Donc oui il existe un problème sur la santé du consommateur.

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Oussama E S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:36

Ce que dis Azzam est vrai, la restauration fast-food depuis sa création fait partie de notre culture. Depuis sa création elle répond aux besoins de plusieurs, son maintien s'explique par l'émergence de la classe moyenne. Comme les enjeux environnementaux ne nous touchent pas directement, nous avons donc tendance à être fainéants et reprendre l’habitude de consommer de la viande bovine issue de l’élevage intensif.

Croyez-vous que l'on puisse parvenir à supprimer la culture du fast-food, du steak et le bifteck dans les pays du nord qui comme vous l'avez mentionné sont les principaux consommateurs de ce type de viande chez les plus jeunes générations de demain?

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Oussama E S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:40

Merci Azzam d'avoir inclus cette source, je n'avais pas trouvé d'articles sur les conséquences sur la sante de la viande créée en laboratoire. Serait-tu honnêtement capable de manger ce type de viande? Crois-tu que beaucoup la mangeront si son prix par rapport à de la viande naturelle est 40% moins élevée sachant que la viande bovine coute déjà beaucoup?

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:41

Oussama E S2 a écrit:
Merci Azzam d'avoir inclus cette source, je n'avais pas trouvé d'articles sur les conséquences sur la sante de la viande créée en laboratoire. Serait-tu honnêtement capable de manger ce type de viande? Crois-tu que beaucoup la mangeront si son prix par rapport à de la viande naturelle est 40% moins élevée sachant que la viande bovine coute déjà beaucoup?

Si le risque de cancer est élever je n'en mangerais pas, mais si il est négligeable je serais partant à l'essayer.

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Oussama E S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:48

Choix respectable mais il faudrait attendre des années, assez pour pouvoir étudier l'effet sur certaines populations et si des effets secondaires sont à considérer sur le corps humain et sa santé.

Je ne serai pas capable de manger de la viande in vitro même pour sauver l'environnement; après tous les gens mangé bel et bien de la viande naturelle dans un monde ou l'environnement était sans danger. Je pense surement que quand cette viande sera démocratisée, le prix de la viande naturelle va augmenter pour dissuader les gens comme de continuer à consommer la viande naturelle.

Azzam, penses-tu que ce genre de politique sois juste? Forcer les Hommes à manger un type de viande par la pression économique, j'attends ta réponse.

Qu'en pensez-vous Yacine et Alexis?

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 20:55

Oussama E S2 a écrit:
 Choix respectable mais il faudrait attendre des années, assez pour pouvoir étudier l'effet sur certaines populations et si des effets secondaires sont à considérer sur le corps humain et sa santé.  

Je ne serai pas capable de manger de la viande in vitro même pour sauver l'environnement; après tous les gens mangé bel et bien de la viande naturelle dans un monde ou l'environnement était sans danger. Je pense surement que quand cette viande sera démocratisée, le prix de la viande naturelle va augmenter pour dissuader les gens comme de continuer à consommer la viande naturelle.

Azzam, penses-tu que ce genre de politique sois juste? Forcer les Hommes à manger un type de viande par la pression économique, j'attends ta réponse.

Qu'en pensez-vous Yacine et Alexis?

Je pense, que si cette viande est assez saine pour pouvoir la manger sans danger, ce serais le bon choix à faire, mais si cette viande n'est pas saine, cancérigène, ou même une viande dont nous some incertain de ses actions sur la santé, ce serais injuste et cruel de la part de ceux qui mettent en place cette politique, même si c'est pour sauver la planète (on pourra les comparé a Thanos).
Azzam

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Oussama E S2 le Mer 15 Mai 2019 - 21:00

J'aime beaucoup votre sens de l'humour Azzam, vos paroles sont très vraies. La façon avec laquelle vous aborder le sujet de la viande est très sage, je me demande si cette viande est déjà commercialisée dans les pays Asiatiques. Au départ c'est une solution mise en place pour répondre au besoin de cette population englobant bien plus que 60% de la population mondial.

D'un point de vue environnemental j'aimerai beaucoup avoir les avis de Yacine et de Alexis puisqu'ils l’ont déjà fait avec l’élevage bovin intensif.

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 21:02

Oussama E S2 a écrit:
J'aime beaucoup votre sens de l'humour Azzam, vos paroles sont très vraies. La façon avec laquelle vous aborder le sujet de la viande est très sage, je me demande si cette viande est déjà commercialisée dans les pays Asiatiques. Au départ c'est une solution mise en place pour répondre au besoin de cette population englobant bien plus que 60% de la population mondial.

D'un point de vue environnemental j'aimerai beaucoup avoir les avis de Yacine et de Alexis puisqu'ils l’ont déjà fait avec l’élevage bovin intensif.

Merci Oussama, je trouve tes remarques et tes questions fortement pertinents.

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty RE: Yacine

Message  Timothée1S1 le Mer 15 Mai 2019 - 22:02

Yacine Benaoudia 1ere S2 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:Bonjour Alexis et Yacine,

Votre article est très intéressant. Le problème de la viande et surtout de la viande bovine est vraiment d'actualité et je pense que vous faites bien d'adresser le problème. Par contre, je ne comprends pas vraiment les solutions que vous apportez, surtout la partie de l'agriculture locale. Peu importe si la viande est élevée localement ou pas, elle nécessite toujours une grande quantité d'eau pour être produite non ? Je ne vois pas vraiment en quoi l'agriculture locale peut être bénéfique sur le problème de l'eau dans l'élevage.

Merci,
Timothée

Bonjour Timothée,
Dans le cadre d'une agriculture locale, avec un type d'environement ciblé, on peut en effet réduire considérablement la quantité d'eau nécessaire à la production d'un kilo de viande bovinne.
Prenons l'exemple de la Normandie en France où la consommation d'eau pour un kilo de viande tombe à 50 Litres car premièrement l'environnement est plutot humide, donc l'eau destinée à la culture de grains, céréales est mise de coté.
Deuxièmement dans une agriculture locale, les bovins étant à l'air libre dans le paturage servent d'engrais par le biais de leur déjections ce qui enrichie la culture du domaine où les vaches peuvent manger.
Enfin des infrastructures locales et donc plus petites produisent dans un  but qualitatif et non quantitatif ce qui implique un plus grand respect pour l'envirronement dans la mesure où le processus de production est ''quasi naturel''.
Pour plus de chiffres et d'info je te conseille de consulter ce site web:https://www.la-viande.fr/environnement-ethique/preservation-qualite-eau/consommation-eau-production-viande-bovine

Bonsoir Yacine,

Oui c'est vrai tu as raison. Pour l'exemple de la Normandie ce que tu dis est très vrai. Personellement j'avais compris ça dans un sens plus général et qu'on devait appliquer absolument partout. Par exemple, qu'il fallait privilégier l'agriculture locale dans le désert plutôt que d'importer (ce qui n'a on s'entend pas de sens).

Merci pour ta réponse et ton temps,
Timothée

Timothée1S1
Utilisateur

Messages : 17
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty THANOS

Message  Timothée1S1 le Mer 15 Mai 2019 - 22:03

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Thanos10

Timothée1S1
Utilisateur

Messages : 17
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 22:07

Timothée1S1 a écrit:La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Thanos10
tu viens d'éliminer la moitié des arguments avec une seule image (encore une référence à Thanos)
Merci beaucoup, Azzam

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Oussama E S2 le Mer 15 Mai 2019 - 22:19

 Timothée et Azzam, croyez-vous qu'on pourra réduire de moitié notre consommation de viande bovine et d'aliments issus de l'agriculture intensive?

Oussama E S2
Utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Timothée1S1 le Mer 15 Mai 2019 - 22:26

Oussama E S2 a écrit:
 Timothée et Azzam, croyez-vous qu'on pourra réduire de moitié notre consommation de viande bovine et d'aliments issus de l'agriculture intensive?

Bien sûr, il suffit d'y mettre du sien Smile

Timothée

Timothée1S1
Utilisateur

Messages : 17
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Azzam N S2 le Mer 15 Mai 2019 - 22:28

Timothée1S1 a écrit:
Oussama E S2 a écrit:
 Timothée et Azzam, croyez-vous qu'on pourra réduire de moitié notre consommation de viande bovine et d'aliments issus de l'agriculture intensive?

Bien sûr, il suffit d'y mettre du sien Smile

Timothée

Je suis d'accord avec Timothée
Azzam

Azzam N S2
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Sarita S1 le Jeu 16 Mai 2019 - 17:29

Timothée1S1 a écrit:
Sarita S1 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:Bonjour Alexis et Yacine,

Votre article est très intéressant. Le problème de la viande et surtout de la viande bovine est vraiment d'actualité et je pense que vous faites bien d'adresser le problème. Par contre, je ne comprends pas vraiment les solutions que vous apportez, surtout la partie de l'agriculture locale. Peu importe si la viande est élevée localement ou pas, elle nécessite toujours une grande quantité d'eau pour être produite non ? Je ne vois pas vraiment en quoi l'agriculture locale peut être bénéfique sur le problème de l'eau dans l'élevage.

Merci,
Timothée


Bonjour Timothée,
Je ne vois pas forcément la raison pour laquelle une agriculture locale (sans enclos) nécessiterait une quantité d'eau moindre. Je pense que l'article évoquait l'agriculture locale parlant plutôt d'une agriculture française. Cependant, on peut penser à une autre relation entre l'élevage massif de viande et l'eau. En effet, grâce à une agriculture locale, il y aurait suppression complète ou partielle des transports. Or ces transports aujourd'hui, peuvent se faire par voies maritimes et polluent donc nos océans.Cette réduction des transports maritimes pourrait alors s'accompagner aussi d'une diminution de la dégradation des eaux.

Sarita

Bonjour Sarita,


Oui je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'agriculture locale ne permet pas de réduire la quantité d'eau utilisée pour élever de la viande bovine, c'est d'ailleurs ce que j'ai moi aussi essayé de dire dans mon commentaire. Tu as aussi tout à fait raison vis-à-vis de l'agriculture locale et du transport moindre qu'elle engendre. C’est vrai qu'on pourrait voir le problème sous un angle plus large comme tu l'as fait, mais je ne pense cependant pas que le transport a à voir avec la qualité de l'eau des océans. La pollution est plutôt aérienne avec le pétrole qui est brûlé dans les moteurs, et impacte donc plus le ciel que la mer directement. Après, elle impacte indirectement la mer avec le réchauffement climatique et toutes les conséquences négatives qu'il entraîne, c’est sûr. Mais, ne pense-tu pas qu'amorcer une transition énergétique en utilisant des énergies plus respectueuses de l'environnement, qui utilisent du 'carbone vert', comme le dit Jackson Carpenter dans sa conférence TED ne serait pas plutôt la solution ? Oui, la transition prendra du temps, et il faudra sûrement se contraindre à manger local le temps du changement, mais penses aussi à tous les avantages de la mondialisation. Sans elle, on en pourrait pas consommer de thé, ni d'oranges, ni d'huile d’olive, etc.… (oh mon dieu quel enfer). Alors oui je suis d’accord que manger des produits étrangers qu’on peut pourtant cultiver sur place n'a pas vraiment de sens, mais importer nous permet de déguster des produits d’ailleurs, qui sont parfois franchement meilleurs que les produits locaux. Qu’en penses-tu ?

Lien de la conférence TED : https://www.youtube.com/watch?v=63hAHbkzJG4

Bonjour Timothée,
Merci pour ton avis que je trouve très pertinent. Je te répond un peu plus tard, car j'ai du regarder la conférence de Jackson Carpenter sur TED.
Tout d'abord, j'aimerais te répondre sur la question du dégradement de l'eau variant en fonction d'une agriculture locale ou non. Tu as raison, l'atmosphère est grandement pollué par le transport des aliments que nous consommons, mais je pense tout de même que l'eau subit aussi des conséquences, surtout à cause des bateaux qui traversent les océans et polluent énormément dégageant entre autres du pétrole.
Par la suite, j'aimerai discuter du carbone vert. Je ne connaissais pas du tout ce phénomène avant de regarder la conférence, et je l'ai trouvé très intéressant. En effet, la mondialisation nous apporte de nombreux avantages. Comme tu le dis, il serait dommage de s'en priver ! L'alternative de la transition énergétique en le carbone vert est une bonne idée. Elles sont plus respectueuses pour l'environnement. Sur la conférence TED on parle du cycle de dioxyde de carbone qui "régule" le carbone, qui est lui vital et indispensable pour nous et tous les autres êtres vivants.

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Img_0010

Ce schéma du cycle de carbone mais en évidence le fait que cet élément soit concrètement présent presque partout. Cela signifie donc que, comme le carbone est présent à de nombreux endroits, il est d'autant plus facile à utiliser.
Cependant, je me demandais si, vraiment ce serait une source concrètement fiable qui pourrait remplacer toutes ou la plus part des ressources actuelles ?

Sarita S1
Utilisateur

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Timothée1S1 le Jeu 16 Mai 2019 - 22:38

Sarita S1 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:
Sarita S1 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:Bonjour Alexis et Yacine,

Votre article est très intéressant. Le problème de la viande et surtout de la viande bovine est vraiment d'actualité et je pense que vous faites bien d'adresser le problème. Par contre, je ne comprends pas vraiment les solutions que vous apportez, surtout la partie de l'agriculture locale. Peu importe si la viande est élevée localement ou pas, elle nécessite toujours une grande quantité d'eau pour être produite non ? Je ne vois pas vraiment en quoi l'agriculture locale peut être bénéfique sur le problème de l'eau dans l'élevage.

Merci,
Timothée


Bonjour Timothée,
Je ne vois pas forcément la raison pour laquelle une agriculture locale (sans enclos) nécessiterait une quantité d'eau moindre. Je pense que l'article évoquait l'agriculture locale parlant plutôt d'une agriculture française. Cependant, on peut penser à une autre relation entre l'élevage massif de viande et l'eau. En effet, grâce à une agriculture locale, il y aurait suppression complète ou partielle des transports. Or ces transports aujourd'hui, peuvent se faire par voies maritimes et polluent donc nos océans.Cette réduction des transports maritimes pourrait alors s'accompagner aussi d'une diminution de la dégradation des eaux.

Sarita

Bonjour Sarita,


Oui je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'agriculture locale ne permet pas de réduire la quantité d'eau utilisée pour élever de la viande bovine, c'est d'ailleurs ce que j'ai moi aussi essayé de dire dans mon commentaire. Tu as aussi tout à fait raison vis-à-vis de l'agriculture locale et du transport moindre qu'elle engendre. C’est vrai qu'on pourrait voir le problème sous un angle plus large comme tu l'as fait, mais je ne pense cependant pas que le transport a à voir avec la qualité de l'eau des océans. La pollution est plutôt aérienne avec le pétrole qui est brûlé dans les moteurs, et impacte donc plus le ciel que la mer directement. Après, elle impacte indirectement la mer avec le réchauffement climatique et toutes les conséquences négatives qu'il entraîne, c’est sûr. Mais, ne pense-tu pas qu'amorcer une transition énergétique en utilisant des énergies plus respectueuses de l'environnement, qui utilisent du 'carbone vert', comme le dit Jackson Carpenter dans sa conférence TED ne serait pas plutôt la solution ? Oui, la transition prendra du temps, et il faudra sûrement se contraindre à manger local le temps du changement, mais penses aussi à tous les avantages de la mondialisation. Sans elle, on en pourrait pas consommer de thé, ni d'oranges, ni d'huile d’olive, etc.… (oh mon dieu quel enfer). Alors oui je suis d’accord que manger des produits étrangers qu’on peut pourtant cultiver sur place n'a pas vraiment de sens, mais importer nous permet de déguster des produits d’ailleurs, qui sont parfois franchement meilleurs que les produits locaux. Qu’en penses-tu ?

Lien de la conférence TED : https://www.youtube.com/watch?v=63hAHbkzJG4

Bonjour Timothée,
Merci pour ton avis que je trouve très pertinent. Je te répond un peu plus tard, car j'ai du regarder la conférence de Jackson Carpenter sur TED.
Tout d'abord, j'aimerais te répondre sur la question du dégradement de l'eau variant en fonction d'une agriculture locale ou non. Tu as raison, l'atmosphère est grandement pollué par le transport des aliments que nous consommons, mais je pense tout de même que l'eau subit aussi des conséquences, surtout à cause des bateaux qui traversent les océans et polluent énormément dégageant entre autres du pétrole.
Par la suite, j'aimerai discuter du carbone vert. Je ne connaissais pas du tout ce phénomène avant de regarder la conférence, et je l'ai trouvé très intéressant. En effet, la mondialisation nous apporte de nombreux avantages. Comme tu le dis, il serait dommage de s'en priver ! L'alternative de la transition énergétique en le carbone vert est une bonne idée. Elles sont plus respectueuses pour l'environnement. Sur la conférence TED on parle du cycle de dioxyde de carbone qui "régule" le carbone, qui est lui vital et indispensable pour nous et tous les autres êtres vivants.

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Img_0010

Ce schéma du cycle de carbone mais en évidence le fait que cet élément soit concrètement présent presque partout. Cela signifie donc que, comme le carbone est présent à de nombreux endroits, il est d'autant plus facile à utiliser.
Cependant, je me demandais si, vraiment ce serait une source concrètement fiable qui pourrait remplacer toutes ou la plus part des ressources actuelles ?

Bonjour Sarita,

Ta question est vraiment très pertinente. C'est vrai qu'on peut se poser la question de jusqu'où est-ce que'on pourra aller avec ces énergies vertes. Ces dernières sont faites à base plantes, et c'est le carbone contenu dans celles-ci (donc contenu dans le cycle du carbone actuel qui nous permet de vivre) qui sera alors utilisé. Mais c'est vrai qu'on pourrait à très juste titre se poser la question de la limite de ces énergies. Si ces énergies deviennent mondialisées, peut-être y aura-t-il une surexploitation de ces dites plantes, et alors on arrivera à un plafond où on ne pourra plus susbsiter aux besoins de l'Humanité en terme de pétrole (ou dans ce cas de bio-pétrole). Malheureusement, je n'ai pas trouvé de données sur les limites en terme de quantité de carburant qu'on pourra produire. Cependant, comme le mentionne l'article ci-dessous, le coût de ces carburant (pour la plupart fait à partir d'algues) est de 10$ le litre. C'est tout simplement énorme et je pense que de la recherche doit être faite sur ces carburants pour qu'ils entrent vraiment dans la compétition avec les carburants fossiles. Le carbone vert semble être une bonne solution provisoire pour le transport si de la recherche est faite pour qu'on puisse en produire plus efficacement, mais j'ai bon espoir que quand nous auront atteints les limites de cette énergie, nous auront maîtrisé la fusion nucléaire et le stockage d'électricité de façon plus optimale. Ces énergies prendront alors le pas sur le carbone vert, car plus efficaces et sûrement moins chères, vu la quantité d'énergie que libère une fusion nucléaire. Mais peut-être suis-je un peu trop optimiste, et la fusion nucléaire ne sera jamais une source d'énergie viable. J'aimerais avoir ton avis là-dessus.

Nous avons peut-être un peu trop divagué du sujet d'origine Very Happy

En attendant ta réponse,
Timothée

Article sur les algues : https://www.fournisseur-energie.com/les-algues-le-carburant-du-futur/
Vidéo sur la fusion nucléaire : https://www.youtube.com/watch?v=mZsaaturR6E

Timothée1S1
Utilisateur

Messages : 17
Date d'inscription : 04/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Sarita S1 le Ven 17 Mai 2019 - 8:02

Timothée1S1 a écrit:
Sarita S1 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:
Sarita S1 a écrit:
Timothée1S1 a écrit:Bonjour Alexis et Yacine,

Votre article est très intéressant. Le problème de la viande et surtout de la viande bovine est vraiment d'actualité et je pense que vous faites bien d'adresser le problème. Par contre, je ne comprends pas vraiment les solutions que vous apportez, surtout la partie de l'agriculture locale. Peu importe si la viande est élevée localement ou pas, elle nécessite toujours une grande quantité d'eau pour être produite non ? Je ne vois pas vraiment en quoi l'agriculture locale peut être bénéfique sur le problème de l'eau dans l'élevage.

Merci,
Timothée


Bonjour Timothée,
Je ne vois pas forcément la raison pour laquelle une agriculture locale (sans enclos) nécessiterait une quantité d'eau moindre. Je pense que l'article évoquait l'agriculture locale parlant plutôt d'une agriculture française. Cependant, on peut penser à une autre relation entre l'élevage massif de viande et l'eau. En effet, grâce à une agriculture locale, il y aurait suppression complète ou partielle des transports. Or ces transports aujourd'hui, peuvent se faire par voies maritimes et polluent donc nos océans.Cette réduction des transports maritimes pourrait alors s'accompagner aussi d'une diminution de la dégradation des eaux.

Sarita

Bonjour Sarita,


Oui je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'agriculture locale ne permet pas de réduire la quantité d'eau utilisée pour élever de la viande bovine, c'est d'ailleurs ce que j'ai moi aussi essayé de dire dans mon commentaire. Tu as aussi tout à fait raison vis-à-vis de l'agriculture locale et du transport moindre qu'elle engendre. C’est vrai qu'on pourrait voir le problème sous un angle plus large comme tu l'as fait, mais je ne pense cependant pas que le transport a à voir avec la qualité de l'eau des océans. La pollution est plutôt aérienne avec le pétrole qui est brûlé dans les moteurs, et impacte donc plus le ciel que la mer directement. Après, elle impacte indirectement la mer avec le réchauffement climatique et toutes les conséquences négatives qu'il entraîne, c’est sûr. Mais, ne pense-tu pas qu'amorcer une transition énergétique en utilisant des énergies plus respectueuses de l'environnement, qui utilisent du 'carbone vert', comme le dit Jackson Carpenter dans sa conférence TED ne serait pas plutôt la solution ? Oui, la transition prendra du temps, et il faudra sûrement se contraindre à manger local le temps du changement, mais penses aussi à tous les avantages de la mondialisation. Sans elle, on en pourrait pas consommer de thé, ni d'oranges, ni d'huile d’olive, etc.… (oh mon dieu quel enfer). Alors oui je suis d’accord que manger des produits étrangers qu’on peut pourtant cultiver sur place n'a pas vraiment de sens, mais importer nous permet de déguster des produits d’ailleurs, qui sont parfois franchement meilleurs que les produits locaux. Qu’en penses-tu ?

Lien de la conférence TED : https://www.youtube.com/watch?v=63hAHbkzJG4

Bonjour Timothée,
Merci pour ton avis que je trouve très pertinent. Je te répond un peu plus tard, car j'ai du regarder la conférence de Jackson Carpenter sur TED.
Tout d'abord, j'aimerais te répondre sur la question du dégradement de l'eau variant en fonction d'une agriculture locale ou non. Tu as raison, l'atmosphère est grandement pollué par le transport des aliments que nous consommons, mais je pense tout de même que l'eau subit aussi des conséquences, surtout à cause des bateaux qui traversent les océans et polluent énormément dégageant entre autres du pétrole.
Par la suite, j'aimerai discuter du carbone vert. Je ne connaissais pas du tout ce phénomène avant de regarder la conférence, et je l'ai trouvé très intéressant. En effet, la mondialisation nous apporte de nombreux avantages. Comme tu le dis, il serait dommage de s'en priver ! L'alternative de la transition énergétique en le carbone vert est une bonne idée. Elles sont plus respectueuses pour l'environnement. Sur la conférence TED on parle du cycle de dioxyde de carbone qui "régule" le carbone, qui est lui vital et indispensable pour nous et tous les autres êtres vivants.

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Img_0010

Ce schéma du cycle de carbone mais en évidence le fait que cet élément soit concrètement présent presque partout. Cela signifie donc que, comme le carbone est présent à de nombreux endroits, il est d'autant plus facile à utiliser.
Cependant, je me demandais si, vraiment ce serait une source concrètement fiable qui pourrait remplacer toutes ou la plus part des ressources actuelles ?

Bonjour Sarita,

Ta question est vraiment très pertinente. C'est vrai qu'on peut se poser la question de jusqu'où est-ce que'on pourra aller avec ces énergies vertes. Ces dernières sont faites à base plantes, et c'est le carbone contenu dans celles-ci (donc contenu dans le cycle du carbone actuel qui nous permet de vivre) qui sera alors utilisé. Mais c'est vrai qu'on pourrait à très juste titre se poser la question de la limite de ces énergies. Si ces énergies deviennent mondialisées, peut-être y aura-t-il une surexploitation de ces dites plantes, et alors on arrivera à un plafond où on ne pourra plus susbsiter aux besoins de l'Humanité en terme de pétrole (ou dans ce cas de bio-pétrole). Malheureusement, je n'ai pas trouvé de données sur les limites en terme de quantité de carburant qu'on pourra produire. Cependant, comme le mentionne l'article ci-dessous, le coût de ces carburant (pour la plupart fait à partir d'algues) est de 10$ le litre. C'est tout simplement énorme et je pense que de la recherche doit être faite sur ces carburants pour qu'ils entrent vraiment dans la compétition avec les carburants fossiles. Le carbone vert semble être une bonne solution provisoire pour le transport si de la recherche est faite pour qu'on puisse en produire plus efficacement, mais j'ai bon espoir que quand nous auront atteints les limites de cette énergie, nous auront maîtrisé la fusion nucléaire et le stockage d'électricité de façon plus optimale. Ces énergies prendront alors le pas sur le carbone vert, car plus efficaces et sûrement moins chères, vu la quantité d'énergie que libère une fusion nucléaire. Mais peut-être suis-je un peu trop optimiste, et la fusion nucléaire ne sera jamais une source d'énergie viable. J'aimerais avoir ton avis là-dessus.

Nous avons peut-être un peu trop divagué du sujet d'origine  Very Happy

En attendant ta réponse,
Timothée

Article sur les algues : https://www.fournisseur-energie.com/les-algues-le-carburant-du-futur/
Vidéo sur la fusion nucléaire : https://www.youtube.com/watch?v=mZsaaturR6E

Bonjour Timothée,
Tu as raison, nous avons un peu divagué par rapport à la sujet d'origine sur la pollution de l'élevage intensif et son impact sur notre environnement. Cependant je trouve très intéressant de partir d'une problématique précise et d'en discuter à une échelle plus large, parlant maintenant de la manière de respecter davantage notre environnement en ce concentrant sur des sources d'énergie viables !
En ce qui concerne la fusion nucléaire, elle est encore au stade d'expérimentation et est très peu développée. Je pense aussi que ce serait une bonne alternative pour les mêmes raisons que tu évoques (elle serait sûrment plus efficace). Cependant je ne pense pas qu'elle serait moins chère. En effet, pour "faire" de la fusion nucléaire, il faut une température extrêmement élevée, que l'on ne trouve pas sur Terre. Alors pour remédier à cela, les scientifiques on inventé deux machines, que je pense que tu connais puisque la vidéo dont tu m'as parlé les présente. Or le problème majeur actuel est que fabriquer ces machines suscite bien plus d'énergie que l'énergie produite par ces dernières ! Je pense pense quand même qu'avec les avancées scientifiques, on trouvera un moyen de fabriquer de la fusion nucléaire de manière plus écologique, si on peut dire ça comme ça. Après il y a d'autres petits désavantages, comme les déchets laissés par ces usines nucléaires et le fait aussi que l'on ne peux pas, à l'heure actuelle, stocker convenablement cette énergie.
Ces petits problèmes ou désavantages, comme je l'ai dit souvent sont dû au fait que ce ne soit que le début de l'exploitation et création de cette source d'énergie viable.
Je pense donc comme toi, ce n'est que le début de la fusion nucléaire et elle présente un aspect positif majeur, et quelques problèmes qui, avec le temps, j'espère pourrons être résolus.
Mais je pense qu'il ne faut pas forcément chercher une source d'énergie viable et respectueuse de l'environnement, car occupe ne peut être parfaite en tout points : il faudrait trouver le meilleure combinaison pour respecter notre environnement selon moi. Serais-tu d'accord ?

Je voudrais te remercier, car les vidéos que tu attaches à tes réponses sont très intéressantes et me permettent d'avoir une première approche sur le sujet avant d'aller faire plus de recherches par la suite Smile

Bonne journée,
Sarita.

Sarita S1
Utilisateur

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement - Page 2 Empty Re: La consommation massive de viande et ses répercutions sur notre environnement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum