Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  remyS1 le Ven 31 Mar 2017 - 15:41

Rémy Bracco 1s1
Alexandre Rheault 1s1



Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

RÉSUMÉ

L’agriculture biologique peut-elle permettre un avenir durable pour notre planète? Cet article répondra à la question en s’appuyant sur des informations retrouvées au cour d’une recherche, et grâce à certains sites web comme:
Food and Agriculture Organization Corporate Statistical Database @
http://www.fao.org/faostat/fr/#home, qui “fournit un accès libre aux données concernant l’alimentation et l’agriculture pour plus de 245 pays et 35 régions depuis 1961 jusqu’à l’année disponible la plus récente.“

MOTS-CLÉS

Biologie, ressources, production, maladie, prix.

INTRODUCTION

Depuis l’année 2000, le mouvement de pensée populaire a changé. De plus en plus de gens pensent à un avenir vert. Un avenir sans agriculture intensive, Mais plutôt un avenir en harmonie avec la nature. Ces personnes ont créé l’agriculture biologique. Mais ce nouveau type d’agriculture peut-il permettre un avenir durable pour notre planète?

CADRE THÉORIQUE

La réponse est non. Ce type d’agriculture comporte de nombreux défauts qui ne la rendent pas viable pour l’avenir de notre planète.
RÉSULTATS DE RECHERCHE


1.            Des problèmes de ressource

Tout d'abord, l’agriculture biologique est beaucoup plus exigeante en ressources que l’agriculture intensive. L’agriculture biologique demande presque trois fois plus d’eau que l’agriculture intensive par culture. Elle demande quatre fois plus d'espace, pour un rendement équivalent. L’agriculture biologique s’adapte mal à nombreux changements climatiques et biologiques, ce qui altère la qualité des cultures. Des scientifiques se sont penchés sur le sujet pour savoir comment répondre au besoin important de ressources que demande l’agriculture biologique, mais sans grand succès.

Pour donner une perspective (image):




2.            Une production quasi nulle

Malgré toute la place que prend une telle agriculture, le rendement n’en est pas assez proportionnel. La production de matière utilisable par les plantes est beaucoup plus faible lorsque elle est étiquetée ‘’bio’’ que lorsqu'elle est d'une agriuculture intensive. Un taux de rendement si faible est impensable à long terme. Comment nourrir 10 milliards de personnes, alors que cette agriculture ne permet de nourrir que 5 milliards? De plus, une telle agriculture demandera beaucoup de travaux et ne permet pas de répondre à la demande. Les pertes sont très importantes et la production quasi nulle, l’agriculture biologique ne permet pas de répondre au besoin mondial.


3.            Porte beaucoup de maladies

La non utilisation de pesticides engendre une importante multiplication des maladies portée par les plantes. Car les plantes utilisées ne résistent pas naturellement à la plupart des maladies. De tels problèmes seraient majeurs pour l’humanité.

4.            Hausse des prix très importante


Suite à la montée importante de la mode des produits bio, les compagnies ont décidé de les présenter comme des produits de luxe, et de monter les prix. Alors que la nourriture risque de manquer, les compagnies demanderont plus d’argent pour la nourriture. Alors que derrière ça, les nations du monde se réunissent pour mettre fin à la crise alimentaire.


DISCUSSION DES RÉSULTATS



1. Contrairement à ce que l’on croit, une telle agriculture n’est qu'uniquement envisageable au niveau de certain individus, mais pas au niveau d’une ville ou d’un pays, alors quand on sera 10 milliards de personnes sur terre, on fera comment?
2. De plus, la production de matière réutilisable par les plantes est beaucoup plus faible lorsque cette dernière est étiqueté ‘’bio’’ Un taux de rendement si faible est donc impensable à long terme.
3. Une épidémie entière risque d’arriver et une famine des plus ravageuses pourrait se produire. De plus elle pourrait porter des virus nocifs à l’homme, et il n y a pas toujours moyen d’y contrer.
4. Une telle hausse des prix ne permettrait pas d’être abordable à tous, et les crises causées par la famine risquent d’augmenter.


Pour conclure l’agriculture biologique ne permet pas de répondre au défi alimentaire, car la consommation de ressources va excessivement augmenter, et la production pourrait s’affaiblir énormément. Alors que la population mondiale augmente, ce type d’agriculture va augmenter les problèmes au lieu d'en résoudre. Un avenir “bio” n’est donc pas envisageable.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------



BIBLIOGRAPHIE


Garric Audrey. Comment nourrir 9 milliards d’humains sans détruire la planète ?
. Lemonde, vendredi 14 octobre 2011.
http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/10/14/comment-nourrir-9-milliards-detres-humains-sans-detruire-la-planete/ .

FAOSTAT. http://www.fao.org/faostat/fr/#home .

IMAGES


https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/07/4c/c5/074cc5adebcb4389b0583a272f3dd6ad.jpg

http://www.lafranceagricole.fr/r/Publie/FA/p1/Images/Web/2014-10-10/75183_36.jpg


__________________________________________________________________
avatar
remyS1
Utilisateur

Messages : 1
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Manal_S1 le Lun 17 Avr 2017 - 12:54

Bonjour Rémy et Alexandre,
Votre article est très discret, et va direct au but. Cependant je m'intéresse d'avantage aux images que vous avez choisie pour votre articles. Si je comprends bien, c'est écrit "our foods and agriculture in numbers" ce qui signifie "notre nourriture et agriculture en chiffres", quel est donc le rapport avec l'agriculture biologique puisque l'agriculture prédominante de nos jours n'est pas cette dernière? De plus, pouvez-vous expliquez l'image dans l'introduction, je ne vois pas trop le rapport avec la problèmatique?
Merci beaucoup,
Manal.
avatar
Manal_S1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Chloe S2 le Lun 17 Avr 2017 - 17:39

Bonjour Alexandre et Rémy,

Beaucoup de gens pensent que l'agriculture biologique est le meilleur type d'agriculture puisqu'elle exclut l'utilisation de produits chimiques. Or, comme vous l'avez bien dit, l'agriculture biologique permet de nourrir seulement 5 milliards d'Hommes et n'est donc pas suffisante pour nourrir la population qui ne cesse d'augmenter. Existe-il donc une agriculture qui respecte les 3 enjeux du développement durable, c'est-à-dire l'enjeux environnemental, social et économique? Si non, que conseillez-vous?

Merci d'avance,

Chloé Barry Smile

Chloe S2
Utilisateur

Messages : 19
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Shayla S2 le Jeu 20 Avr 2017 - 18:43

Bonjour Alexandre et Rémi.
Comme vous l'avez dit, l'agriculture biologique a ses défauts, mais l'agriculture intensive en possèdent aussi. Cette-dernière peut mettre en péril la biodiversité et la santé humaine par l'utilisation de pesticides. À long terme, la Terre serait trop polluée, et on ne pourrait plus cultiver ses sols. Serait-il pas meilleur de respecter l'environnement, et donc penser aux générations futures pour qu'ils puissent se nourrir eux aussi?
Merci beaucoup. Smile

Shayla S2
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  MartinS2 le Ven 21 Avr 2017 - 12:39

Bonjour,

Votre article est très intéressant cependant selon moi il manque une partie sur les risques apportés par l'agriculture biologique. Car oui il y en a, comme le risque de contamination microbiologique par l'utilisation du fumier. En effet le fumier est porteur d'agents pathogènes chez l'homme. Pensez-vous que l'agriculture biologique pourrait être en réalité source de controverse quand à l'impact sur la santé, tout comme les cultures utilisant des OGM et pesticides?

MartinS2
Utilisateur

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  ZouhairS1 le Sam 22 Avr 2017 - 19:56

Bonjour Alexandre et Rémi,
Il est vrai que l'agriculture biologique a un rendement nettement inférieur à l'agriculture intensive et est incapable de nourrir une population constamment croissante. Cependant l'agriculture intensive use les sols et affecte leurs fertilité et les tue à long terme.On voit ici que les deux types d'agriculture ont des défauts non négligeable. Un autre type d'agriculture a été inventé pour essayer de remédier au problème des sols et du rendement : l'agriculture alternative. Ne pensez-vous pas que l'agriculture alternative est à privilégier pour l'avenir plus que l'agriculture intensive?

ZouhairS1
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Manal_S1 le Dim 23 Avr 2017 - 18:07

Bonjour,
J'attends toujours votre réponse, j'ai une autre question qui m'ai venu, vous dites que '' de tels problèmes seraient majeurs pour l’humanité.'' en parlant du fait de ne pas utiliser de pesticides. Cependant, l'utilisation de pesticides est réputée pour être nocive pour la santé de l’individu. Etant donné qu'il n'y a pas le choix, pensez-vous qu'il vaut mieux utiliser des pesticides ou pas? Avez-vous d'autres alternatives aux pesticides en tête?

J'attends vos réponses avec impatience,
Manal.
avatar
Manal_S1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Quentin S1 le Lun 24 Avr 2017 - 7:03

Bonjour Rémy et Alexandre,

Dans votre article vous dites que cette agriculture pourrait nourrir 5 millards de personnes si on était 10 milliards. N'est ce pas déjà bien de pouvoir nourrir 1 personne sur 2 juste avec ce type d'agriculture? D'ailleurs je ne vois pas d'où manger ''Bio'' engendre une augmentation des maladies??

Je pense que cela est plutôt du à l'augmentation de l'utilisation de pesticide depuis plusieurs années. Car aujourd'hui énormément de cancérologue conseillent de manger bio, alors pourquoi, car selon vous cela augmente des maladies.

Merci, Quentin

Quentin S1
Utilisateur

Messages : 10
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  AthanasS1 le Mar 25 Avr 2017 - 20:08

Bonsoir, Remy et Alexendre

En lisant votre article une question mais venu a la tete ne pensiez vous pas que si nous voulons réussir à nourrir 9 milliards d’habitants en 2050, il sera également nécessaire de réduire le gaspillage alimentaire, améliorer l’accès à la distribution de l’alimentation, stabiliser la population mondiale, éliminer les conversion des cultures en biocarburants et nous orienter vers une alimentation plus tournée vers les végétaux? et peut etre que sa rendrait l'agriculture bio beaucoup plus rentable.

AthanasS1
Utilisateur

Messages : 18
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Vincent.S2 le Mar 25 Avr 2017 - 21:57

Bonjour Rémy et Alexandre;
Je commence donc par vous féliciter pour cet article très intéressant. Mais une petite question me tracasse la tête. Ne pensez-vous pas qu'en améliorant les rendements agricoles c'est-à-dire en faisant en sorte que les régions agricoles tel que l'Afrique ou l'Amérique latine atteignent le maximum de leur potentiel en matière de récolte, en faisant en sorte de choisir les variétés de cultures adapté a l'écosystème local, en faisant en sorte de former les paysans et leur fournir des matériels performant pourrait augmentee la production alimentaire bio ? Personellement je pense que si nous appliquons tout cela nous pourrons réussir a nourrir plus de 6 milliards de personnes tout en respectant la terre.
Merci, cordialement Vincent

Vincent.S2
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Sarah S2 le Mer 26 Avr 2017 - 23:27

Bonsoir Remy et Alexandre,
Votre sujet est très intéressant et son contenu est très surprenant. En effet, vous répondez « NON » à l’agriculture bio comme solution d’avenir durable alors que la commercialisation des produits bios à tendance à s’amplifier. Je trouve votre réponse catégorique et non fondée sur plusieurs éléments. Pour ce qui est des ressources, vous dites que l’agriculture bio nécessite 3 fois plus d’eau hors selon https://www.latelierpaysan.org/IMG/pdf/76819159.pdf elle en consommerait moins que l’agriculture intensive.
Pour le fait de porter beaucoup de maladies, ceci n’est pas vrai car elle n’utilise pas de pesticides habituels luttant contre les germes, elle a recours à des pesticides de synthèse et insecticides naturels qui ont le même rôle et sont moins nocifs pour l’environnement et la santé. D’ailleurs selon la FAO, elle répond à la sécurité alimentaire.
Les prix plus hauts s’expliquent par le fait que la production est plus exigeante, nécessitant plus de main d’œuvre; la qualité n’a pas de prix. Elle permet la protection des sols, de l’air et de la biodiversité.
Son seul point négatif, je vous l’accorde, est sa production encore faible. Mais le défi n’est-il pas de trouver un moyen pour l’intensifier?
Je ne suis donc pas d’accord avec votre point de vue et demande des arguments plus convaincants avec des sources si possible.
Merci et bonne soirée,
Sarah Oussaid.

Sarah S2
Utilisateur

Messages : 30
Date d'inscription : 31/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  ZouhairS1 le Ven 28 Avr 2017 - 0:35

Shayla S2 a écrit:Bonjour Alexandre et Rémi.
Comme vous l'avez dit, l'agriculture biologique a ses défauts, mais l'agriculture intensive en possèdent aussi. Cette-dernière peut mettre en péril la biodiversité et la santé humaine par l'utilisation de pesticides. À long terme, la Terre serait trop polluée, et on ne pourrait plus cultiver ses sols. Serait-il pas meilleur de respecter l'environnement, et donc penser aux générations futures pour qu'ils puissent se nourrir eux aussi?
Merci beaucoup. Smile
Bonjour Shayla,
Il est vrai que l'agriculture intensive use les sols et les tuent à long terme. Un nouveau type d'agriculture a été inventé et est utilisé dans certaines régions, il s'agit de l'agriculture alternative mais aussi l'agriculture raisonnée. Agriculture raisonnée : L’agriculture raisonnée est un système de production agricole dont l’objectif premier est d’optimiser le résultat économique en maitrisant les quantités d’intrants, et notamment les substances chimiques utilisées (pesticides, engrais) dans le but de limiter leur impact sur l’environnement. (Source=actu-environnement.com)

ZouhairS1
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  AndreeaS1 le Ven 28 Avr 2017 - 22:22

Bonjour Remy et Alexandre:D ,


Je trouve votre article très captivant pour le fait qu'il est direct et les idées sont bien disposées.
Je vois que vous dites qu'un des défauts de l'agriculture biologique est qu'elle n'est pas capable de nourrir ni 5 milliards d'individus, hors la population mondiale tend vers 9 milliards. Je vois ce que vous voulez dire, et vous avez en partie raison, mais e pensez-vous pas que le problème véritable vient plutôt du fait que la nourriture est mal gérée et distribuée ? Que les pays riches mettent des standards très élevés pour ensuite jeter les produits 'moches' de la nature ? Se permettent de gaspiller autant de nourriture mangeable alors que certaines populations crèvent de faim ? Parce que pour moi, cela est plutôt un défaut de l'Homme, pas de la nature.


J'espère avoir été comprise,
Merci beaucoup,
Andreea Calian Very Happy

AndreeaS1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  ZouhairS1 le Sam 29 Avr 2017 - 14:51

Vincent.S2 a écrit:Bonjour Rémy et Alexandre;
Je commence donc par vous féliciter pour cet article très intéressant. Mais une petite question me tracasse la tête. Ne pensez-vous pas qu'en améliorant les rendements agricoles c'est-à-dire en faisant en sorte que les régions agricoles tel que l'Afrique ou l'Amérique latine atteignent le maximum de leur potentiel en matière de récolte, en faisant en sorte de choisir les variétés de cultures adapté a l'écosystème local, en faisant en sorte de former les paysans et leur fournir des matériels performant pourrait augmentee la production alimentaire bio ? Personellement je pense que si nous appliquons tout cela nous pourrons réussir a nourrir plus de 6 milliards de personnes tout en respectant la terre.
   Merci, cordialement Vincent
Bonjour Vincent,
Il est vrai qu'en adoptant ces mesures que vous avez cité dans les pays d'Afrique et d'Amérique les rendements augmenteraient considérablement ce qui permettra de nourrir les 9 milliards de personnes prévus pour 2050. Cependant, ces pays là n'ont pas les moyens pour former des paysans et leur fournir des machines performantes.

ZouhairS1
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Chloe S2 le Sam 29 Avr 2017 - 15:42

Bonjour Rémy et Alexandre,

J'attends votre réponse avec impatience! Wink

Merci

Chloé

Chloe S2
Utilisateur

Messages : 19
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Vincent.S2 le Sam 29 Avr 2017 - 15:45

Bonjour Zouhair;
Mais des associations comme la FAO ont en effet était créée afin de lutter contre la faim, et un moyen de lutter contre la faim est de former ces fermiers, leurs fournir le matériel nécessaire afin de les aider à produire bio et se nourrir ne penses-tu pas de la même manière ?

Vincent.S2
Utilisateur

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  AndreeaS1 le Dim 30 Avr 2017 - 21:59

Bonjour,
Je voulais m'assurer que vous aviez bien lu mon message et que vous alliez y répondre bientôt ! J'attends avec impatience !

Merci
Andreea

AndreeaS1
Utilisateur

Messages : 11
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  ZouhairS1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:08

Vincent.S2 a écrit:Bonjour Zouhair;
Mais des associations comme la FAO ont en effet était créée afin de lutter contre la faim, et un moyen de lutter contre la faim est de former ces fermiers, leurs fournir le matériel nécessaire afin de les aider à produire bio et se nourrir ne penses-tu pas de la même manière ?
Bonsoir Vincent,
Il est vrai que la FAO lutte contre la famine, cependant elle n'a pas réussi à atteindre à 100% ses objectifs fixer pour le millénaire et donc il y a toujours beaucoup de gens dans le monde qui souffrent de la famine sans recevoir aucune aide humanitaire. Je suis entièrement d'accord sur le point qu'il faudrait former des fermiers et leur fournir le matériel nécessaire car cela représente une aide à long terme plutôt que leur envoyer des rations d'aliments. Grâce à cela ils réussiront à être indépendants et donc vivre une vie meilleure

ZouhairS1
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Francesca S1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:12

Bonsoir Rémy et Alexandre,

Je tiens d'abord à vous féliciter pour votre article, qui présente bien des arguments contre l'agriculture biologique. Cependant, en le lisant, je me suis posée des questions similaires à celles qui ont été posées ci-dessus.

Vous présentez certes des arguements contre l'agriculture biologique, mais pour chercher une solution il faut aussi réfléchir aux points forts de cette agriculture. Cela me mène à me demander: Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive? Je pense par exemple au fait de faire attention à l'impact environmental et sur la santé (même si vous semblez dire que ce n'est pas réussi, selon vos sources)... Par ailleurs, si on considère que l'agriculture biologique est un pas dans la bonne direction, pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés?


Merci,
Francesca Smile

Francesca S1
Utilisateur

Messages : 7
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  SamirS1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:18

Bonsoir Remy et Alexandre,

Je trouve votre article fort intéressant malgré son aspect plutôt squelettique. Je voudrais cependant attirer votre attention sur votre utilisation d'images qui ne sont, à mon avis, par réellement en lien avec le sujet en question. Votre article évoque fondamentalement l'agriculture biologique qui refuse tout recours à des produits chimiques de synthèse. Or, l'agriculture mentionnée dans la première image semble se rapprocher d'une oscillation entre deux agricultures : l'une conventionnelle et l'autre biologique. De plus, je trouve personnellement, même si ça peut paraître comme du pur perfectionnisme, votre seconde image peu efficace. On arrive à lire et à interpréter l'information, mais cela demande d'endurer des migraines violentes et d'esquinter bien trop fort nos pauvres yeux. Ma question est : seriez vous capables, s'il vous plaît, de nous fournir un élément visuel utile ? Mon rapport se fait bien plus sur l'aspect visuel de votre article, mais je pourrais aussi faire des remarques sur le contenu, or je ne les fais pas, car je trouve que vous avez déjà subi suffisamment de critiques là-dessus. Je m'excuse si mon commentaire est trop abrupt, mais je suis sûr que vous êtes capables d'endurer un peu nos critiques constructives.

J'espère une réponse prochaine de votre part.

Samir


Dernière édition par SamirS1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:48, édité 1 fois

SamirS1
Utilisateur

Messages : 5
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  ZouhairS1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:36

Chloe S2 a écrit:Bonjour Alexandre et Rémy,

Beaucoup de gens pensent que l'agriculture biologique est le meilleur type d'agriculture puisqu'elle exclut l'utilisation de produits chimiques. Or, comme vous l'avez bien dit, l'agriculture biologique permet de nourrir seulement 5 milliards d'Hommes et n'est donc pas suffisante pour nourrir la population qui ne cesse d'augmenter. Existe-il donc une agriculture qui respecte les 3 enjeux du développement durable, c'est-à-dire l'enjeux environnemental, social et économique? Si non, que conseillez-vous?

Merci d'avance,

Chloé Barry Smile
Bonsoir Chloé,
Il existe un type d'agriculture qui remplis ou presque les 3 enjeux du développement durable, il s'agit de l'agriculture alternative elle consiste à :
- Observer le comportement de la nature dans notre environnement pour comprendre son fonctionnement afin d'en reproduire les cycles naturels.
- Ne pas agir comme un « exploitant agricole » ; se comporter comme un gardien protecteur de son environnement.
- Respecter le cycle naturel des plantes, ne pas les forcer à produire plus que ce qu'elles donnent avec générosité sans l'intervention de l'homme
- Rendre à la terre ce qu'elle nous donne ; la nourrir pour qu'elle nous nourrisse
- Ne pas utiliser de produits chimiques
(Source : http://www.adaa-ase.com/agriculture-alternative-eco-responsabilite.php)

ZouhairS1
Utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  SamirS1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:47

Francesca S1 a écrit:Bonsoir Rémy et Alexandre,

Je tiens d'abord à vous féliciter pour votre article, qui présente bien des arguments contre l'agriculture biologique. Cependant, en le lisant, je me suis posée des questions similaires à celles qui ont été posées ci-dessus.

Vous présentez certes des arguements contre l'agriculture biologique, mais pour chercher une solution il faut aussi réfléchir aux points forts de cette agriculture. Cela me mène à me demander: Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive? Je pense par exemple au fait de faire attention à l'impact environmental et sur la santé (même si vous semblez dire que ce n'est pas réussi, selon vos sources)... Par ailleurs, si on considère que l'agriculture biologique est un pas dans la bonne direction, pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés?


Merci,
Francesca Smile

Bonsoir Francesca,

Je trouve ta question très pertinente et si tu me le permets, j'aimerais apporter un élément réponse à tes questions "Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive ?" et "pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés ?". Il convient, honnêtement de citer le docteur Andy Hammermeister, Ph.D., P.Ag. de l'Université de Dalhousie : "En outre, l’agriculture biologique utilise moins d’énergie que l’agriculture conventionnelle, cela étant particulièrement dû au fait qu’elle n’utilise pas d’engrais azoté" ; "La recherche démontre de plus en plus que l’achat de produits biologiques réduit de nombreux risques associés à l’agriculture et aux aliments tout en procurant des avantages. Les agriculteurs et les transformateurs d’aliments prendront en compte ce que réclame le consommateur. Ils utiliseront moins de pesticides, d’engrais, d’additifs, d’antibiotiques, etc. si c’est ce que désire leur clientèle. Toutefois, il nous incombe, en tant que consommateurs, à être prêts à payer davantage pour nos aliments de manière à ce que les agriculteurs puissent modifier leurs pratiques. ".

Je vais donc synthétiser ce que le docteur Hammermeister a proposé comme réponse, tout en apportant mes propres commentaires. Donc, l'agriculture biologique utilise moins d'énergie, d'engrais et d'additifs ce qui montre que ce type d'agriculture donne priorité à la satisfaction et la santé de la clientèle. Mais elle fait aussi attention, dans un cadre de développement durable, à la consommation énergétique ce qui met en évidence une réelle préoccupation pour, comme Francesca l'a dit, l'impact environnemental et sur la santé. En tant qu'habitants de cette planète, que ce soit en écologie ou en politique ou tout autre sujet, il ne nous suffit pas de penser ou de débattre, il faut agir et conscientiser autant les autres que soi-même, car, à vrai dire, nous sommes la génération qui portera le monde vers un futur dont elle décidera la nature et , ici, cela ne demande de notre part que notre disposition à dépenser d'avantage, pour une bonne cause : pour notre planète, notre santé et la qualité de vie des générations à venir.

Avec chance, ceci répondra à tes questions Francesca.

Samir

SamirS1
Utilisateur

Messages : 5
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Francesca S1 le Dim 30 Avr 2017 - 23:48

ZouhairS1 a écrit:
Chloe S2 a écrit:Bonjour Alexandre et Rémy,

Beaucoup de gens pensent que l'agriculture biologique est le meilleur type d'agriculture puisqu'elle exclut l'utilisation de produits chimiques. Or, comme vous l'avez bien dit, l'agriculture biologique permet de nourrir seulement 5 milliards d'Hommes et n'est donc pas suffisante pour nourrir la population qui ne cesse d'augmenter. Existe-il donc une agriculture qui respecte les 3 enjeux du développement durable, c'est-à-dire l'enjeux environnemental, social et économique? Si non, que conseillez-vous?

Merci d'avance,

Chloé Barry Smile
Bonsoir Chloé,
Il existe un type d'agriculture qui remplis ou presque les 3 enjeux du développement durable, il s'agit de l'agriculture alternative elle consiste à :
 - Observer le comportement de la nature dans notre environnement pour comprendre son fonctionnement afin d'en reproduire les cycles naturels.
 - Ne pas agir comme un « exploitant agricole » ; se comporter comme un gardien protecteur de son environnement.
 -  Respecter le cycle naturel des plantes, ne pas les forcer à produire plus que ce qu'elles donnent avec générosité sans l'intervention de l'homme
 - Rendre à la terre ce qu'elle nous donne ; la nourrir pour qu'elle nous nourrisse
 -  Ne pas utiliser de produits chimiques
(Source : http://www.adaa-ase.com/agriculture-alternative-eco-responsabilite.php)

L'agriculture alternative respecte, d'après ta source, les enjeux du développement durable, mais, en prenant en compte les arguments de Rémy et Alexandre contre l'agricultre biologique (qui prétend aussi prendre en compte ces enjeux), es-tu sûr que cette agriculture fonctionne en pratique? Il me semble que les problèmes de rendement et de l'augmentation des ressources nécessaires dont ils ont parlé dans l'article ne seraient pas nécéssairement réglés. Je sais que l'article ne porte pas sur l'agriculture alternative, mais il faudrait faire plus de recherches sur le sujet et son succès. De plus, je vois mal lesquelles des mesures de l'agriculture alternative que tu as citées portent sur les pilliers social et économique du développement durable. Néanmoins, l'agriculture alternative est une piste intéressante, et je te remercie de l'avoir soulevée, même s'il faudrait qu'on s'informe plus là-dessus.

Francesca Smile


Dernière édition par Francesca S1 le Lun 1 Mai 2017 - 0:06, édité 1 fois

Francesca S1
Utilisateur

Messages : 7
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Francesca S1 le Lun 1 Mai 2017 - 0:05

SamirS1 a écrit:
Francesca S1 a écrit:Bonsoir Rémy et Alexandre,

Je tiens d'abord à vous féliciter pour votre article, qui présente bien des arguments contre l'agriculture biologique. Cependant, en le lisant, je me suis posée des questions similaires à celles qui ont été posées ci-dessus.

Vous présentez certes des arguements contre l'agriculture biologique, mais pour chercher une solution il faut aussi réfléchir aux points forts de cette agriculture. Cela me mène à me demander: Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive? Je pense par exemple au fait de faire attention à l'impact environmental et sur la santé (même si vous semblez dire que ce n'est pas réussi, selon vos sources)... Par ailleurs, si on considère que l'agriculture biologique est un pas dans la bonne direction, pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés?


Merci,
Francesca Smile

Bonsoir Francesca,

Je trouve ta question très pertinente et si tu me le permets, j'aimerais apporter un élément réponse à tes questions "Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive ?" et "pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés ?". Il convient, honnêtement de citer le docteur Andy Hammermeister, Ph.D., P.Ag. de l'Université de Dalhousie : "En outre, l’agriculture biologique utilise moins d’énergie que l’agriculture conventionnelle, cela étant particulièrement dû au fait qu’elle n’utilise pas d’engrais azoté" ; "La recherche démontre de plus en plus que l’achat de produits biologiques réduit de nombreux risques associés à l’agriculture et aux aliments tout en procurant des avantages. Les agriculteurs et les transformateurs d’aliments prendront en compte ce que réclame le consommateur. Ils utiliseront moins de pesticides, d’engrais, d’additifs, d’antibiotiques, etc. si c’est ce que désire leur clientèle. Toutefois, il nous incombe, en tant que consommateurs, à être prêts à payer davantage pour nos aliments de manière à ce que les agriculteurs puissent modifier leurs pratiques. ".

Je vais donc synthétiser ce que le docteur Hammermeister a proposé comme réponse, tout en apportant mes propres commentaires. Donc, l'agriculture biologique utilise moins d'énergie, d'engrais et d'additifs ce qui montre que ce type d'agriculture donne priorité à la satisfaction et la santé de la clientèle. Mais elle fait aussi attention, dans un cadre de développement durable, à la consommation énergétique ce qui met en évidence une réelle préoccupation pour, comme Francesca l'a dit, l'impact environnemental et sur la santé. En tant qu'habitants de cette planète, que ce soit en écologie ou en politique ou tout autre sujet, il ne nous suffit pas de penser ou de débattre, il faut agir et conscientiser autant les autres que soi-même, car, à vrai dire, nous sommes la génération qui portera le monde vers un futur dont elle décidera la nature et , ici, cela ne demande de notre part que notre disposition à dépenser d'avantage, pour une bonne cause : pour notre planète, notre santé et la qualité de vie des générations à venir.

Avec chance, ceci répondra à tes questions Francesca.

Samir

Bonsoir Samir,

C'est très gentil d'être allé chercher des éléments de réponse à mes questions. Cependant, il me semble que tu n'as pas tout à fait répondu à ma deuxième question (je pensais plutôt à des moyens de résoudre les problèmes soulevés par Rémy et Alexandre, et tu as plutôt eu d'autres réflexions, que je trouve aussi intéressantes).

Si j'ai bien compris tes citations, Andy Hammermeister affirme que l'agriculture biologique s'est développée en réponse à la demande des clients pour une agriculture respectueuse de l'environnement. Je pense donc qu'une façon de pousser les agriculteurs à chercher des solutions aux problèmes soulevés par Alexandre et Rémy serait de sensibiliser les consommateurs. S'ils savent que ces problèmes subsistent, ils voudront peut-être moins dépenser pour les produits bio, et préfèreraient acheter des produits d'une agriculture encore meilleure. Qu'en penses tu?

Quant à la deuxième partie de ton commentaire, je suis tout à fait d'accord qu'il est préférable d'agir plutôt que de parler seulement. Cependant, ne penses-tu pas que des discussions comme celles-ci sont déjà un premier pas dans la bonne direction? De plus, je me demandais ce que nous pourrions faire, comme nous ne sommes pas des agriculteurs. Quelles seraient les meilleures façons d'agir pour améliorer la situation? Sensibiliser nos amis, ou faire des pétitions? Penses-tu que des individus comme nous puissent aider?

Je sais que nous nous éloignons quelque peu du sujet de l'article, mais ces questions me semblent intéressantes.

Francesca

Francesca S1
Utilisateur

Messages : 7
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  SamirS1 le Lun 1 Mai 2017 - 0:30

Francesca S1 a écrit:
SamirS1 a écrit:
Francesca S1 a écrit:Bonsoir Rémy et Alexandre,

Je tiens d'abord à vous féliciter pour votre article, qui présente bien des arguments contre l'agriculture biologique. Cependant, en le lisant, je me suis posée des questions similaires à celles qui ont été posées ci-dessus.

Vous présentez certes des arguements contre l'agriculture biologique, mais pour chercher une solution il faut aussi réfléchir aux points forts de cette agriculture. Cela me mène à me demander: Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive? Je pense par exemple au fait de faire attention à l'impact environmental et sur la santé (même si vous semblez dire que ce n'est pas réussi, selon vos sources)... Par ailleurs, si on considère que l'agriculture biologique est un pas dans la bonne direction, pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés?


Merci,
Francesca Smile

Bonsoir Francesca,

Je trouve ta question très pertinente et si tu me le permets, j'aimerais apporter un élément réponse à tes questions "Sur quels plans l'agriculture biologique est-elle un pas en avant par rapport à l'agriculture intensive ?" et "pensez-vous qu'il y a moyen d'améliorer l'agriculture biologique, afin d'éliminer certains des problèmes que vous avez soulevés ?". Il convient, honnêtement de citer le docteur Andy Hammermeister, Ph.D., P.Ag. de l'Université de Dalhousie : "En outre, l’agriculture biologique utilise moins d’énergie que l’agriculture conventionnelle, cela étant particulièrement dû au fait qu’elle n’utilise pas d’engrais azoté" ; "La recherche démontre de plus en plus que l’achat de produits biologiques réduit de nombreux risques associés à l’agriculture et aux aliments tout en procurant des avantages. Les agriculteurs et les transformateurs d’aliments prendront en compte ce que réclame le consommateur. Ils utiliseront moins de pesticides, d’engrais, d’additifs, d’antibiotiques, etc. si c’est ce que désire leur clientèle. Toutefois, il nous incombe, en tant que consommateurs, à être prêts à payer davantage pour nos aliments de manière à ce que les agriculteurs puissent modifier leurs pratiques. ".

Je vais donc synthétiser ce que le docteur Hammermeister a proposé comme réponse, tout en apportant mes propres commentaires. Donc, l'agriculture biologique utilise moins d'énergie, d'engrais et d'additifs ce qui montre que ce type d'agriculture donne priorité à la satisfaction et la santé de la clientèle. Mais elle fait aussi attention, dans un cadre de développement durable, à la consommation énergétique ce qui met en évidence une réelle préoccupation pour, comme Francesca l'a dit, l'impact environnemental et sur la santé. En tant qu'habitants de cette planète, que ce soit en écologie ou en politique ou tout autre sujet, il ne nous suffit pas de penser ou de débattre, il faut agir et conscientiser autant les autres que soi-même, car, à vrai dire, nous sommes la génération qui portera le monde vers un futur dont elle décidera la nature et , ici, cela ne demande de notre part que notre disposition à dépenser d'avantage, pour une bonne cause : pour notre planète, notre santé et la qualité de vie des générations à venir.

Avec chance, ceci répondra à tes questions Francesca.

Samir

Bonsoir Samir,

C'est très gentil d'être allé chercher des éléments de réponse à mes questions. Cependant, il me semble que tu n'as pas tout à fait répondu à ma deuxième question (je pensais plutôt à des moyens de résoudre les problèmes soulevés par Rémy et Alexandre, et tu as plutôt eu d'autres réflexions, que je trouve aussi intéressantes).

Si j'ai bien compris tes citations, Andy Hammermeister affirme que l'agriculture biologique s'est développée en réponse à la demande des clients pour une agriculture respectueuse de l'environnement. Je pense donc qu'une façon de pousser les agriculteurs à chercher des solutions aux problèmes soulevés par Alexandre et Rémy serait de sensibiliser les consommateurs. S'ils savent que ces problèmes subsistent, ils voudront peut-être moins dépenser pour les produits bio, et préfèreraient acheter des produits d'une agriculture encore meilleure. Qu'en penses tu?

Quant à la deuxième partie de ton commentaire, je suis tout à fait d'accord qu'il est préférable d'agir plutôt que de parler seulement. Cependant, ne penses-tu pas que des discussions comme celles-ci sont déjà un premier pas dans la bonne direction? De plus, je me demandais ce que nous pourrions faire, comme nous ne sommes pas des agriculteurs. Quelles seraient les meilleures façons d'agir pour améliorer la situation? Sensibiliser nos amis, ou faire des pétitions? Penses-tu que des individus comme nous puissent aider?

Je sais que nous nous éloignons quelque peu du sujet de l'article, mais ces questions me semblent intéressantes.

Francesca

Bonsoir Francesca,

Je tiens tout d'abord à m'excuser pour la divagation de ma réponse et je comprends que je n'ai pas bien cerné ta question. En vrai, je pense que, en effet, c'est une bonne question. Ensuite, je suis tout à fait d'accord avec l'idée qu'expliquer aux consommateurs les problèmes de l'agriculture biologique puisse pousser la recherche d'un meilleur modèle. Et finalement, je tiens à préciser que je ne remets pas en cause la validité de ce type de débat. C'est vrai que la démarche à prendre est difficile à trouver. Mais bon, le fait de s'éloigner un peu du sujet nous a permis d'avoir un bel échange et d'ainsi développer notre raisonnement.

Merci Francesca pour ton intervention.

Samir

SamirS1
Utilisateur

Messages : 5
Date d'inscription : 13/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'agriculture biologique ne promet-elle pas d’avenir durable pour notre planète?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum